| Retour

Programme des 3 Musées Nationaux des Alpes Maritimes

Afin de vous permettre de suivre la riche programmation des activités culturelles des 3 Musées nationaux des Alpes Maritimes (Musée Marc Chagall à Nice, Musée Fernand Léger à Biot et Musée Picasso La Guerre et la Paix à Vallauris), la rédaction vous propose ci-dessous un condensé du programme du 1er semestre 2009. Expositions, conférences, musiques au Musées : tout en un clin d’oeil !

Deux des trois musées nationaux du XXème siècle des Alpes-Maritimes – le musée national Fernand Léger à Biot et le musée national Marc Chagall à Nice - viennent de faire l’objet d’une enquête, intitulée Mesure de satisfaction 2008 et dont les résultats nous sont parvenus tout dernièrement [1].

- La Réunion des musées nationaux qui est à l’origine de cette étude a mis en œuvre un dispositif visant à connaître les publics qui fréquentent les musées en question. Différents points ont été déclinés qui ont formé l’architecture générale de l’enquête. Le premier entendait identifier les visiteurs, le second les points forts et les points faibles que ces derniers ont constatés lors de leur visite aux musées, le troisième avait pour objectif de hiérarchiser les actions à entreprendre en fonction de leur importance stratégique. Du point de vue méthodologique, c’est l’investigation de type quantitatif qui a été choisie et le questionnaire qui fut proposé, identique dans chacun des musées, était auto-administré par les visiteurs sollicités ayant accepté de répondre. Une version allemande, italienne, japonaise et anglaise était à la disposition des visiteurs étrangers. C’est ainsi que près de 1000 questionnaires ont été recueillis au cours de 11 journées échelonnées durant une grande partie de la saison 2008 (d’avril à octobre).
- Le profil établi des visiteurs montre une différence assez sensible en faveur des femmes (60% contre 40% d’hommes) mais un bon équilibre des âges. De même, les résultats de l’enquête font apparaître un assez bon équilibre des catégories socio-professionnelles et des niveaux de formation. Les perceptions générales donnent un taux de satisfaction très nettement positif puisque 56% des personnes interrogées se disent très satisfaites de leur visite et 42 % se déclarent plutôt satisfaites. Ces taux de satisfaction touchent l’ensemble des prestations et des équipements proposés. Il est intéressant de noter que dans les deux musées nationaux, le personnel d’accueil et de surveillance, les horaires, la signalétique et autres services sont jugés très favorablement de même que les outils pédagogiques mis à la disposition du public. Les visiteurs qui, au cours de cette période, ont fréquenté le musée national Fernand Léger, ont vu l’exposition de réouverture intitulée La Partie de campagne. Ceux qui se sont rendus au musée national Marc Chagall ont vu les collections permanentes et l’exposition historique Chagall, un peintre à la fenêtre. Ils ont pu également découvrir l’installation de la jeune artiste britannique Alice Anderson. Questionnés sur cette programmation, les visiteurs disent majoritairement l’avoir appréciée avec, pour l’exposition d’art contemporain, un taux de satisfaction de plus de 90%. Le sentiment général, globalement très positif, s’exprime en des phrases simples comme : "J’ai le sentiment d’avoir appris quelque chose" ou "les œuvres exposées m’ont donné beaucoup d’émotion".

- Nous sommes évidemment particulièrement heureux devant de tels résultats qui nous confortent dans le choix opéré : faire des musées un lieu de vie où il est loisible d’éprouver de l’émotion devant les œuvres mais aussi d’apprendre à les voir et à les lire, un lieu où d’autres formes d’expression telles la musique, le cinéma, la littérature…. trouvent leur place. Enfin, nous sommes heureux de constater que les expositions d’art contemporain sont prisées par un public qui a compris que l’œuvre d’un grand artiste peut, après sa mort, émettre des résonances dans celles d’artistes plus jeunes.

Maurice Fréchuret

MAURICE FRÉCHURET
CONSERVATEUR EN CHEF DU PATRIMOINE,
DIRECTEUR DES MUSÉES NATIONAUX DU XXème SIÈCLE DES ALPES-MARITIMES
[1] Le musée de la maison Bonaparte à Ajaccio a bénéficié de la même enquête et les résultats ont été également publiés par la RMN et MV2 conseil qui la mena sur les différents terrains.

EXPOSITIONS

- MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL, NICE

- Roman Opalka
- JUSQU’AU LUNDI 9 FÉVRIER 2009
Les nombres conservent chez Roman Opalka leur qualité plastique de signe graphique comme leur puissance symbolique. Pour l’artiste polonais, leur écriture programmée selon un protocole établi pour une grande partie en 1965 et poursuivi encore aujourd’hui, est l’occasion d’un exercice quasi quotidien rigoureusement défini et respecté.

- Marie Péjus et Christophe Berdaguer
SAMEDI 21 MARS - JUIN 2009

- Inauguration de l’exposition
SAMEDI 21 MARS 2009 À 11 H

Kilda, 2008

Depuis près de quinze ans, Marie Péjus et Christophe Berdaguer construisent une œuvre dont le double rapport à l’architecture et à la vie biologique est une caractéristique constante. Les nombreux projets qu’ils ont réalisés – de Maisons qui meurent à Habitat olfactif, de Forêt épileptique à Boule de sommeil - leurs propositions disent toutes le vif intérêt pour ce qui fait lien entre l’espace environnant et ce qui s’y érige et les manifestations du corps, soumis aux stimuli naturels des fonctions vitales ou à ceux plus artificiels des composants chimiques. En partenariat avec le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur.

- MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER, BIOT

Les Constructeurs, définitif, 1950, huile sur toile, Donation N.Léger et G.Bauquier,
Musée national Fernand Léger, ©ADAGP, Paris 2008 ©photo RMN Gérard Blot

Les Constructeurs
- JUSQU’AU LUNDI 12 JANVIER 2009
Après La Partie de campagne, Fernand Léger et ses amis photographes, le musée national Fernand Léger présente une nouvelle exposition intitulée Les Constructeurs. Comme la précédente dont elle forme le deuxième volet d’un possible diptyque, l’exposition entend rendre compte d’un sujet sur lequel Fernand Léger a travaillé durant plusieurs mois entre 1949 et 1951. Le Musée national Fernand Léger conserve un ensemble remarquable de dessins préparatoires, d’esquisses, de notes prises sur le vif en plus de la célèbre toile Les Constructeurs, définitif et de plusieurs tapisseries qui ont été réalisées à partir de cette dernière.

- Adrian Schiess
- SAMEDI 7 MARS - LUNDI 1ER JUIN 2009

- Inauguration de l’exposition
SAMEDI 7 MARS 2009 À 11 H
Né à Zürich en 1959, Adrian Schiess vit et travaille à Mouans-Sartoux et à Zürich. Adrian Schiess se définit comme un peintre conceptuel qui regarde et se nourrit de la nature.

Oeuvre d’A. Schiess
Hiver, 2005,
Jet d’encre sur toile,
©Adrian Schiess

Il est surtout connu en France par les Fläche Arbeiten, grandes plaques peintes posées sur des tasseaux, souvent au sol, la plupart du temps monochromes dont la brillance de la peinture reflète l’espace qui les entoure. Depuis douze ans, tout en continuant ce travail monochrome, il poursuit une autre recherche picturale sur différents supports, bois, aluminium, voile, toile et papier en hommage à la nature. La lumière particulière selon les saisons met en valeur la végétation qui l’entoure, source d’inspiration intense : les mimosas en hiver, les rosiers ou encore les couchers de soleil ou les levers de lune.
Cette exposition est organisée et coproduite avec le centre d’art Le Parvis à Ibos (Hautes-Pyrénées).

- MUSÉE NATIONAL PABLO PICASSO, LA GUERRE ET LA PAIX, VALLAURIS

- Franck Scurti
- SAMEDI 10 JANVIER - LUNDI 20 MARS 2009

- Inauguration de l’exposition
SAMEDI 10 JANVIER 2009 À 11 H

Exposition de l’artiste Franck Scurti

Comme précédemment dans la série dite Les reflets, Franck Scurti fait subir aux objets – ici des vases, des jarres, des pots et autres ustensiles produits artisanalement par un artisan céramiste, Gérard Crociani, de Vallauris – des distorsions qui les défigurent considérablement. Ces poteries ainsi malmenées font, par la suite, l’objet d’un traitement très délicat, en ce qu’elles reçoivent une pellicule d’or sur leur paroi intérieure. A cette violence transgressive répond ainsi un contre geste réparateur. Franck Scurti s’accorde, ce faisant, avec les procédés souvent utilisés par Pablo Picasso lui-même qui n’hésitait pas à dire que la vraie création est toujours une somme de destructions.

- Alicia Framis
- PRINTEMPS 2009
- Particulièrement sensible aux problèmes induits par les modes de vie actuels auxquels l’individu moderne est soumis, Alicia Framis construit depuis près de quinze ans une œuvre qui enregistre de manière critique les comportements en question tout en tentant d’apporter des éléments de réponse. Ses propositions, sous la forme de vidéos, d’installations, de performances…, expriment clairement son engagement face aux situations jugées inacceptables par elle : l’atomisation des individus et les procédures de réification qui lui sont liées, le rôle dévolu de la femme dans le monde actuel… Mais l’œuvre d’Alicia Framis ne peut pas être pour autant simplement qualifiée de militante. Transgressive, volontaire, empreinte d’une vitalité exceptionnelle, elle est toujours habitée par le rapport de générosité à l’autre et riche de multiples inventions poétiques.

CONFÉRENCES

- AUDITORIUM DU MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL

- LUNDI 19 JANVIER 2009 À 19H
- ANNE SAUVAGNARGUES
Les vitesses et lenteurs de l’image

Anne Sauvagnargues est maître de conférences à l’École Normale Supérieure, Lettres et Sciences Humaines, Paris

L’effet de l’art se mesure à sa vertu exploratoire, sa capacité dissolvante, sa compétence à dissiper les consolidés sociaux en accélérant les perturbations psychiques.
En délaissant la figure dominante de la maîtrise issue du romantisme, campant l’artiste en exception géniale bravant les interdits, la pensée contemporaine invite plutôt à s’intéresser au détachement et à l’abandon : lenteur de l’affect, devenir imperceptible, perception gazeuse, vitesse de la pensée. On suivra ces fils à propos de quelques peintres : Michaux, Dado, Réquichot.
- Anne Sauvagnargues est maître de conférences à l’École Normale Supérieure, Lettres et Sciences Humaines, Paris.

- LUNDI 16 FÉVRIER 2009 À 19H
- RONALD SHUSTERMAN
Ne soyez pas si sentimental !
- Motion, émotion et humour dans l’art contemporain
Je propose d’utiliser un certain nombre d’exemples plastiques, mais également quelques "expériences de pensée", afin de comprendre la place fondamentale d’un "mouvoir-émouvoir" dans l’art. En effet, on peut estimer que motion et émotion sont des phénomènes intimement liés, et que ceux-ci sont au cœur de l’expérience artistique. Une deuxième partie de ma communication examinera l’utilisation effective d’un mouvoir-émouvoir dans les œuvres d’Anish Kapoor, d’Olafur Eliasson et d’autres plasticiens contemporains. Peut-on dire que la dimension motrice que Kapoor vient d’ajouter à sa sculpture (voir, par exemple, Svayambh, 2007) enrichisse véritablement son art ? Pour conclure, je m’efforcerai de rappeler que l’humour a une place parmi les émotions artistiques, et que toute œuvre ne sert pas forcément à désigner une réalité humaine identifiable ou à raconter une histoire concrète.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

- MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
- Cycle d’initiation à l’art du xxe siècle
UNE HEURE, UN JEUDI PAR MOIS JUSQU’EN AVRIL 2009 DE 19H À 20H

- JEUDI 15 JANVIER 2009 À 19H
- MAURICE FRÉCHURET
- Le dadaïsme, 1915-1925

- Né en Suisse pendant la Première Guerre mondiale, le mouvement, qui devient vite international, fait table rase de toutes les conventions et fait preuve d’une révolte radicale, y compris sur le plan social, par des œuvres qui se veulent le reflet d’un monde vide de sens. Destructeur et provoquant, il introduit dans ses manifestations le jeu, la dérision, l’humour absurde et l’extravagance.

- JEUDI 19 FÉVRIER 2009 À 19H
- ELISABETH PACOUD-RÈME
Suprématisme et Constructivisme, 1915 – 1925

- Ces mouvements caractéristiques de l’avant-garde russe sont des manifestations de ce qu’on appelle courant constructiviste, au sens large, qui utilise des formes géométriques et des éléments formels techniques pour créer des œuvres dénuées de contenu objectif et d’expressions subjectives.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

MUSIQUE AU MUSÉE

- AUDITORIUM DU MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
- L’auditorium du Musée national Marc Chagall poursuit sa collaboration avec l’Orchestre Philharmonique de Nice que dirige Marco Guidarini et dont il accueille les saisons de musique de chambre et de l’Ensemble Apostrophe.

Musique de chambre
-  LUNDI 26 JANVIER 2009 À 20H
Webern Langsamer Satz pour quatuor à cordes, M.78
Schubert Octuor pour cordes et vents en fa majeur, (op.posth. 166, D.803)
- Bruno Caulier, cor
- Olivier Féral, basson
- Frédéric Richirt, clarinette
- Pascal Monlong, violon
- Lucie Mallet de Chauny, violon
- Hélène Coloigner, alto
- Anne Bonifas, violoncelle
- Jean-Louis Landra, contrebasse

Ensemble Apostrophe de l’Orchestre Philharmonique de Nice
- JEUDI 12 FÉVRIER 2009 À 20H

L’Ensemble Apostrophe et le Chœur de l’Opéra de Nice au Musée national Marc Chagall (concert du 22 novembre 2007)

Direction Flavio Emilio Scogna
- Scogna Serenata
- LindbergCorrente
- Scogna Concertino
- Berio Oking
- Dallapicolla Picolla musica notturna
- Tarif : 6 € - Tarif jeunes (moins de 25 ans) 4 €
Renseignements : T 04 92 17 40 79 - www.philharmonique-nice.org

Auditions du conservatoire
- 24 JANVIER 2009 À 15H
Carte blanche à la classe de violon de Jany Muckensturm

SAMEDI 14 FÉVRIER 2009 À 15H
Carte blanche à la classe de violon de Thibault Ponsin

- 

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

- MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
Visites guidées par des médiateurs de la Réunion des Musées nationaux
Uniquement sur réservation
T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39 - musee.chagall@culture.gouv.fr

- MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
- Les ateliers du mercredi, de 14h à 16h30
Ils s’adressent aux enfants de 5 à 12 ans, inscrits individuellement par téléphone. Ils se déroulent en dehors des vacances scolaires.

- Ateliers et visites guidées par des médiateurs de la Réunion des Musées nationaux
Uniquement sur réservation :
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr

PRATIQUE

Les Musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes
www.musees-nationaux-alpesmaritimes.fr

- MUSÉE NATIONAL MARC CHAGALL
Avenue Docteur Ménard
06000 Nice
T 04 93 53 87 20 - F 04 95 53 87 39
www.musee-chagall.fr
Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes : 6,50 € - Tarif réduit : 4,50 €
· Exposition temporaire RMN : 8,50 € - Tarif réduit : 6,50 €
· Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois
· Nouveau billet jumelé entre le musée Chagall et le musée Léger,
valable 30 jours à compter de la date d’émission du billet.
· Tarif groupes Collections permanentes : 99 €
Exposition RMN (jusqu’à 30 personnes) : 121 €
· Visites avec conférencier T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39 musee.chagall@culture.gouv.fr
· Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 / 04 93 53 75 73

Librairie-boutique
T 04 93 53 75 71 - librairie-boutique.nice-chagall@rmn.fr

La Buvette du musée T 04 93 53 87 32

- MUSÉE NATIONAL FERNAND LÉGER
Chemin du Val de Pome
06410 Biot
T 04 92 91 50 30 - F 04 92 91 50 31
www.musee-fernandleger.fr
Jours et heures d’ouverture
Ouverture tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes 4,50 €, tarif réduit 3 €
· Exposition temporaire RMN : 6,50 €, tarif réduit : 5 €
· Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois
· Tarif groupes Collections permanentes : 66 €
Exposition RMN (jusqu’à 30 personnes) : 88 €
· Nouveau billet jumelé entre le musée Léger et le musée Chagall, valable 30 jours à compter de la date d’émission du billet.
· Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 / 04 93 53 75 73

Visites avec conférencier et ateliers - librairie-boutique
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr

- MUSÉE NATIONAL PABLO PICASSO, LA GUERRE ET LA PAIX
Place de la Libération 06220 Vallauris
T 04 93 64 71 83
www.musee-picasso-vallauris.fr
Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 12h15 et de 14h à 17h .

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes : 3,25 €, tarif réduit : 1,70 €
· Gratuité pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche du mois

Billetterie commune avec le musée Magnelli, musée de la Céramique

Les Musées nationaux des Alpes-Maritimes sont membres du réseau Botox[s]

pub