| Retour

Fin de cet événement il y a 2 semaines - Date du 27 janvier 2024 au 30 juin 2024

Hergé en vedette dans une double exposition à Nice !

Du 27 janvier au 30 juin 2024, le Musée Hergé de Louvain-la-Neuve (Belgique) s’associe au Département des Alpes-Maritimes pour dévoiler dans une double exposition intitulée Tintin, Hergé et Tchang les multiples facettes du père de Tintin, à travers une superbe sélection de documents précieux, de dessins originaux et d’objets, présentés pour la première fois sur la Côte d’Azur.

Hergé et l’art à l’espace culturel départemental Lympia

La vie d’Hergé se confond avec son oeuvre. Enfant, son trait envahit les marges de ses cahiers d’écolier. Adolescent, il se sépare rarement de son carnet de croquis. Adulte, le voilà rivé à sa planche à dessin. Sa création, omniprésente, l’habite et participe intimement à la conduite des événements qui ont constitué la trame d’une existence entièrement vouée à la Bande Dessinée. Il en résulte une production énorme, fruit d’un travail acharné. Attiré par d’autres disciplines artistiques, il n’abandonnera pourtant jamais le Neuvième Art.

© HERGÉ–TINTINIMAGINATIO 2024

Avec l’exposition Hergé et l’art, le public part à la découverte de l’univers d’Hergé, aux multiples facettes et aura l’occasion de décrypter l’art de ce créateur de génie qui use de tous les moyens mis à sa disposition pour réaliser ses compositions, inspirées en partie par d’autres grands courants artistiques de son époque. Ce qui n’empêchera pas cet autodidacte de s’intéresser
aussi aux civilisations anciennes et aux arts dits primitifs.

Admirateur inconditionnel de Hans Holbein, d’Albrecht Du ?rer ou de Jean-Auguste-Dominique Ingres, Hergé marque un intérêt croissant dans les années 60 pour d’autres courants d’expression picturale, du pop art à l’abstrait, en passant par le minimalisme.
Il se passionne pour les artistes les plus avant-gardistes et collectionne
Warhol, Fontana, Dubuffet, Raynaud…

Pour Stéphan La Roche, directeur général du Musée de la civilisation, Québec : « Ce qui singularise et distingue l’art d’Hergé de celui de bien d’autres dessinateurs de bandes dessinées, c’est aussi son extraordinaire capacité à restituer le réel sous une forme inventive, mais si familière que le lecteur se projette aisément dans cet univers pourtant créé de toutes pièces. Par des traits simples, d’une justesse redoutable, il cerne les contours de notre existence et donne naissance à des personnages emblématiques qui incarnent les grandes valeurs de la société. Ces personnages se trouvent confrontés à toutes sortes de situations rocambolesques qui résonnent souvent avec l’histoire du XXe siècle. »

De l’illustration à la bande dessinée en passant par la publicité, le dessin de presse et les arts plastiques, Georges Remi, alias Hergé, sera mis à l’honneur.

Sa vie et son oeuvre seront accessibles à Nice dans deux lieux culturels d’exception gratuits et ouverts à tous. Sans en avoir véritablement conscience, il crée un style, une ligne, une école : la ligne claire. Sa notoriété et son succès ne feront que croître tout au long du vingtième siècle, en Belgique, en Europe et dans le monde entier.

Tintin et Tchang au musée départemental des arts asiatiques

En 1934, à Bruxelles, commence l’histoire d’une amitié célèbre entre deux artistes, Tchang et Hergé, une histoire entre deux hommes nés aux extrémités de l’Eurasie. Cette amitié naîtra d’une étonnante collaboration lors de la création du Lotus bleu.
Elle survivra aux barrières, aux séparations et à l’oubli. Grâce aux conseils de Tchang, Hergé se découvrira une réelle sympathie et une réelle admiration pour le peuple chinois. Quand il faudra créer un alter ego de Tintin, Hergé insistera pour lui donner le propre non de son initiateur à la culture chinoise. Et si Tintin sauve Tchang de la noyade sur les berges du Yang-Tsé- Kiang, c’est son nouvel ami qui le guidera dans les dédales de Shanghai, c’est aux mystères de la Chine qu’il l’initiera. Solitaires et généreux, ils affronteront l’adversité, la bêtise et la brutalité de l’occupation japonaise.
Cette amitié mènera Tintin vers les sommets de l’Himalaya pour retrouver Tchang comme Hergé recherchera son ami en Chine pour le ramener enfin à Bruxelles en 1981. C’est la plus belle histoire de la bande dessinée.
TINTIN & © HERGÉ-TINTINIMAGINATIO 2024

- HERGÉ ET L’ART À L’ESPACE CULTUREL LYMPIA – PORT DE NICE
- TINTIN ET TCHANG AU MUSÉE DES ARTS ASIATIQUES – NICE ARÉNAS
DU 27 JANVIER AU 30 JUIN 2024

ENTRÉE LIBRE

Visuel de Une : détail de l’affiche de l’exposition © HERGÉ–TINTINIMAGINATIO 2024

Artiste(s)