| Retour

Jacques Borgetto

Evénements liés à l'artiste

Les tribulations photographiques de (...)

Parisien ayant ses racines dans le Piémont, explorateur perpétuel, il est reconnu depuis 1975 en France et à l’étranger. Lauréat du Vienna International Photo Awards en 2012, ses œuvres sont présentes dans les collections permanentes de la Maison Européenne de la photographie, à la Bibliothèque nationale de France et dans de nombreuses collections (...)

Fin : il y a 1 mois Voir l'événement

Originaire du Sambuco, petit village du Piémont (Italie), Jacques Borgetto est né à Paris. Très jeune, il se passionne pour la photographie, qui l’accompagnera dans chacun de ses voyages. Ce « Baudelaire de l’image », comme le qualifie le journaliste Alain Mingam, sillonne le monde et son époque, d’Europe en Amérique et d’Afrique en Asie, à la rencontre de ses semblables. Depuis 1975, son travail est régulièrement exposé en France et à l’étranger. Il est lauréat du Vienna International Photo Awards (VIPA) en 2012, et obtient plusieurs résidences d’artiste durant sa carrière. Ses œuvres sont présentes dans les collections permanentes de la Maison Européenne de la Photographie, à la Bibliothèque nationale de France et dans de nombreuses collections privées. Plusieurs publications lui sont consacrées dans la presse spécialisée.
Il est également l’auteur de huit ouvrages de photographie : L’homme et l’olivier (Éditions du Nol, 1984), Nous avons fait un très beau voyage (Éditions Filigranes, 2010), L’autre versant du monde (Éditions Filigranes, 2010) Terres foulées (Éditions Filigranes, 2011), Buenos Aires (Éditions be-pôles, 2013), Évanescence (Éditions Filigranes, 2016), Si près du ciel (Éditions Filigranes, 2017) et Ivresse de l’œil (Éditions Filigranes, 2019).

Jacques Borgetto vit et travaille à Paris

Texte DR Site de l’artiste

pub