| Retour

Fin de cet événement il y a 1 mois - Date du 15 septembre 2018 au 21 septembre 2018

ANTIBES - XXVIIe Festival d’art sacré

Quand arrive septembre, se profile le Festival d’Art Sacré d’Antibes avec l’annonce de sa programmation dévoilée par Philippe Depetris, directeur artistique de cette manifestation. La XXVIIe édition de Festival, dont s’enorgueillit de la ville d’Antibes, nous promet des merveilles pour un partage d’émotions et d’instants de bonheur nous éloignant des préoccupations du quotidien.

Du 15 au 29 septembre, huit concerts sont proposés dans de magnifiques lieux emblématiques du patrimoine : la Cathédrale d’Antibes, la Chapelle Saint Bernardin dans le vieil Antibes, la Chapelle de la Garoupe au Cap d’Antibes et l’église Sainte Anne – Saint Martin à Vallauris.

L’événement majeur de cette année 2018 est la venue (le mardi 18) du célèbre Choeur orthodoxe Russe du Patriarcat de Moscou, sous la direction d’Anatoly Grindenko, pour un répertoire traditionnel de la liturgie orthodoxe russe à travers les siècles. Une soirée difficile à organiser, a dit Philippe Depétris, qui a insisté chaleureusement sur la polyphonie fastueuse de ce concert.

La première soirée (le samedi 15) mettra à l’honneur les chefs d’oeuvre vénitiens de Vivaldi, interprétés par l’Orchestre de Chambre de Milan « Nuava Cameristica di Milano » sous la direction de Maurizio Dones, avec la superbe soprano Leslie Visco, accompagnée à la flûte par Philippe Depetris lui-même, montrant leur satisfaction de dialoguer ensemble.

Le dimanche 16, les oeuvres de Mozart, Rossini et Paisiello (un compositeur rare) seront interprétés par un quatuor pour flûte et un trio à cordes, parmi lesquels le merveilleux violoncelliste Yannick Callier et toujours à la flûte, Philippe Depetris. Sous la direction d’Alain Joutard, l’Ensemble vocal « Musiques en Jeux » propose, le vendredi 21, un très poétique et bouleversant Requiem allemand de Brahms, avec piano à quatre-mains, par Laetitia Grisi et Julien Martineau, et les voix de la soprano Sabrina Colomb et du baryton Richard Rittelmann.

Le dimanche 23, l’intégrale des sonates et partitas de Bach – dont la fameuse « Chaconne » - sera interprétée par un prodigieux violoniste Guillaume Sutre, professeur de l’Université de Los Angeles. Tandis que l’Ensemble Baroque de Nice, sous la direction du violoniste Gilbert Beezzina, propose, le mardi, la « Sonata da Chiesa », particulièrement illustrée par Corelli.

C’est au Musée Chagall, que Mikhaïl Rudy a donné son premier concert en Occident avec Isaac Stern et Mstislav Rostropovitch.

Le célèbre pianiste jouera, le samedi 29, des oeuvres de Bach, Mozart, Stravinsky et autres, tandis que des animations des oeuvres de l’illustre peintre seront projetées sur les pierres de la Cathédrale, afin de lui rendre un vibrant hommage.

Portés par ces projections sur les voûtes, les joyaux musicaux offriront d’autant plus apaisement et infini bonheur.

Dans le cadre des commémorations officielles, par la ville d’Antibes Juan-les-Pins, du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, à la mémoire des victimes de la première guerre mondiale, le « Requiem » de Mozart – avec le fameux Dies Irae – sera interprété, le vendredi 28, par l’Orchestre régional de Cannes-Provence-Côte d’Azur sous la direction de Benjamin Levy.

Pour compléter la quête spirituelle de ces magnifiques concerts, une exposition dans la Galerie des « Bains Douches » réunit les icônes et les tempéras d’Emmanuelle Ordener-Falduzzi et des oeuvres d’enluminure traditionnelle de Marie-France Parronchi.
D’autre part, le dimanche 23, à 11 heures, la messe de la Cathédrale sera illustrée de musique de Gospel par l’ensemble « Nice Gospel Soul ».
Vu la variété et la stupéfiante beauté de cette programmation, des moments magiques nous attendent !
Caroline Boudet-Lefort

INSCRIPTIONS : https://ticketing.antibesjuanlespin...

Photo de Une DR

Artiste(s)