| Retour

Jean Mas, le Parti de l’Art

Grosse chaleur électorale vendredi soir dernier à la Villa Caméline.
Le public est venu en masse acclamer notre futur président.
Pour commencer, Jean Mas, candidat du Parti de l’Art a présenté son programme lors d’une conférence de presse : presse-agrumes, presse-papier,... Il a ensuite décrit ses principales propositions. Enfin, il a organisé une tombola avec des prix exceptionnels tels que des cages à mouches et autres objets indispensables !

Election présidentielle 2012 - Jean Mas Le Parti de l’Art
Conférence de presse vendredi 30 mars Villa Caméline Nice
© Gabriel Fabre

Ligne programmatique :

Notre Parti, celui de l’art, est parti de rien, de ce « rien qu’un Peu ! ». Qui peut le rien peut le plus, aussi, nous avons l’ambition de vous faire partager ce qui nous conduit à prendre parti.

• Notre première proposition vise, comme avant-propos, à libérer l’art de tous les mots, de lui redonner une certaine autonomie qui entre deux maux permettra de choisir le moindre. En effet l’art reste captif de plusieurs centaines de mots, de noms propres (Arthaud, Arthus…).et figurés (art/ichaud, art/illerie, art/iculé…).

• Notre première mission sera un travail d’Artisan : il consistera à recenser tous les Arts, lézard qui déterminera la limite phonétique de notre recherche. Si dans certaines circonstances le lard peut avoir le goût de l’art, il appartiendra à notre comité de trancher pour dans un souci d’éthique préserver ce qui doit l’être.

• Cette démarche aura pour but essentiel de libérer les Gens de l’Art : Art/Gent. L’argent ne coulera plus à flot mais sera mis à niveau pour un bon équilibre. Pour ce faire, nous n’hésiterons pas à essarter de jour comme de nuit.

Nous allons tout changer ! C’est notre volonté. Le changement au rythme souhaitable d’un tous les deux jours, soit un jour sur deux. Nous changerons l’argent en or, les bas de laine en bas de coton. Après les bas, les hauts seront en soie car l’image de soi est bien celle qui accompagnera notre changement.

Cent jours : c’est le temps qu’il nous faudra pour mettre en oeuvre notre programme, car sans jour rien ne peut se faire.

On le fera, je « mens gage » devant le peuple de France

Performance électorale de Jean Mas, le Parti de l’Art
© Gabriel Fabre

Propositions :

1/ Surface Vitale Individuelle (SVI) : elle sera allouée à chaque individu et indexée sur sa masse pondérale selon l’équivalence : 1Kg = 1 m2

2/ Organisation des instances du Parti : chacun peut remplacer le remplaçant et être remplacé par le remplaçant du rang suivant.

3/ Activité créative : un apport« d’impulsion créative" sera impérativement demandé mensuellement à chaque individu.

4/ Santé : une visite médicale intégrale s’appuyant sur la logistique la plus innovante sera réalisée tous les 3 mois. Le corps appartient au Parti.

5/ Alimentation : Un stock de calorie hebdomadaire est attribué à chaque individu, comme défini par la cellule des nutritionnistes du Parti, en considération d’indicateurs d’âge, de taille et poids de l’individu.

6/ Relations sexuelles : dans l’intérêt du pays, une évaluation semestrielle de l’activité sexuelle de l’individu sera laissée aux bons soins des ’collecteurs" qui produiront un rapport (non sexuel) sur les diverses pratiques observées.

7/ Trépas : âge de l’euthanasie obligatoire : 110 (idem que la vitesse maximum autorisée sur les routes).

8/ Animaux de compagnie : dûment autorisés ils seront soit comestibles, soit domestiques mais pas incompatibles avec l’une ou l’autre de ces 2 conditions.

9/ Mobilité géographique : un crédit kilométrique individuel est alloué à la naissance avec jouissance indéfectible. Revente du solde de crédit restant à partir de 65 ans, selon prix/plafond fixés par le Parti

10/ Activité professionnelle : chaque activité sera découpée en module spécifique, chaque module spécifique étant interchangeable.(théoricien référent A Gorz).

11/ Rémunération salariale : différentiel de salaire autorisé de 1 à 4, quelque soit l’activité.

12/Formation professionnelle inaliénable et continue : à raison d’une fois par an, une formation gratuite de gestuelle buccale sera organisée. Contenu : tourner 7 fois sa langue dans sa bouche. Objectif à atteindre : tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler

13/ Service militaire : 12 mois obligatoires pour tout individu, soit : 4 mois : mission d’armes, 4 mois : mission d’intérêts généraux, 4 mois : mission humanitaires hors du territoire national

14/Sécurité publique : tous les centres de détention du territoire, sans exception, seront entièrement dédiés à la recherche. La fin de détention sera prononcée dès lors qu’un détenu pourra prouver qu’il a trouvé quelque chose

15/ Energie collective : coupure hebdomadaire du courant sur tout le territoire national, selon un calendrier de roulement prévu par le parti, en vue de bénéficier d’une vue pleine sur le ciel.

16/ Energie individuelle : participation une fois l’an à la journée nationale du "cri pour tous" (tout le mode crie au moins 15’). NOTA : il s’agit bien de cri et non de hurlement, car seuls les cris restent.

17/ Circulation routière : chaque automobiliste sera enjoint à conduire son véhicule - quel qu’il soit - selon les règles de conduite suivantes : les gens de gauche rouleront à gauche, les gens de droite rouleront à droite, les gens du centre rouleront au centre (une même logique sera appliquée pour les extrêmes).

18/ Grands Travaux : aménagement sur l’ensemble du réseau routier du territoire de voies multiples, chacune d’elles étant maillée à des ronds points incontournables

19/ Petits travaux : les peintres du dimanche seront fermement invités à peindre le lundi

20/ En vain, et pour tous, l’art sera déclaré d’utilité publique et élevé au rang de Grande Cause Nationale
Rapetisser l’espèce humaine à une taille uniforme de 25 cm pour un Gain d’Espace Vitale Puissance 4 (GEV - P4) par blocage du génome de croissance.
Proposition centrale à horizon 2020

Remise des prix de la Tombola
© Gabriel Fabre

Manifeste de la Performance
Alain Amiel, Jean Mas - Mars 2012

Forts de notre entendement, nous, Alain Amiel et Jean Mas déclarons, instituons la Performance comme douzième art.

Art du rien, Art du « Peu », Art d’à-propos, consommé artistique affirmant un accomplissement, forts de la symbolique associée au chiffre 12, nous clôturons l’espace de l’art par la Performance et déclarons que l’histoire de l’Art s’élabore ici sur les données de sa matière et de ses protagonistes.

1. Compte tenu de tout ce qui s’est fait depuis l’aube de l’humanité,

2. considérant nos ancêtres, le zéro absolu, les 13,7 Ga, π et puis 5040, et toutes les considérations possibles,

3. considérant que le langage permet l’expression du champ de la parole,

4. considérant les champs et pourléchant toutes les données, nous instituons dans la lignée de la plus value [1]

/du plus-de-jouir [2]

/du plus de savoir [3]

le plus de l’Art [4] comme horizon indépassable de tous les paradigmes,

5. compte tenu des concepts [5]

princepts [6]

percepts [7] et préceptes [8] , dans leurs rapports avec l’organisation de l’instance inconsciente,

6. considérant tous les sens que nous livrent différents corps, notamment ceux de la lettre avec laquelle nous composons,

7. considérant que la lettre volée cède sa place à la lettre voilée, une posture qui par le mi-dire permet l’émergence pour la pensée,

8. compte tenu ce qui précède et ce qui suivra, nous acceptons la performance comme bienvenue, bien venue des autres Arts, qui composent sa matière et son expression.

Jean Mas - Alain Amiel

Nota :
Premier art : architecture

Deuxième art : sculpture

Troisième art : peinture

Quatrième art : musique

Cinquième art : poésie

Sixième art : danse

Septième art : cinéma

Huitième art : télévision

Neuvième art : bande dessinée

Dixième art : jeu vidéo

Onzième art : art numérique, multimédia

Douzième art : performance

La conférence de presse...!
© Gabriel Fabre

pub