| Retour

Georges MÉLIÈS

Evénements liés à l'artiste

Éphémère mais 100% Cinéma !

Du 13 juillet au 25 août, de 14h à 22h, retrouvez au Hall Méditerranée du Palais une superbe exposition réalisée en partenariat avec la Cinémathèque Française : "Georges Méliès, magicien du cinéma". En marge de l’exposition, vous pourrez également reproduire l’un des courts-métrages de Méliès au sein d’un atelier vidéo ! Pour les plus jeunes visiteurs, des (...)

Fin : il y a 1 mois Voir l'événement

Georges Méliès, né Marie Georges Jean Méliès le 8 décembre 1861 et mort le 21 janvier 1938, est un réalisateur de films français et illusionniste.
Ayant choisi la prestidigitation comme profession, il profite d’une donation de son père, industriel de la chaussure, pour devenir propriétaire et directeur en 1888 du théâtre Robert Houdin, en sommeil depuis la mort du célèbre illusionniste. Le 28 décembre 1895, il découvre avec émerveillement les images photographiques animées lors de la première représentation publique à Paris du Cinématographe par les frères Lumière et propose même de racheter le brevet de la machine. Un refus poli mais narquois le pousse à se tourner vers un ami londonien, le premier réalisateur britannique, Robert W. Paul, qui lui fournit un mécanisme intermittent avec lequel il tourne son premier film en 1896, Une partie de cartes, réplique du même sujet réalisé par Louis Lumière. La même année, avec l’Escamotage d’une dame au théâtre Robert Houdin, il utilise pour la première fois en Europe le principe de l’arrêt de caméra, découverte américaine, qui lui assure un franc succès dans son théâtre où il mélange spectacles vivants et projections sur grand écran. Il fait alors de ses tableaux, ainsi qu’il appelle ses films, un nouveau monde illusoire et féerique, mettant à profit les dons de dessinateur et peintre que chacun a pu remarquer dans son adolescence.

Georges Méliès est considéré comme l’un des principaux créateurs des premiers trucages du cinéma, entre autres les surimpressions, les fondus, les grossissements et rapetissements de personnages.
Il a également été le premier cinéaste à utiliser des scénarimages. Il a fait construire le premier studio de cinéma créé en France dans la propriété de Montreuil dont son père l’avait également doté.

Source texte et photos wikipédia
Photo de Une : Georges Méliès dans les années 1890.

pub