Carnets de promenade Si peinture, archéologie et poésie se mêlent, s’emmêlent, dans l’œuvre, et autour de l’œuvre d’Armand Scholtès, pour donner ces formes libres comme le sont les calligraphies japonaises issues d’une ouverture au monde qui s’appelle « vacuité » et accueille la vastitude, il était (...)

Suite des Archéologies utopiques d’Armand Scholtès par Raphaël Monticelli (Catalogue de l’exposition « Tracéologie ») Je suis revenu à la charge à propos des signes qui ornaient ses pierres et ses dessins : j’y voyais des échos ethnologiques, m’imaginais qu’il avait pu reprendre quelque élémentaire série (...)

Armand Scholtès et la Poésie Si de nombreux et éminents critiques, conservateurs de Musées, écrivains, tels Jean-Luc Chalumeau, Pierre Chaigneau, Claude Fournet, Louis-Michel Gohel, Germain Roesz, Roger Decaux, Theo Wolters, Andrea B. del Guercio, Dimitri Konstantinidis, Michel Plancade, Yves (...)

Horizons multiples De l’exposition d’Armand Scholtès au CIAC (Centre International d’Art Contemporain de Carros, 22 juin-8 septembre 2013), son directeur Frédérik Brandi dit qu’elle a été faite pour le Château. Et c’est vrai que ces grands kakemono occidentaux que sont les toiles libres, immenses, (...)

Suite de « Objectif zéro » par Jean Mas Il y a six essais, c’est le genre de chose que je recommande à la lecture de ceux qui veulent pouvoir dire autre chose que tiens c’est du Klein ! (rires) Dans la Revue française de psychiatrie - comme quoi ils ne font pas que des choses mauvaises il y a un (...)

Suite de « Objectif zéro » par Jean Mas Mesdames Mesdemoiselles Messieurs, bonsoir. Merci d’être venus. Si, dans la sublimation, l’artiste travaille, opère, avec du Signifiant, du Symbolique, pour toucher au Réel, avec le Symptôme qui lui, est l’art du psychotique, il tombe plutôt dans la démarche (...)

Apparition de Michel Gaudet dans la revue Alias Dans le n°3, Michel Gaudet écrit sur Dominique Landucci : « Les toiles rouges de Landucci ont beaucoup d’allure, elles expriment le courage de la voie nette, des routes sans condescendance ni concession, où l’artiste précède le contemplateur, l’ami (...)

Alias « Spécial Xénophobie » début 1992 Le n°10 (début 1992) d’Alias, spécial xénophobie, dans son éditorial comportait d’abord un texte de Julia Kristeva : La xénophobie, le racisme, l’antisémitisme deviennent la pornographie manifeste des mœurs sociales. Condamner, s’indigner, punir ? Absolument. (...)

Dans ALIAS, une mathématique pour pépites d’or… Le texte de Benoît Mandelbrot du premier numéro de la revue Alias était accompagné de son commentaire par J.P. Scheidecker : Il est tout à fait remarquable de noter que les outils fondamentaux de la théorie des FRACTALES ont été empruntés à certains (...)

Carol Shapiro, peintre, chercheur, poète… et j’en passe… Carol Shapiro a toujours été la discrétion faite femme, pourtant la belle réussite de « Caravancafé », lieu associatif antibois créé en 2004 par elle et Isabelle Viennois me fait me souvenir d’une autre de ses créations géniales, la revue « Alias », (...)