| Retour

Fin de cet événement dans 1 mois - Date du 7 janvier 2021 au 1er mars 2021

Nouvelle exposition photographique le long des jardins St-Martin à Monaco

Après trois mois sur les grilles du siège de l’UNESCO à Paris, l’exposition photographique « Protéger le patrimoine mondial marin de l’UNESCO grâce à la recherche scientifique », constituée de 21 photographies issues des missions des Explorations de Monaco, est à découvrir du 7 janvier au 1er mars 2021 sur les grilles des jardins St-Martin à Monaco ainsi qu’en version digitale.

Depuis 2017, la Principauté de Monaco est en partenariat avec l’UNESCO afin de renforcer la conservation et la compréhension scientifique des sites marins inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. Ce partenariat intègre une collaboration stratégique dans le cadre des expéditions menées par les Explorations de Monaco. Outre les résultats des investigations scientifiques menées lors des expéditions, cette collaboration permet d’attirer l’attention internationale sur les défis de conservation auxquels sont confrontés les sites marins les plus emblématiques au monde.

Parmi les 50 sites marins inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, répartis dans 37 pays, quatre sont représentés dans l’exposition : le Parc naturel du récif de Tubbataha (Philippines), le Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo (Colombie), le Lagon sud des îles Chelbacheb (Palaos) et les Lagons de Nouvelle-Calédonie (France).

Les photographies sont toutes issues de travaux de recherche menés par les équipes scientifiques internationales et multidisciplinaires lors de plusieurs missions des Explorations de Monaco.

Au programme : recensement de la mégafaune, marquage des requins, exploration des grands fonds, adaptation des coraux au changement climatique. Chaque image laisse entrevoir une grande variété d’habitats ainsi qu’une vie marine encore largement méconnue. Une invitation pour mieux connaître ces sites magnifiques et les activités de recherche essentielles au suivi de l’état de conservation des sites et à la compréhension des espèces.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), dont la préparation est coordonnée par la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI) de l’UNESCO. Le lancement de cette grande opération sera marqué le 28 janvier 2021 par une réunion des soutiens de haut niveau auquel S.A.S. le Prince Albert II de Monaco participera.
Intitulée « Les sciences dont nous avons besoin pour l’océan que nous voulons », cette initiative représente une occasion unique pour le monde de multiplier les investissements dans les sciences océaniques et de mobiliser les dernières avancées scientifiques et innovations en faveur de la protection de notre océan – y compris des sites marins du patrimoine mondial - pour les générations futures.

Photo de Une (détail) : Banc de mérous cuir, Dermatolepis dermatolepis
© Olivier Borde / Explorations de Monaco

Artiste(s)