| Retour

Fin de cet événement il y a 2 mois - Date du 14 octobre 2017 au 15 juin 2018

TNN : une programmation pour s’élever contre les discriminations

Jamais Irina Brook n’aura tenu si longtemps dans une ville : quatre ans déjà ! Son mandat à la tête du TNN est prolongé pour trois ans : « je me sens chez moi  ». Il est bien possible que ce sentiment de sécurité la pousse à caresser quelques rêves fous, limite subversifs : comme « mêler théâtre et football en infiltrant l’OGC Nice  ».

Encouragée par l’accueil reçu pour « La Tempête », qui fut ovationnée par les 300 ouvriers du torréfacteur Malongo l’année dernière à Carros, elle va renouvelle l’expérience Shakespeare. Une cause pour laquelle elle s’engage cette fois… devant les caisses d’Auchan, s’efforçant de sensibiliser le chaland. Pour Irina, « c’est un auteur pour tous », qu’elle veut mieux faire connaître, en multipliant les représentations de « La tempête » mais aussi du « Songe d’une nuit d’été », qui sera reprise avec les compagnies niçoises dans Shake Nice du 24 janvier 11 février renouvelant ainsi « le seul festival Shakespeare en France qui s’étoffe d’années en années ».

Cette comédienne et metteur en scène accepte des responsabilités administratives éloignées de son véritable métier en bâtissant un riche et solide programme pour Nice.

Un des spectacle de cette nouvelle saison : Ramona texte, mise en scène & direction artistique Rezo Gabriadze © I. Sharashidze

Si, dès le début de son mandat elle, s’est efforcée de tisser des liens avec le public, inventant un théâtre populaire de qualité qui s’inscrit dans cette « société dégringolante », c’est pour s’élever contre les discriminations.

Il y a du pain sur la planche, car en réalité « tout le monde discrimine tout le monde  ».
En tout cas le théâtre ne discrimine pas les enfants il leur fait une belle place avec des spectacles qui présentent plusieurs niveaux de lecture, de manière à ce que le public adulte s’y retrouve lui aussi. Premier festival pour enfants et jeunes Génération Z, du 21 octobre au 5 novembre pendant les vacances scolaires. Et parmi les nouveautés un tarif jeune de 8 euros pour toute la saison est instauré.

Le programme 2017 2018 est plutôt clair, il s’articule sur cinq axes où puiser pour composer son panier  !

- Inspiration classique : on révisera aussi bien son Feydeau que Maupassant, Ibsen, ou Homère.
- Voyageons passionnément : en suivant la compagnie du théâtre national palestinien ou les gitans.
- En famille : pour redécouvrir le cirque, réfléchir sur les origines de l’univers, poursuivre les mots oubliés de la langue française.
- Découvertes : des différents domaines de la comédie de boulevard, de la danse de cabaret, de la fiction numérique.
- Les journées Réveillons-nous présentent des spectacles et une série de conférences, rencontres et projections autour des thèmes de l’écologie et de l’humanisme en général, et on fera dans « Point d’interrogation » une plongée déjantée et hilarante dans un futur inquiétant, grâce aux Eclaireurs, une irrésistible jeune compagnie à qui Irina Brook apportera son concours pour la mise en scène.

Alors réveillons nous, voyageons, en famille ou pas, pour découvrir la nouvelle saison du TNN !

Annick Chevalier

Artiste(s)