| Retour

Fin de cet événement dans 1 mois - Date du 15 juillet 2022 au 19 juillet 2022

Nice Jazz Festival : tel le Phoenix...

Tout comme son voisin de Juan, le Nice Jazz Festival vient de dévoiler sa programmation. Une édition 2022 qui fera date, d’abord parce qu’après deux années difficiles pour cause de Covid (annulation en 2020 et formule allégée en 2021) les amateurs ont hâte de retrouver les grands concerts de l’été mais aussi parce que l’affiche est particulièrement riche !

"Nous avons rêvé, imaginé, désiré ce programme sous le signe de la diversité, à l’image du jazz d’aujourd’hui. Nous l’avons voulu féminin pluriel et inclusif en allant chercher toutes les formes de jazz et de musiques actuelles" résume le directeur artistique, Sébastien Vidal, qui a signé les meilleurs musiciens du moment pour cette nouvelle édition.
Commençons donc par le Théâtre de verdure et sa scène intimiste où les pointures du jazz aiment à s’exprimer. Quelques sets à retenir : ceux du saxophoniste Emile Parisien qui se présentera en sextet, du contrebassiste Christian McBride qui évolue entre un jazz classique et de nouvelles pistes inventives, du pianiste Kenny Barron, d’Anne Pacéo, du contrebassiste Avishaï Cohen en trio (sa formule magique !), du pianiste Gerald Clayton que l’on a vu aux côtés du regretté Roy Hargrove, de Melody Gardot que l’on ne présente plus, de la chanteuse Samara Joy ou encore de ce gamin de Michel Portal entouré de quatre sidemen. Sans oublier la délicate et virtuose Youn Sun Nah, issue du répertoire classique, mais qui n’aime rien tant qu’explorer de nouvelles voies de sa voix immédiatement reconnaissable.

Clara, Marcus, H.E.R., Iggy...

Côté Massena, le Nice Jazz Festival envoie du lourd avec le retour du trompettiste Ibrahim Maalouf qui viendra présenter un nouvel album avec quelques invités triés sur le volet. Mais aussi Fatoumata Diawara, Clara Luciani, le groupe (pêchu) Deluxe, les chanteuses Céleste et H.E.R., le bassiste Marcus Miller et bien sûr, l’Iguane, l’innénarable et indémodable Iggy Pop. Étonnant, n’est-ce pas ? "Pendant cinq jours, la ville vibrera aux sons des grands noms d’envergure nationale et internationale, des légendes du jazz mais aussi des découvertes d’aujourd’hui qui font la renommée de notre festival. Une édition qui, comme son affiche, mettra à l’honneur toutes les diversités du jazz" se réjouit le maire de Nice Christian Estrosi. Pour que la fête soit complète, un "Jazz off" gratuit s’installe sur la colline du château du 6 au 10 juillet, à l’espace Cathédrale et sur la terrasse Nietzsche.
Et le Festival s’invite aussi dans douze communes de la Métropole (Belvédère, Saint Martin-Vésubie, la Bollène - Vésubie, Gilette, Drap, Saint Laurent-du-Var, Saint étienne de Tinée, la Colmiane - Valdeblore, Clans, Saint Martin-du-Var, Castagniers et Châteauneuf Villevieille).

Réservez vite vos soirées !

Photo de Une : Iggy Pop : on ne savait pas que l’Iguane était aussi tombé dans le jazz. Ce sera l’un des gros frissons de cette édition 2022. DR

Artiste(s)