| Retour

Alain HANEL, traqueur d’images

Alonzo King Ballet 2010©Alain Hanel Ballet Boris Eifman Saint petersbourg 2008©Alain Hanel Ballet des Alpes Maritimes 2008©Alain Hanel Ballet Biarritz Malandain 2008©Alain Hanel Ballet Béjart Lausanne 2009©Alain Hanel Cannes Jeune Ballet 2008©Alain Hanel Ballet de Lorraine 2007©Alain Hanel New York City Ballet Benjamin Millepieds 2009©Alain Hanel Ballet de Monte Carlo 2008©Alain Hanel Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel Ballet de Monte Carlo 2007©Alain Hanel ballet de rua 2006©Alain Hanel IMG/jpg/mar6222.jpg

Alonzo King Ballet 2010©Alain Hanel

Ballet Boris Eifman Saint petersbourg 2008©Alain Hanel

Ballet des Alpes Maritimes 2008©Alain Hanel

Ballet Biarritz Malandain 2008©Alain Hanel

Ballet Béjart Lausanne 2009©Alain Hanel

Cannes Jeune Ballet 2008©Alain Hanel

Ballet de Lorraine 2007©Alain Hanel

New York City Ballet Benjamin Millepieds 2009©Alain Hanel

Ballet de Monte Carlo 2008©Alain Hanel

Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel

Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel

Ballet de Monte Carlo 2009©Alain Hanel

Ballet de Monte Carlo 2007©Alain Hanel

ballet de rua 2006©Alain Hanel

Ballet de Marseille - 2008©Alain Hanel

Alain Hanel , Traqueur d’images

Alain Hanel (c)2010 - Olivier Roller - avec l’aimable autorisation de l’auteur.

"Il est là, silencieux, tapi dans l’ombre de la salle, l’œil alerte et le geste sûr. Invisible. L’artiste, sur scène, ne le voit pas, mais tourne inéluctablement son regard vers l’objectif. Parfois même… son âme.

L’émotion est palpable, le muscle fort, la concentration maximale, la beauté transcendée : suspendus dans le temps, des danseurs nous observent, un ténor se tait, une choriste se laisse envahir par la grâce. Le temps d’un clic, précis, imparable. Cadrage court, optique fixe ou télé objectif, fidèle à Nikon, l’homme est armé et en vrai chasseur, ne cherche pas la facilité : jamais vous ne le verrez sur un filage ou sur une répétition. Les sensations doivent être brutes, vraies, immédiates. Alain Hanel aime le danger, s’en délecte presque. Pas de mitraille, pas de préparation, juste l’aléatoire jeu des lumières et des hommes.

Le doigt sur le déclencheur, Hanel attend son heure, tel un tireur embusqué. Qui d’Alain Hanel ou du spectacle vivant, a choisi l’autre ? La relation est si intime, si évidente entre l’homme est les planches, qu’on ne pouvait imaginer plus belle résurrection, après trente longues années d’abstinence consacrées à d’autres images : côté médias, il aura survécu à tous les grands écarts, passant des bureaux de la rédaction d’Hara Kiri rue Montholon aux plateaux de la maison de l’ORTF avec Jacques Martin (sacro-sainte période du Petit Rapporteur et de la pêche aux moules), s’acoquinant à la radio ou à internet encore balbutiant. Il mettra ses graphiques compétences au service de la musique (déjà !) en signant quelques mythiques pochettes de disques pour Claude François ou Mike Brant. Une autre façon de fixer les images. Et les icônes…
Retour en 2008. D’autres paillettes, d’autres artistes, d’autres lieux, plus feutrés. D’autres expériences, d’autres passions. Mais encore et toujours l’œil du maître."
Isabelle Auzias – Rédactrice en chef « La Tribune Côte d’Azur ».

Expositions photographiques et Edition


- Expositions photographiques

Depuis 2005, j’ai choisi d’exposer des formats importants, j’appelle ces expositions : « XXL », les dimensions choisies pour les toiles exposées vont de 3,20m x 2, 80 à 29 m x 9m.

-  Novembre – Décembre 2002 : « Ballets – Opéra de Nice » – Galerie Alain Couturier.
-  Février 2005 – 120 ans de l’Opéra de Nice – première exposition XXL
-  Novembre 2005 – Conseil Général des Alpes maritimes – « C’est pas classique » - Exposition XXL « Portraits d’artistes lyriques – Opéra de Nice ».
-  Novembre 2006 – Conseil Général des Alpes maritimes – « C’est pas classique » - Exposition XXL « Portraits d’artiste lyriques – Opéra de Nice ».
-  Février 2007 – « Un seul regard sur une saison » - Opéra National du Rhin Strasbourg – Exposition mixte : XXL et petits formats.
-  Avril 2007 - Conseil Général des Alpes maritimes – « 06 en scène » - Exposition XXL « Portraits d’ artiste – Opéra de Nice ».
-  Novembre 2007 – Campagne « Festival de danse » – Palais des Festivals Cannes – couverture du fronton du Palais avec une toile de 29m x 9m.
-  Novembre 2007 – Conseil Général des Alpes maritimes – « C’est pas classique » - Exposition XXL « Portraits d’ artistes lyriques – Opéra National du Rhin - Strasbourg ».
-  Mars 2008 – Conseil Général des Alpes maritimes – « 06 en scène » - Exposition XXL « Hip Hop battle ».
-  Juillet – Aôut 2008 – « Photos volées » - Palais des Festivals de Cannes – Exposition intra et extra muros ( Salle Méditerranée et Esplanade George Pompidou ).
-  Novembre 2008 – Conseil Général des Alpes maritimes – « C’est pas classique » - Exposition XXL « Portraits d’artistes lyrique – Opéra de Monte-Carlo ».
-  Novembre 2009 – Conseil Général des Alpes Maritimes – « C’est pas Classique » - Exposition XXL – « Best of Opéra » - Portraits
-  Avril 2010 – Commune de Villefranche – sur – mer – « La Russie danse sur la Côte d’Azur » - Exposition XXL – courtine Olgiati – Citadelle de Villefranche sur mer.

- Edition :

-  « Un seul regard sur une saison » – ouvrage photographique comportant une centaine de portraits d’artistes lyriques réalisés pendant la saison 2006 – 2007 à l’Opéra national du Rhin à Strasbourg – textes : Benoît – Philippe Peckle.
-  « Scène Rock 06 » - ouvrage photographique sur l’activité musicale du département des Alpes Maritimes – textes : Isabelle Auzias – Olivier Marro.
Patrimoine :
-  2005 : Achat de 65 photographies par la ville de Nice pour le Théâtre de l’Image et de la Photographie Charles Nègre.

Contacter l’artiste :
amvh4406@yahoo.fr

pub