| Retour

Fin de cet événement dans 8 heures - Date du 8 janvier 2020 au 25 janvier 2020

ANTHEA - SHERLOCK HOLMES, AU NOM DE LA REINE ! de Félicien Chauveau, d’après Conan Doyle

Après « Don Quichotte » et « Gargantua », c’est encore à un célèbre personnage littéraire que se sont attaqués Félicien Chauveau et le Collectif « La Machine ». Mais avec Sherlock Holmes, c’est la culture populaire - celle que chacun connaît même sans avoir lu aucun livre de Conan Doyle - qui est mise en vedette.

Dans le portrait qu’en donne Félicien Chauveau, Sherlock Holmes est le fameux détective futé, soit très intelligent, soit drogué et complètement farfelu.

« Élémentaire, mon cher Watson ! » s’écrie Sherlock Holmes, interprété brillamment par Guillaume Geoffroy (DR et courtesy Cie La Machine/F.Chauveau)

Toujours est-il qu’aucune énigme ne lui résiste longtemps, grâce à son esprit de déduction et à son sens aigu de l’observation. Avec son ami le Docteur Watson, co-locataire du fameux 221b Baker Street, il se lance dans diverses aventures pour traquer les criminels de tout genre.
Dans cette adaptation, plusieurs aventures de Sherlock Holmes sont entremêlées pour en faire une seule curieuse affaire de vengeance. Félicien Chauveau voulait que soient présents tous les personnages mythiques de Conan Doyle, dont le Professeur Moriarty, l’affreux manipulateur. Cette fois c’est un mystère aux apparences ésotériques avec méchant diabolique et morts surnaturelles. La panique s’empare de Londres, tandis que Scotland Yard donne sa langue au chat ! Une électricité plutôt poétique persiste de bout en bout et bien sûr le raisonnement perspicace de Sherlock Holmes remettra tout en ordre, avec une solution on ne peut plus rationnelle.

Avec son sens aigu de la logique, il triomphe toujours du mal et dénoue toutes les enquêtes. Aucune énigme ne lui résiste longtemps et il dissipe le plus épais mystère, grâce à son talent de voyant, comme s’il lisait dans une boule de cristal. Pour cela il ménage ses effets avec habilité et déclare « élémentaire, mon cher Watson ! », qui n’est jamais cité ici, même si quand il dit « élémentaire » avec un clin d’oeil au public, chacun éclate de rire, entendant dans sa tête, la réplique en totalité.

Un humour décalé et sans prétention, parfois limite potache, est maintenu tout au long du spectacle grâce à des acteurs en grande forme et à une débauche d’effets surprenants.

Dans la mise en scène et le superbe décor insolite (scénographie de Jean-Baptiste Nallino), mille détails s’insinuent pour accentuer l’ambiance londonienne de l’époque.

Citons les chapeaux melons, les lampadaires d’alors, le smog, un caleçon en drapeau britannique, d’immenses parapluies utilisés comme épées dans des duels, ... Et même l’accent « so British » de la Reine Victoria – oui ! elle vient se mêler à l’affaire – ou encore « All you need is love » des Beatles, quoique la chanson ne soit pas d’époque, mais tellement anglaise !
D’ailleurs, la musique à son importance tout au long de ce réjouissant spectacle, ajoutant ses notes à l’ambiance dramatique donnée par les fumigènes ou les crimes. Des musiciens sont sur scène dont la contrebasse de Jean-Christophe Bournine et Bénédicte Allard chante merveilleusement de superbes mélodies anglaises.

Tous les acteurs sont au mieux de leur forme : Guillaume Geoffroy est idéal en Sherlock Holmes flanqué de son fidèle Dr Watson qu’interprète Félicien Chauveau. Paul Chariéras apporte son habituelle énergie, Claude Boué qui a aussi participé à l’adaptation... On vous dit, tous sont parfaits dans leurs rôles, parfois plusieurs...

Dans « Sherlock Holmes, au nom de la Reine ! » tout est donc une réussite : décors, costumes, humour, action et interprétation... Et c’est vraiment une bonne occasion de rire !
Caroline Boudet-Lefort

Prochaines représentations

mardi 14 janvier 2020 | 20:30
mercredi 15 janvier 2020 | 21h00
jeudi 16 janvier 2020 | 20h30
vendredi 17 janvier 2020 | 21h00
samedi 18 janvier 2020 | 21h00
dimanche 19 janvier 2020 | 16h00
mercredi 22 janvier 2020 | 21h00
jeudi 23 janvier 2020 | 20h30
vendredi 24 janvier 2020 | 21h00
samedi 25 janvier 2020 | 21h00
Réservez en ligne par ICI-


Photo de Une : Des vues du spectacle qui se joue jusqu’au 25 janvier 2020 (DR et courtesy Cie La Machine/F.Chauveau)

Artiste(s)