| Retour

Emmanuelle NEGRE

Evénements liés à l'artiste

Emmanuelle Nègre

La Fonction Magique de l’oeil “La première image dont il m’a parlé, c’est celle de trois enfants sur une route en Islande en 1965’’. Sans soleil, Chris Marker, 1982. La première image dont elle m’a parlée, c’est celle du soleil de minuit, enchâssé dans sa mémoire après un voyage au pôle. Tel Sandor Krasna, le caméraman de Sans soleil, Emmanuelle Nègre (...)

Fin : Octobre 2015 Voir l'événement

Emmanuelle Nègre obtient son DNAP en 2007 et son DNSEP en 2010 à la Villa Arson, Ecole Nationale Supérieure d’ Art de Nice.
Elle devient par la suite « co-director » chez Catalyst Arts, Belfast, UK, de 2011 à 2013, puis intègre La Station en 2013.

•••

La première image dont elle m’a parlé, c’est celle du soleil de minuit, enchâssée dans sa mémoire après un voyage au pôle. Tel Sandor Krasna, le caméraman de Sans soleil, Emmanuelle Nègre explore le monde à la recherche d’images, afin de retrouver des paysages vus quelque part au fond d’une caisse de diapositives ou sur de vieilles bobines de films. Il ne s’agit pas ici de reconstituer les souvenirs ou phénomènes observés lors de ses voyages, mais plutôt de les convoquer, de se remémorer des fragments. Elle agit comme un destructeur pour mieux recomposer, s’interrogeant sur les procédés du cinéma allant du panorama à la super 8 en passant par le flipbook. Elle accélère ou arrête le défilement des images pour s’en saisir, pour ré-expérimenter manuellement, inventant tel un scientifique amateur fou, de nouveaux procédés perturbant l’équilibre du visible à l’invisible. [...] Bénédicte Le Pimpec

pub