| Retour

Musée Matisse

Situé sur un site exceptionnel, dans une demeure gênoise du XVIIe siècle entourée d’une oliveraie, à quelques pas du monastère franciscain et de son jardin à l’Italienne, du Régina où vécut Matisse et de la ville gallo-romaine de Cimiez, le musée Matisse accueille depuis le 5 janvier 1963 la collection monographique des oeuvres qu’Henri Matisse avait destinée à la ville où il résida de 1918 à 1954. Depuis 1987, grâce à une nouvelle aile ajoutée à la villa, la collection permanente se déploie en plusieurs espaces. Composée de peintures, gouaches découpées, dessins, gravures, sculptures, livres illustrés mais aussi de photographies, objets de la collection du peintre, sérigraphies, céramiques, vitraux et documents, la collection se présente comme une rétrospective à la fois intimiste (il s’agit d’oeuvres et objets dont Matisse ne s’est jamais séparé) et pédagogique (toutes les époques et tous les registres y sont représentés). Du 21 juin au 23 septembre 2013 – « Matisse. La musique à l’oeuvre ». Exposition dans le cadre de l’événement culturel Nice 2013. Un été pour Matisse, célébrant les 50 ans du Musée. « Certes la musique et la couleur n’ont rien de commun, mais elles suivent des voies parallèles. » Matisse (In Ecrits et propos sur l’art, Matisse Henri, Paris, Hermann, 1972). A l’occasion du 50e anniversaire du Musée Matisse, cette exposition explore le lien intime qui unit l’artiste à la musique, tant dans sa pratique que dans ses diverses représentations. Elle constitue l’un des thèmes iconographiques récurrents de son oeuvre. Par ailleurs, une étude plus approfondie met en lumière les résonnances qui existent entre les caractéristiques de l’écriture musicale et celles de l’oeuvre plastique de Matisse. Cet anniversaire est également l’occasion, pour le musée, de présenter le jour même de l’ouverture de l’exposition, la céramique La Piscine, donnée à la Ville de Nice, au profit de son Musée Matisse, par Claude et Barbara Duthuit. Il s’agit d’une céramique réalisée d’après des gouaches découpées de 1952 conservées au MoMA et composée de deux panneaux de 2 mètres de haut pour 8 de large.

Artiste(s)

Henri MATISSE

Né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, et, mort le 3 novembre 1954 à Nice. À la suite d’une maladie qui le contraint de rester alité, il découvre la peinture et s’inscrit au cours de dessin de l’école Quentin-de-la Tour. Il expose pour la première fois au Salon des Cent et au Salon de la (...)

Gaston DIEHL

Gaston Diehl, né le 10 août 1912 et mort le 12 décembre 1999, est un réalisateur, journaliste, professeur d’histoire de l’art et critique d’art français. Diplômé de l’Institut d’art et d’archéologie en 1934, où il a été l’élève d’Henri Focillon, et de l’École du Louvre en 1936, Gaston Diehl créé dès (...)

pub