| Retour

Fin de cet événement 16 mai - Date du 6 mars 2018 au 16 mai 2018

[Hors les murs] Expo « César intime » de Jean Ferrero à Paris

Mardi 6 mars 2018, avait lieu le vernissage de l’exposition « César intime » sur le toit de la Grande Arche et au CNIT de la Défense à Paris, une exposition hors les murs pour découvrir l’intimité de cet artiste majeur du 20ème siècle, à travers le regard de l’artiste Jean Ferrero.

La scénographie de ce « César Intime » est signée Cino Zucchi, architecte professeur à Milan et Harvard, auteur du Musée de l’Auto et du Campus Lavazza à Turin et curateur de plusieurs expositions internationales. Cette mise en lumière de César en deux parties, débutant sur le Toit de la Grande Arche pour se terminer au CNIT, permet au public de se promener dans les deux espaces et d’admirer des portraits inédits de l’artiste dans son intimité.

Installé à Paris en 1946, César, l’étudiant des beaux-arts, récupère de la ferraille qu’il soude, faute de pouvoir se payer du marbre. De « Compressions » en « Expansions », il devient une figure majeure du nouveau réalisme. César possédait un atelier dans le 14ème arrondissement de Paris.

Jean Ferrero et César, deux artistes et amis dans la vie

Il en avait également un à Nice, où il a partagé des instants de vie mémorables, dont Jean Ferrero fut à la fois l’acteur et le témoin.

César intime vu par l’artiste et ami Jean Ferrero DR La Grande Arche

En 2013, Jean Ferrero fait don à la Ville de Nice d’une collection de 853 œuvres. L’intérêt historique et artistique de cette collection réside dans l’unité de temps et de lieu qui la définit qui est celle d’une page majeure de l’histoire de l’art du XX° siècle, l’Ecole de Nice. Sa collection, par la proximité et l’amitié qu’il a eues avec les artistes de ce mouvement, présente un reflet pertinent et révélateur du foisonnement artistique de cette période. Cet ensemble, constitué d’œuvres de César (37 œuvres), Arman (48 œuvres) et Ben (33 œuvres), mais aussi de Claude Gilli, Robert Malaval, Bernar Venet, Edmond Vernassa, Pinoncelli, Albert Chubac, Sacha Sosno et tant d’autres, correspond précisément au cœur thématique des collections du MAMAC, où une partie de la collection y est installée.

Jean Ferrero a aussi fait part de son intention de faire une nouvelle donation à la Ville de Nice.

Celle-ci sera constituée d’œuvres d’Art premier, essentiellement africaines et océaniennes, Jean Ferrero ayant, parallèlement à sa carrière de galeriste spécialisé en Art moderne et contemporain, toujours eu une passion, qu’il partageait avec Arman, pour cette forme d’art. La Ville de Nice a accepté ce principe de donation lors de son conseil du 13 novembre 2017. En 2019, une grande exposition autour de Jean Ferrero aura lieu à Nice, dans le cadre de ces deux donations.

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a assisté au vernissage de l’exposition : « Je suis heureux d’avoir participé au vernissage de l’exposition « César intime » par mon ami Jean Ferrero, sur le toit de la Grande Arche et au CNIT de la Défense à Paris. Cette exposition exceptionnelle nous plonge dans l’intimité de César, que l’on découvre avec ses amis, en famille, chez lui ou dans son atelier… Des tranches de vies uniques et mémorables qui retracent les moments forts de l’existence de l’artiste, entre la Belle-de-Mai, Paris, et bien entendu Nice.
Merci à Jean Ferrero qui a accepté d’ouvrir ses archives personnelles avec plus de 100 photographies et plusieurs films. En 2019, une grande exposition autour de Jean Ferrero aura lieu à Nice, grâce aux deux donations faites à la Ville de Nice
. »

Informations pratiques :
Exposition sur le toit de la Grande Arche – Du 6 mars au 16 mai 2018
Exposition au CNIT – Du 6 mars au 11 avril 2018

Photo de une : César par Jean Ferrero DR https://www.lagrandearche.fr

Artiste(s)