| Retour

Fin de cet événement Décembre 2017 - Date du 3 décembre 2017 au 10 décembre 2017

"Empreintes" thème du FESTIVAL MANCA 2017

L’arrivée de l’automne est aussi porteuse de très heureuses nouvelles !! L’équipe d’Art Côte d’Azur se réjouit comme chaque année, de retrouver le Festival MANCA organisé par le CIRM. Il reviendra à Nice et dans sa région du 3 au 10 décembre !!.
Du récital au grand concert d’orchestre, un large répertoire d’œuvres, avec ou sans électronique, y est présenté. On y rencontre les acteurs de la musique contemporaine. Des ateliers d’initiation pour les enfants (les mini-manca) ainsi que des master-class d’instruments sont proposés au public. Des ouvertures vers d’autres formes d’expression artistique (danse, cinéma ou arts plastiques, …) figurent également au programme. Bref à ne rater sous aucun prétexte !

L’édito de François Paris, directeur du CIRM et des MANCA

Empreintes

François Paris © Gabriel Martinez

" Que va t’on chercher d’hier pour construire demain ? Quelle est la part tenue par les immémoriaux sur les fondations ou sur la surface de la musique d’aujourd’hui.

L’empreinte du temps passé façonne forcément d’une manière ou d’une autre le geste du compositeur contemporain. Nier l’héritage du passé qui a façonné chacun de nous serait tout aussi absurde que d’en rechercher la réplique exclusive en prétendant défendre la nouveauté.

Nous mettons nos pas dans ceux de nos prédécesseurs, il s’agit ici de notre période d’apprentissage qui n’aura pour but que de nous rendre capables, le moment venu, de poursuivre le chemin interrompu à la disparition de nos ainés.

La mission du CIRM et du festival MANCA, telle que je la perçois, est de donner à voir et à entendre le bout du chemin, là où nous en sommes ! Pour ce faire nous allons fabriquer de nouvelles solutions technologiques, proposer aux compositeurs d’approfondir leurs langages en créant ou en réinterprétant leurs partitions.

La mission du festival MANCA est aussi et surtout de permettre à un large public une promenade curieuse et gourmande sur le chemin de la création. Nous devons, quant à nous, sécuriser le parcours par l’excellence du niveau de nos propositions afin de prévenir le saut dans le vide, l’accident de parcours ou l’ennui tout en conservant le côté aventureux de l’escapade. Notre réussite serait totale s’il était, in fine, possible à chacun de cheminer avec plaisir en confiance sans s’interdire de se retourner pour appréhender la cohérence de la trace."

La programmation en un coup d’oeil

C’est une programmation sous le signe du recueillement et de la rêverie que nous offre à entendre l’Orchestre Philharmonique de Nice, dirigé par Fabian Panisello en ouverture de cette 38ème édition des Manca. Une oeuvre récente de Philippe Leroux, écrite à la mémoire de toutes les victimes d’attentats, précédera le "Concerto pour violon à la mémoire d’un ange" d’Alban Berg. En deuxième partie de concert, nous vous invitons à une longue rêverie sur l’Univers avec "Années-Lumière" d’Allain Gaussin. (Dimanche 3 décembre - 15h - Opéra de Nice).

Musique au Musée avec les quatre quatuors à cordes de Leoš Janáček et György Ligeti : alors que le premier célèbre l’amour, le second se passionne pour les "Métamorphoses nocturnes". Presqu’un demi-siècle sépare l’écriture de ces oeuvres emblématiques du passage à la modernité ! Un concert exceptionnel du Quatuor Diotima dans le magnifique auditorium du musée Chagall : à ne pas manquer ! (Mardi 5 décembre - 20h - Musée national Marc Chagall, Nice).

Le Forum des étudiants est de nouveau au rendez-vous de ces Manca pour célébrer la jeune création des étudiants en composition du Conservatoire de Nice et d’autres établissements du monde entier (Mercredi 6 décembre - 18h30 - Conservatoire de Nice).

A découvrir cette année des "vidéomusiques" d’artistes venus de Colombie et du Canada ! Le tout orchestré par Michel Pascal que nous retrouvons, dès le lendemain dans le cadre d’un concert Kosma "CircaCello" pour quatuor de violoncelles, cette fois en tant que compositeur, aux côtés d’Arvo Pärt, Jean-Michel Giannelli et Thierry Muller. (Jeudi 7 décembre 2017 - 18h30 - Conservatoire de Nice).

C’est le retour de Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli de la Cie Khroma avec "Ajax", le point d’orgue de leur trilogie (après "Phèdre" en 2011 et "Ismène" en 2015) sur les ramifications de la tragédie grecque dans le monde contemporain. Il s’agit d’un nouveau monologue du poète engagé Yannis Ritsos où le héros, figure masculine et guerrière, doit renoncer à sa dimension épique pour s’interroger sur son propre devenir. (Jeudi 7 décembre 2017 - 20h30 - Théâtre Francis Gag).

Marianne Pousseur © Antony Malamatenlos

Passeur infatigable, l’altiste Christophe Desjardins nous fait partager dans l’écrin du Palais Lascaris quelques unes de ses toutes dernières créations, notamment celle de la jeune compositrice américaine Katherine Balch, venue dans les studios du CIRM réaliser la partie électronique de sa nouvelle oeuvre "Off hesperus". (Vendredi 8 décembre 2017 - 19h - Palais Lascaris)

Autre journée dédiée à la Création, notamment celle issue de la génération de compositeurs, aujourd’hui âgés d’une quarantaine d’années, mis à l’honneur à l’occasion des 40 ans du CDMC (Centre de Documentation de la Musique Contemporaine) à travers 40 docu-portraits réalisés, grâce au soutien de la Fondation Prince Pierre de Monaco. Films mais également table ronde au programme de cette première partie de journée sur les "Enjeux de la création musicale aujourd’hui..."

Autre création, celle de "Golem" de Bertrand Heidelein, ce chercheur-compositeur, associé au CIRM, présentera dans ce spectacle pour soprano, calligraphe et électronique, quelques unes des nouvelles technologies mises en oeuvre dans le cadre des projets de recherche menés au CIRM en lien avec l’Université Côte d’Azur (UCA)  ! (Samedi 9 décembre 2017 - à partir de 11h - MAMAC, Auditorium Jean-Etienne Marie).

Enfin, l’ultime empreinte de cette édition sera vocale, elle sera produite par les chanteurs de Musicatreize. Renouant avec la tragédie grecque et le mythe de Danaé dans l’oeuvre éponyme, François-Bernard Mâche est également l’auteur d’"Invocations", commande du CIRM et création mondiale. Deux oeuvres pour voix mixtes de Gérard Grisey et François Paris clôtureront cette édition 2017 du Festival. (Dimanche 10 décembre 2017 - 15h30 - Eglise Saint-Pierre d’Arène)

LE PROGRAMME COMPLET en cliquant ici

Visuel de Une (détail) © couleur tango/Ph.Hurst

Organisé par le CIRM, Centre National de Création Musicale
du 3 au 10 décembre
à Nice
Infos pratiques :
Tarifs de 5 à 15 € et un Pass "3 concerts" à 24 €
Placement libre pour tous les concerts

POINTS DE VENTE - ACCUEIL DU PUBLIC
Pour le Concert Symphonique du 3 décembre à l’Opéra de Nice, en vente UNIQUEMENT à
Opéra Nice Côte d’Azur
4/6 rue Saint-François de Paule • Nice • 04 92 17 40 79
du lundi au vendredi : 9h > 17h30
samedi : 9h > 15h30
plein tarif : 10 € - tarif réduit : 5 €

Pour les spectacles des 5, 7 et 10 décembre
BUREAU DU FESTIVAL
CIRM (bât B 2ème étage)
33 avenue Jean Médecin • Nice • 04 93 88 74 68
Du lundi au vendredi : 9h30 > 12h30 et 13h30 > 17h30
plein tarif : 15 € - tarif réduit : 10 € - Pass "3 concerts" : 24 €

FNAC (Nice-Cannes-Monaco)
Tél 0 892 68 3622 (0,34€ /min) - avec frais de location
www.fnac.com

Pour le Concert Kosma "Circa Cello" du 7 décembre, en vente UNIQUEMENT au :
CONSERVATOIRE DE NICE (7 décembre)
127 avenue de Brancolar • Nice • 04 97 13 50 00
plein tarif : 15 € - tarifs réduits : 5 € et 10 €

Entrées libres
FORUM DES ETUDIANTS mercredi 6 décembre,
18h30, Conservatoire de Nice.
CONFERENCE MUSICALE avec Christophe Desjardins vendredi 8 décembre, 12h, Palais Lascaris
JOURNEE ART & SCIENCES UCA samedi 9 décembre,
à partir de 11h, MAMAC (Auditorium Jean-Etienne Marie)

Artiste(s)