| Retour

Fin de cet événement Janvier 2017 - Date du 12 janvier 2017 au 12 janvier 2017

Didier VAN CAUWELAERT à Nice pour son livre "Au-delà de l’impossible"

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis organise et anime les Jeudis Littéraires afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre. David Foenkinos, Eric Giacometti, Gonzague Saint Bris, Frédéric Beigbeder, Delphine de Vigan, Daniel Pennac, Laurent Gaudé, Frédéric d’Onaglia… des écrivains prestigieux sont déjà venus présenter leur actualité.

L’invité de ce mois de janvier est Didier van Cauwelaert qui présentera son dernier ouvrage Au-delà de l’impossible, paru aux éditions Plon.

Et si nous avions la preuve que la conscience, après la mort, continue à transmettre des sentiments et de l’information ? Et si cette preuve nous était apportée par deux des plus grands génies de la science, Albert Einstein et Nikola Tesla ?

C’est l’incroyable aventure dans laquelle s’est trouvé plongé Didier van Cauwelaert, qui nous livre ici une enquête à couper le souffle.

Un véritable jeu de piste qui nous entraîne de la quête des savoirs disparus aux dernières découvertes de la science, des pouvoirs inouïs de notre pensée aux secrets d’une énergie inépuisable, non polluante et gratuite qui, demain, pourrait être mise à la disposition de l’humanité. Rêve impossible, manipulation mentale ou révélations débouchant sur un espoir sans précédent ?

«  Les faits que je vais relater dans ce livre sont, autant le préciser d’emblée, rigoureusement authentiques. Pourtant, si l’on se fie aux lois qui sont censées gouverner la réalité, ils ne peuvent pas s’être produits. Cela dit, les règles auxquelles se réfère la vraisemblance sont-elles toujours en vigueur aujourd’hui ? »

Didier van Cauwelaert, traduit dans une vingtaine de langues cumule prix littéraires et succès public. Prix Del Duca, Prix Nimier, Prix Goncourt, Prix Science-Frontières de la vulgarisation scientifique, il a récemment publié Jules (Albin Michel 2014) et On dirait nous (Albin Michel 2016). Avec les deux tomes de son Dictionnaire de l’impossible (Plon 2014 et 2015), il a profondément bousculé notre vision du monde.

Aurélie de Gubernatis a décidé de se consacrer à l’écriture après avoir exercé comme notaire dans le Var pendant treize ans. Son premier roman, Le gardien du crâne de cristal, a été publié aux éditions Alphée en 2009. Lui ont succédé 2012 – Les gardiens du temps en 2011 chez Plon puis L’Impasse paru en 2014 aux éditions Héloïse d’Ormesson. Elle anime Les Jeudis littéraires depuis janvier 2014.

●●● Jeudi 12 janvier 2017 à 18 heures ●●●

Bibliothèque Louis Nucéra
2, place Yves Klein – Nice

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
En présence de Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature, à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise

●●● Prochain rendez-vous ●●●
Jeudi 2 février 2017 à 18 heures > Olympia Alberti
Photo de Une : (détail) Van Cauwelaert © Brice Toul-Gamma-Gamma Rapho

Artiste(s)

Didier Van Cauwelaert

Le romancier habite tout près de Paris mais son cœur n’est jamais vraiment très loin de Nice, la ville qui l’a vu naître. De romans en pièces de théâtres, de spectacles musicaux à la réalisation de films, l’écrivain questionne le monde à travers ses personnages dans la richesse et la diversité de son (...)

pub