| Retour

Fin de cet événement il y a 5 mois - Date du 9 février 2019 au 19 mai 2019

L’objet du silence au CIAC de Carros

La peinture est comme la poésie, la poésie est comme la peinture ; la peinture est comme le son et vice-versa. Cette idée de la fraternité des arts serait enracinée dans l’esprit humain depuis la haute antiquité…
Au CIAC de Carros, dessinateurs, peintres, artistes à l’esprit scientifique et performeurs sont invités à “Comment bien observer le silence“. On observe le silence à la lettre, et cette observation du silence, pour l’avoir éprouvée, fait naître d’autres sons.

Frédérik Brandy à droite et Charles Scibetta, maire de Carros lors du vernissage de l’exposition (DR AC)

Frédéric Brandy nous met en garde : « il ne faut pas s’attendre à une démonstration d’art sonore, mais plutôt à une mise en évidence de la manière dont le travail de certains plasticiens est suscité par les formes, structures et émotions propres au phénomène acoustique ». Une sorte de mise en abime de la pensée, quand elle s’exerce dans le domaine plastique. Cette exposition étrangement silencieuse occupe actuellement une grande partie du château qui domine le village jusqu’au 19 mai.

« Ecoute ton œil, et vois tes sons  » : cela ressemble à une provocation, mais le défi est relevé par dix artistes un peu fous, qui avaient réfléchi à ce concept bien avant qu’on le leur demande, puisque c’est de leur propre obsession qu’il s’agit.

Conservateur de cet espace dédié à l’art contemporain, toujours singulier par ses propositions, Frédéric Brandy éprouve un fort intérêt pour la musique et le son. C’est pourquoi il a voulu cette observation du silence, et pourquoi il s’est senti les mains libres pour chouchouter un bébé qui lui appartient « à cent pour cent ». Il envisagerait plus tard de se tourner vers les relations qu’entretiennent les sens olfactif avec des arts moins immatériels…

Quelles que soient leurs réponses, Alexandre Capan, Gérald Foltête, Alain de Fombelle, Stéphanie Hamel Grain, Ursus Bjarne Jehn, Ludovic Lignon, Bernard Pourière, Rachèle Rivière, Sevek et Isabelle Sordage explorent un immense champ d’investigation qui se traduit en dessins, peintures et installations. Notes de musique, trous et clous, parlent du son, ce corollaire indispensable au silence qui s’entend parfois dans les œuvres.

En compagnie de ces plasticiens, nous touchons à la musique des sphères, et ses infinies perspectives sensorielles et philosophiques.

Le mouvement selon Seek sur des partitions de Pierre Boulez (DR AC)

C’est surtout une affaire d’expérience, d’écoute et de pratique. C’est pourquoi cet événement dépasse le cadre d’une simple exposition par la mise en place de toute une série de manifestations et d’animations autour du thème.

Les écoliers des groupes scolaires Jean-Moulin, Boris-Vian, Louis-Fiori et Laurent-Spinelli, ainsi que les collégiens de Paul Langevin ont suivi des stages avec Stéphanie Hamel Grain et Isabelle Sordage.

Leurs œuvres sont exposées parmi celles des artistes confirmés. Des stages d’atelier d’arts plastiques pour adultes et adolescents sont proposés les 2, 16 mars et 30 mars. Un après midi performances musique, poésie et peinture est annoncé le samedi 30 mars à 15 heures, (gratuit sur réservation). Le 5 mai, un dimanche en famille propose un parcours ludique suivi d’un atelier et d’un goûter.

Renseignements au 04 93 29 37 97.
Centre International d’Art Contemporain decarros
Place du Château 06510 Carros village
Entrée libre, fermé lundi et fériés.
10h-13h et 14h-17h (jusqu’au 17 mars) et 10h-12h30 et 14h à 17h30 à partir du 19 mars.

Artiste(s)