| Retour

Fin de cet événement il y a 4 mois - Date du 21 janvier 2017 au 21 mai 2017

FRANTA, Le temps d’une œuvre

Première grande exposition personnelle de FRANTA dans sa ville de Vence, elle sera articulée autour de grands thèmes récurrents des cinquante dernières années de son œuvre.

Femme assise, 1990, bronze, h : 34cm

Non rétrospective, cette exposition se veut plutôt démonstrative de la puissance, de la vitalité et de la cohérence de celle-ci sur le temps d’une vie.

En effet, Franta, né en Tchécoslovaquie, vit et travaille à Vence depuis 1958.

Son œuvre, qui a naturellement puisé son style dans cette culture expressionniste de l’Europe centrale par laquelle il fut formé, se modulera en différents registres, au cours de ses nombreux et incessants voyages à travers le monde et tout particulièrement en Afrique et aux Etats Unis, ainsi que par la douceur de son atelier méditerranéen des hauteurs de Vence, où il a choisi de vivre avec sa femme Jacqueline et ses enfants.

Une œuvre très originale naîtra de cette incroyable liberté expressive, profondément humaniste et ouverte sur le monde. Elle est présente dans les collections de tous les grands musées autant en France qu’aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne etc.

Depuis peu une importante donation de l’artiste à sa ville natale de Trébic en République Tchèque a permis la construction d’un Centre d’art entièrement consacré à son œuvre.

FRANTA est par ailleurs le parrain de la promotion 2016 du Diplôme d’Histoire de l’Art et d’Archéologie, en partenariat entre l’Université de Nice Sophia-Antipolis et la Ville de Vence.

L’hommage que lui rend la Ville de Vence va dans le sens de la reconnaissance internationale de cette œuvre si particulière.

Photo de Une : DR Franta, (détail) Traverse, 1986, acrylique sur toile, 190×300 cm
A suivre également du 25 mars au 21 mai 2017 à la Chapelle des Pénitents blancs

Artiste(s)

Franta

Franta (Frantisek Mertl, dit), peintre français d’origine tchèque (Trebic, Moravie, 1930), installé en France en 1958 La condition humaine est le "tourment majeur de Franta", selon l’expression de Thomas M. Messer, directeur du musée Guggenheim de New York, aussi bien dans les toiles des années (...)

pub