| Retour

Sphères Phil(eau)sophales, expo de Moko magnifiée dans les jardins de la Madone

Du 01.07.17 au 28.09.17, l’artiste photographe Moko Mad’moiselle vous présente une exposition photo en solo, basée sur un concept écolo-photographique réalisé en extérieur, uniquement à la lumière naturelle et au gré des cycles naturels de floraison ! Le cadre du jardin de la Serre de la Madone à Menton exhale la beauté de ces oeuvres mi poèmes, mi-documentaires ! Une exposition idéale pour se rafraichir l’oeil et l’esprit en période estivale !

De l’infiniment petit, poétique et fragile dans chacune de ces bulles d’eau parfaitement immobiles © Moko Mad’moiselle Photography - tous droits réservés

Une simple goutte d’eau observée en gros plan est quelque chose d’une fragilité et d’une beauté indescriptible.

De cette révélation est né au printemps 2013 le projet de « portraits » de Moko Mad’moiselle intitulé Sphères Phil(Eau)sophales, oscillant entre démarche naturaliste et artistique.

Peut-on associer Art et Ecologie hors du cadre du photo-reportage habituel ?

En partant de cette question l’artiste a travaillé entre 2013 et 2017 sur une série avec comme sujet unique et principal cet élément naturel : l’eau.

"J’ai effectué toutes mes prises de vue en extérieur, je n’ai utilisé que la lumière naturelle et rendu au public des photos "aussi vraies que nature", afin de faire émerger chez eux une prise de conscience par la douceur. Le résultat est cette série de "portraits de gouttes" qui offrent à se rappeler que ce qui est beau est la plupart du temps rare et précieux ; et que ce qui est rare est précieux a besoin d’être protégé. Sans étiquette écolo attitrée mais avec ma simple conscience éco-citoyenne, j’ai voulu emmener le spectateur vers la beauté comme moyen de s’interpeller. "

Le jardin de la Serre de la Madone écrin pour les oeuvres de Moko © Moko Mad’moiselle Photography - tous droits réservés

Pari réussi ! Et d’autant plus appréciable que le Jardin qui accueille ces oeuvres sensibles est l’écrin parfait pour sublimer leur beauté et leurs symboles

"Je tenais à la cohérence autour de ce travail aussi j’ai souhaité exposer dans un lieu dédié à la préservation d’espèces végétales. La Serre de la Madone ne pouvait pas être endroit plus rêvé et la Ville de Menton a validé avec enthousiasme ce projet. Et même les tirages n’ont pas un bilan carbone sévère puisqu’ils sortent de l’atelier du niçois Jean-Marc Pharisien".

Allez au plus vite cueillir ces quelques gouttes d’art et d’eau au hasard du jardin mentonnais !

Exposition possible grâce au soutien de la Ville de Menton et à l’accueil exceptionnel par le jardin de la Serre de la Madone, propriété du Conservatoire du Littoral.

Toutes photos courtesy de l’artiste  Copyright © Moko Mad’moiselle Photography

Artiste(s)

Moko Mad’moiselle

100% autodidacte, doucement folle et curieuse de tout, Moko Mad’moiselle s’essaie assidument à la photo depuis 2010. Animée par une approche hyper réaliste et nature de la photographie, Moko Mad’moiselle cherche à mettre en évidence l’authenticité de chaque chose et l’émotion spontanée qui s’en (...)

pub