| Retour

Nature morte dans un fossé au Théâtre de Grasse

Un polar italien palpitant sur la scène du théâtre de Grasse : Nature morte dans un fossé : Fausto Paravidino / Collectif DRAO

Mardi 16 mars 19h30 et Mercredi 17 mars 19h30

A voir en famille à partir de 13 ans

Qui l’a fait ?
Qui a tué la jeune fille à coup de pieds dans le ventre, sur le visage ? Qui lui a brisé toutes ses dents avant de la déshabiller, morte, pour finalement la jeter dans un fossé ?

Nature morte dans un fossé a le goût et l’odeur du polar.

Un polar palpitant écrit par un jeune auteur italien révolté, Fausto Paravidino, qui a fait de sa colère un poème tout à la fois théâtral, burlesque et macabre, un poème à six voix.

L’intrigue ?

© Michel Dieuzaide

Dans le nord de l’Italie, quelque part entre Gênes et Milan, le meurtre de la jeune Elisa Orlando est résolu en seize heures chrono ! Une enquête endiablée donc, où le sang, la cocaïne, les larmes révèlent la violence de l’argent, du pouvoir aveuglé par lui-même, des transactions sexuelles et des désirs morbides. Une telle théâtralité dans la dramaturgie d’un fait-divers ne pouvait qu’attirer l’attention du Collectif DRAO qui s’est emparé à pleines dents de cette série noire. Pour la troisième fois, les sept comédiens partagent un même désir de théâtre en faisant acte de mise en scène et d’interprétation ensemble, et réunissent leurs sept imaginaires pour faire entendre la singularité de Fausto Paravidino. Sa voix est celle d’un auteur, acteur et traducteur de Shakespeare et Pinter qui puise dans l’univers du roman noir ses personnages de tragédie grecque. Elisa Orlando, Boy et tous les autres, populaires et modernes à la fois, ne jouent-ils pas indéfiniment l’histoire d’Iphigénie et d’Agamemnon ?

LE COLLECTIF DRAO

Le Collectif Drao rassemble sept comédiens désormais réunis sous les initiales D.R.A.O. (du nom de leur première création collective en 2003, Derniers Remords Avant l’Oubli de Jean-Luc Lagarce, présenté à Grasse en 2006). Le principe fondateur est de développer l’autonomie d’acteurs qui, partageant un même désir de théâtre, assument collectivement la responsabilité de la mise en scène. Après Push Up de Roland Schimmelpfennig, Nature morte dans un fossé est leur troisième création.

Représentations scolaires

Lundi 15 & Mardi 16 mars, 14h30

mise en scène et interprétation

Collectif DRAO

Stéphane Facco
Thomas Matalou
Benoît Mochot
Gilles Nicolas
Sandy Ouvrier
Maïa Sandoz
Fatima Soualhia-Manet

FAUSTO PARAVIDINO

Fausto Paravidino est né le 15 juin 1976 à Gênes, mais il passe son enfance dans un village du Bas Piémont... Il suit les cours d’art dramatique au Teatro Stabile de Gênes et surprend l’Italie par la précocité et l’étendue de son talent.
Acteur sur les planches et à l’écran, metteur en scène, traducteur de Shakespeare et de Pinter, il est aussi scénariste pour le cinéma (Texas, 2005) et la télévision et se démarque volontiers par son engagement politique.
Mais il est avant tout auteur de pièces de théâtre. En 1996, il écrit sa première pièce, Trinciapollo qu’il met en scène trois ans plus tard. Suivront Gabriele en 1998, avec la collaboration de Giampiero Rappa, Due fratelli récompensé des Prix Tondelli 1999 et Ubu 2001, Tutta colpa di cupido en collaboration avec Giampiero Rappa et Lello Arena, La malattia della famiglia M, couronné du Prix Candoni Arta Terme 2000 dans la catégorie oeuvre commandée, Natura morta in un fosso (2001).
La même année, sur une commande du Royal Court Théâtre de Londres où il fut auteur en résidence, il écrit Genova 01 qui expose les tragiques incidents de Gênes survenus lors du sommet du G8 en août 2001. Viennent ensuite Noccioline (traduit en anglais sous le titre Peanuts) et Messaggi.
En France, Gênes 01 a été mis en espace par Hubert Colas dans le cadre de Act’oral n°4 en octobre 2005. Cette même pièce a été accueillie en novembre 2007 au théâtre national de la Colline dans la mise en scène de Victor Gauthier-Martin.
Nature morte dans un fossé a été créée en 2002 à Milan par l’ATIR (l’Association Théâtrale Indépendante pour la Recherche) en collaboration avec l’École d’Art dramatique Paolo Grassi dans une mise en scène de Serena Sinigaglia.

Programmation Théâtre de Grasse 2009-2010

Informations Pratiques

PT : 19€ / TR : 17€ / TJ : 14€ // Abonnés, de 11€ à 17€

- Théâtre de Grasse 2 avenue Maximin Isnard / 06130 GRASSE
- info@theatredegrasse.com
- renseignements / réservations : 04 93 40 53 00
- www.theatredegrasse.com

pub