| Retour

DANSE / MUSIQUE / THEATRE : « Les Nuits du Château », 14ème édition ! - Mandelieu-La Napoule, Du 29 juillet au 3 août 2010

L’été, le festival des Nuits du Château investit les lieux pour y proposer des concerts, des spectacles de danse et des pièces de théâtre, plongeant les visiteurs dans un cadre magique.
Cette année, les 14èmes Nuits du Château débuteront le 29 juillet et prendront fin le 3 août.

Forteresse médiévale, le Château de La Napoule fut édifié au XIVe siècle par les comtes de Villeneuve. Le Château a subi au cours des siècles de nombreuses transformations, il devient même une verrerie au XIXe siècle.

En 1919, Henry et Marie Clews, un couple d’artistes mécènes américains, acquièrent la demeure et son parc et s’y installèrent. Amoureux d’histoire et d’art (Henry était sculpteur, son épouse architecte paysagiste), les Clews s’appliquèrent à restaurer le Château dans un style néo-médiéval personnel mêlant des références architecturales à leurs propres sources d’inspiration.

Depuis 1947, le Château de La Napoule et ses jardins ont été inscrits monuments historiques. Le Château est depuis devenu, grâce à l’Association d’Art de La Napoule Mémorial Henry Clews, fondée par son épouse Marie Clews en 1951, un lieu international d’échanges culturels comprenant l’organisation de colloques, d’expositions, de concerts et de spectacles auxquels s’ajoute un programme de résidence d’artistes.

Le jeudi 29 juillet à 21h : Musique classique

Orchestre Philharmonique de Nice

L’Orchestre Philharmonique de Nice vous fera découvrir ou redécouvrir les plus grands chefs-d’oeuvre de la musique classique.
- www.philharmonique-nice.org

Le vendredi 30 juillet à 21h : Danse contemporaine

Marie-Claude Pietragalla dans « La Tentation d’Eve »

« De la mythologie grecque au Moyen-Âge, de la Renaissance au Baroque, du Romantisme à l’Après Guerre, de l’émancipation de la femme à nos jours, toutes ces mutations ont donné naissance à un corps en mouvement confronté aux codes sociaux de chaque époque. Cet héritage est en chacune de nous. Je suis, multiple, à travers cette histoire collective qui nous révèle nos peurs et nos chimères, j’avance, je tâtonne, je trébuche, mais je reste L’Éternel Féminin. » Marie-Claude Pietragalla

La merveilleuse danseuse Marie-Claude Pietragalla présentera la « Tentation d’Eve », un voyage poétique à travers la mémoire des femmes. Dans une succession de costumes et une dizaine de tableaux, Eve quitte le royaume de la Pomme et du Paradis perdu pour faire un voyage à travers le temps, la mémoire, la société et traverser les époques. A travers ces identités multiples de femmes, Eve nous dévoile la difficulté d’être une femme ou d’être simplement un être humain.

Ce solo montre l’envers des choses, l’être féminin qui veut se libérer de son armure et poser les armes, la femme qui refuse d’être une image ou un cliché, et d’être ainsi réduite à une marque de fabrique ou encore d’être inconsciemment victime d’un désir de perfection destructeur. Eve ou la tentation d’être toutes les femmes à la fois, Eve en quête d’elle-même, entre le désir de paraître et le besoin d’être. Dans ce solo, la femme guerrière et la femme de pouvoir abritent aussi en elles une femme fragile, un être humain qui de nos jours veut se débarrasser des contraintes imposées par la société des hommes.
- www.pietragallacompagnie.com

Samedi 31 juillet à 21h : Chanson française / jazz

Diane Tell « Docteur Boris et Mister Vian »

Diane Tell accompagnée par la fine fleur du jazz :
Laurent de Wilde (direction musicale, piano) ; Christian Brun (guitare) ; Darryl Hall (contrebasse) ; Laurent Robin (batterie).

Imaginez une voix radieuse et envoûtante, une voix royale, un timbre d’ange que nous connaissons tous, celle d’une auteure, compositrice et interprète, venue du Québec, adorée du public depuis toujours et pour toujours, notre Peter Pan féminin à la mélancolie lumineuse...Diane Tell.

Imaginez ensuite, des standards de jazz célèbres, accompagnés de textes originaux et inédits de Boris Vian, mis en musique par un quartet de jazz formidablement élégant et swinguant, dirigé par le merveilleux pianiste Laurent de Wilde ! Voici le subtil et heureux cocktail du nouvel opus de Diane Tell : Docteur Boris et Mister Vian, l’hommage émouvant et joyeux d’une artiste à ses premières amours, le jazz, à Boris Vian et à la chanson française.
Diane l’enchanteresse met Mister Boris en boîte de jazz et ramène Docteur Vian ausculter nos états d’âme, d’amer doux amour à de doux humour amer. On est là pour swinguer…

Le dimanche 1er août à 21h : Musique traditionnelle russe

Les Cordes d’Argent de Saint-Pétersbourg

Professeur au Conservatoire Rimski Korsakov de Saint-Pétersbourg, Alexandre Afanasyev crée « Les Cordes d’Argent » en 1999. L’orchestre réunit vingt-cinq jeunes et talentueux musiciens et deux sopranes lyriques, tous lauréats de concours nationaux ou en fin d’études de musique/chant.

Sa composition instrumentale traditionnelle : des balalaïkas, des domras, un gousli, un accordéon classique, le typique baïan, des percussions, mais également une flûte et un haut-bois donne à l’orchestre une dimension particulière et lui permet d’interpréter les oeuvres des grands compositeurs classiques ou traditionnels. D’une extrême exigence, Alexandre Afanasyev sait communiquer avec précision à ses musiciens l’art d’interpréter les oeuvres qu’ils jouent. Magicien de s d’Argent de - Saint-Pétersbourg.
- www.devaproductions.fr/13.html

Le lundi 2 août à 21h : Musique Gospel

Nicole Slack Jones and the soul sisters

Native de La Nouvelle-Orléans, fille de musicien, Nicole Slack Jones a commencé à chanter dès l’âge de 5 ans. Elle choisit tout d’abord de collaborer avec Raymond Myles, avant de devenir une des choristes de la chanteuse Beyonce Knowles.

Le talent de Nicole réside dans sa capacité à réconcilier musique du diable et musique de dieu. Elle vous entraîne ainsi dans un voyage aux racines de la soul, du blues et du gospel. Sa passion pour le gospel lui permet de chanter avec les « Big Easy Groovers » sur la scène du mythique « New Orleans Jazz & Heritage Festival », avant de triompher aux festivals « Jazz à Vienne » et « Jazz à Juan ». Fort du succès de la tournée des grands festivals 2008, Nicole Slack Jones revient nous présenter son nouvel album à l’occasion d’une tournée européenne en 2010.
- www.myspace.com/musicnicoleslackjones

Le mardi 3 août à 21h : Théâtre comédie

« Boire, fumer et conduire vite » de Philippe Lellouche

Avec Vanessa Demouy, David Brecourt, Philippe Lellouche, Christian Vadim
Mise en scène : Marion Sarraut

Juste pour Rire présente la comédie « Boire, fumer et conduire vite » dans le cadre magique du Château de La Napoule avant leur passage au festival de Ramatuelle.

Le soir du réveillon du Nouvel An, trois individus se retrouvent, bien malgré eux, en salle de garde à vue dans un commissariat parisien : l’un parce qu’il a fait un excès de vitesse, l’autre parce qu’il a trop bu et le troisième parce qu’il a fumé dans un lieu strictement interdit. Surgit une avocate commise d’office chargée de les défendre en cette soirée du 31... Greg, Marc et Simon se voient
enfermés dans un huis clos drôle et infernal. L’envie irrésistible de décupler leur énergie de fauves en cage face aux faux fuyants et au terrifiant principe de précaution explose rapidement. Vanessa incarne Madeleine, flamboyante de justesse, de beauté et d’empathie. Elle va leur ouvrir, au-delà de leurs doutes
et de leurs faiblesses, la porte d’une liberté non surveillée et vaillamment gagnée.

« Une comédie légère rondement menée et dont les vannes font mouche...
Le public est hilare. » Le Point.fr
« Hilarant … Ce sont de dangereux récidivistes du rire et le public les adore. La petite bande refait sensation à la Grande Comédie ! [… ] de rebondissement en rebondissement, de fou rire en fou rire, cette pièce de boulevard moderne, servie par des comédiens très justes, égratigne une société bien trop liberticide. » Le Parisien
« Tout simplement irrésistible de drôlerie. » Telerama
- www.boirefumeretconduirevite.com

Réservations

- Centre Culturel Municipal - 04 92 97 49 65
- Office du Tourisme et des Congrès - 04 92 97 99 27
- culture@mairie-mandelieu.fr
- www.francebillet.com
- www.ticketnet.fr
- Plein tarif : 25€ - Carré d’or : 30€/ Pass 3 soirs : 60€- Pass 6 soirs : 120€
- www.mandelieu.fr

Artiste(s)