| Retour

Christophe HONORE

Evénements liés à l'artiste

Violentes femmes

Ce spectacle comporte des scènes à caractère sexuel susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes. ”Deux histoires donc : un tueur dans une école supérieure de filles au Canada, et une femme qui a vu la vierge et passe le reste de sa vie à en témoigner. D’une part, un homme qui refuse aux femmes la possibilité d’accéder aux savoirs et (...)

Fin : Janvier 2015 Voir l'événement

Né en Bretagne en 1970, Christophe Honoré a commencé par écrire des romans pour la jeunesse, à L’École des Loisirs (Tout contre Léo, Les Nuits où personne ne dort,
Je joue très bien tout seul, L’Affaire P’tit Marcel, Viens, J’élève ma poupée…) et obtient le Prix Baobab du Salon du Livre de Montreuil en 2011 pour La règle d’or du cachecache, publié aux éditions Actes Sud Junior, en collaboration avec l’illustratrice Gwen Le Gac.

Il écrit également des romans et des pièces de théâtre aux Editions de l’olivier, dont L’infamille (1997), La Douceur (1999), Scarborough (2002) et Le livre pour enfants (2005). Il a collaboré à l’écriture de plusieurs scénarios, pour Jean-Pierre Limosin (Novo, 2003), Gaël Morel (Le Clan, 2004, Après lui, 2007), Diastème (Le Bruit des Gens autour, 2008), Mickaël Buch (Let my people go !, 2011).

Il passe à la réalisation en 2002, avecDix-sept fois Cécile Cassard, mettant en scène Béatrice Dalle, puisMa mère (2004), avec isabelle Huppert et Louis Garrel, qu’il retrouve dans son film suivant, Dans Paris (2006), aux côtés de Romain Duris, puis dans Les chansons d’amour (2007), en compétition au Festival de Cannes. il adapte La Princesse de Clèves pour La belle personne (2008), suivra Non ma fille, tu n’iras pas danser (2009). En 2010, il réalise Homme au bain, en compétition au Festival de Locarno, avant de tourner Les Bien-Aimés (2011), hors compétition au Festival de Cannes.

Au théâtre, il a mis en scène quatre de ses textes : Les débutantes (1998), Beautiful guys (2004), Dionysos impuissant (2005) et Nouveau Roman (2012), a adapté Angelo, Tyran de Padoue, de Victor Hugo, au Festival d’Avignon, en 2009. Ses deux dernières pièces, La Faculté et un Jeune se tue sont mises en scène par Éric Vigner et Robert Cantarella pour le Festival d’Avignon, en 2012 et publiées aux éditions Actes Sud.

Photo de Une : Christophe Honoré en 2010, lors de la présentation à la FNAC du DVD de Non ma fille tu n’iras pas danser Droits réservés wikipédia

pub