| Retour

A demain ou La Route des six ciels

« La culture du bonzaï et de la marionnette sont équivalentes, on joue
au monde rapproché. Le médium vers l’humain est à la taille de notre
enfance, quand nous étions encore très libres de devenir des rêves. »
(Jean Cagnard). Si vous n’avez pas encore emmené vos enfants voir un spectacle de la Cie Arketal, réservez dès à présent pour leurs 3 réprésentations à Cannes : poésie, intelligence, humour, empressez vous de cheminer en famille sur la Route des six ciels !

Qui est la Cie ARKETAL ?? (théâtre et marionnettes)

- « La marionnette a un statut particulier, elle est à la charnière de plusieurs réalités : animée et inanimée, objet et acteur, corps et âme » (Brunella Eruli).
- 

Marionnette
Droits photo Cie Arketal

Nous donnons voix et corps aux formes silencieuses. L’objet-marionnette est un corps matérialisé, un corps mouvement, un corps parole, un corps souffle, une pensée, un chemin intérieur à projeter, un corps à partager avec le manipulateur.
Le texte, la marionnette, le mouvement, tout participe à « un engrenage au service de l’imaginaire ».
- Depuis la création de la compagnie, nous travaillons avec des artistes plasticiens, des peintres, car le choix des formes, des matériaux, des couleurs donne une esthétique originale et forte à la Marionnette. Depuis 1999, nous passons commande ou nous mettons en scène des textes d’auteurs contemporains.
- Chaque création est « un voyage qui nous rend plus lucide vis à vis du monde dans lequel nous vivons ». Les thèmes choisis parlent de l’identité, de la mémoire, de l’exil, de la famille, de la place de l’homme dans le monde.
- Depuis vingt-quatre ans, nous avons réalisé 20 créations. Pièces pour adultes, enfants ou tout public, qui associent marionnettistes, acteurs, auteurs, musiciens, sculpteurs, peintres et plasticiens.
Ces spectacles tournent dans le département des Alpes-Maritimes, la région PACA, dans la France entière et dans des théâtres et des festivals à l’étranger. Parallèlement à ce travail de création et de diffusion, nous avons ouvert en 2002, " L’Atelier d’Arketal " : Un atelier de recherche et de formation autour de la marionnette et des arts plastiques, destiné à un public professionnel - marionnettistes, acteurs, plasticiens, scénographes - ou non-professionnel – professeurs, éducateurs, animateurs, intervenants artistiques, infirmières,
amoureux de la marionnette. Le but est de transmettre des techniques de construction et de jeu mais aussi une mise en commun des savoirs entre les participants, un partage des expériences.
- La compagnie Arketal est conventionnée avec la DRAC PACA et la ville de Cannes. Elle est subventionnée par la région PACA et le Conseil Général desAlpes Maritimes.

L’histoire du spectacle

« A demain ou la route des six ciels » est un conte, une invitation à l’éveil, un voyage du lever du jour à la tombée de la nuit en 6 étapes.
« Créature vivante, ascendante et descendante, nourrie puis digérée, la journée commence par le matin (Pays Paupières), devient vite le milieu de la matinée (pays de Dix heures et Demie), puis midi (Pays du Solsoleil), suivi de près par l’après-midi (Pays Parfait), puis arrive le soir (Pays des enfants des horloges), enfin la nuit (Pays Plongeoir). Six stations pour nos imaginaires. Nos yeux possèdent six paupières en vérité, et il convient de soulever chacune d’elles pour la traversée quotidienne du ciel. C’est en fait la journée du temps. Comment il voyage, comment il grandit, comment il vieillit, à travers ses métamorphoses successives. ÀIl y a donc l’homme qui agrandit le ciel, au départ, puis qui cesse de l’agrandir, à l’arrivée, et sans qui le temps, il faut le craindre, ne serait qu’un mince couloir. Il faut supposer que nous lui devons beaucoup dans le déploiement de nos journées. Nous lui devons aussi les premiers mots de l’humanité : Bonjour et Bonne nuit. Parce que cet homme-là nous veut du bien et qu’il est poli. »

Notes d’intentions de la Cie

Dans un monde complexe, violent, où l’argent est roi, nous avons choisi la poésie, la fantaisie et l’humour de Jean Cagnard. Le temps de la journée est précieux avec le monde qui s’accélère. Parler de l’univers, de la lune, du soleil, de la journée, c’est proche et c’est lointain, surtout pour les citadins. On se lève le matin et tout est à accomplir. « Tu dois créer ta journée chaque jour, la rendre vivante et vivable ». On habite dans des cercles, dans des ronds. Mais le temps de la représentation, le cercle fermé s’ouvre.
Le monde est élastique dit Jean Cagnard : l’idée est simple (mais
révolutionnaire), c’est de dérouler une journée, du matin au soir, plus
exactement, du noir au noir, de celui qui précède l’éveil à celui qui précède les rêves.
Deux comédiens-marionnettistes sont les conteurs d’une journée particulière jouée avec des marionnettes, des figures, des formes conçues par les peintres Rolf Ball, Frédéric Lanovsky, Wozniak, la céramiste Odile Culas-Bonnin et la scénographe Greta Bruggeman.
Tant que nous pourrons Représenter la vie sous 1000 et 1 formes, le monde ne se refermera pas sur nous ». (David Grossman) Sylvie Osman et Greta Bruggeman

- Distribution
- Texte Jean Cagnard
- Mise en scène Sylvie Osman
- Conception visuelle Greta Bruggeman
- Personnages et décors Rolf Ball
Odile Culas
Frédéric Lanovsky
Wozniak
- Scénographie Greta Bruggeman
- Construction des Marionnettes Greta Bruggeman
et Décors Charlotte Libeau
Hélène Delrieu Cruciani
Ennio Uscida
Virginie Ball
Claude Stocanne
- Interprétation Charlotte Gosselin
Pierre Blain
- Musique Makoto Yabuki (Bamboo Orchestra)
Les enfants des autres
- Costumes Pauline Batista
Classe DMA du lycée des Coteaux de
Cannes en Costumes Arts du Spectacle
- Conception lumières En cours

Extrait du texte

Chaque fois c’est comme ça
Chaque fois
Chaque fois
Il fait noir
D’abord il fait noir
Ca commence par là
Au bord du noir
Plongeoir
On ne voit rien
On n’entend pas
On ne sent rien
Peut-être qu’on dort
On dort sur un plongeoir
Et le noir danse sur nous
Si doucement
Danse si doucement sur nous
Qu’il devient lentement gris
Bleu gris bleu gris bleu
Il avance dans les couleurs
En dansant sur nos yeux
Sur nos oreilles bouches
Sur nos mains pieds
Bras jambes genoux
Sur nos coeurs
Noir danse sur nos coeurs
Alors c’est noir léger
Café au lait
Plongeoir bouger
Il fait orange doré
Jaune éclaboussé
Blanc bleu parfait
Plongeoir bonjour
Grand plouf dans le ciel
Soleil se lève
Salut le monde !
Salut Majesté !
Réveil sonner
Quoi quoi quoi ?
Réveil sonner
Quoi quoi quoi ?
Stop ton bruit toi
Ta ferraille
Paupière se lève
Lente crème chaude
Grand plouf dans le ciel
Le jour danse sur mes yeux
Et mes cheveux sur l’oreiller
Font les illuminés
Salut toi soleil !
Grand chauffage
Bienvenue sur mon visage
Jean Cagnard

Informations pratiques :

CREATION 2008-2009
Jeune public / tout public à partir de 6 ans
A DEMAIN
ou
La route des six ciels
Jean Cagnard

Compagnie Arketal, 4 impasse de la chaumière, BP 17 06401 Cannes cedex
Tel : 04 93 68 92 00 Fax : 04 92 99 25 07 compagniearketal@wanadoo.fr
site : www.arketal .com
Les partenaires du spectacle
- Coproductions
- La ville de Cannes
La Maison des Comonis au Revest (83)
BOUFFOU théâtre à la Coque, Hennebont (56)
La Compagnie Arketal
Aide à la Création du Ministère de la Culture DRAC
Aide du FIJAD (Fonds d’insertion pour les jeunes artistes dramatiques)
- Programmation
MJC Picaud-Cannes
3,4,5 novembre 2008
La Maison des Comonis - Le Revest
du 12 au 15 novembre 2008
Théâtre Jean Arp - Clamart
9,10,11 décembre 2008
Théâtre du Cadran – Briançon
19,20 janvier 2009
Centre Simone Signoret - Canejan
10,11 février 2009
Le Théâtre Massalia - Marseille
17 au 21 février 2009

pub