| Retour

Fin de cet événement Mai 2015 - Date du 13 mai 2015 au 16 mai 2015

Tsunemasa

Evénement ce soir au TNN : Première de Tsunemasa ! Ce conte Nô de Zeami adapté par Jacques Kériguy raconte le parcours après sa mort d’un grand guerrier samouraï afin d’accéder au paradis bouddhiste. Sur une création musicale de la compositrice Kazuko Narita, Tsunemasa devient ici l’histoire d’une femme qui se retourne sur sa vie, son parcours et ses combats, notamment ceux contre elle-même, et qui puise dans ses souvenirs la force et la joie d’apprécier le temps qui lui reste à vivre. Le Chorégraphe Éric Oberdorff a choisi comme interprète la magnifique artiste japonaise Mariko Aoyama, notamment ancienne interprète et assistante de Pina Bausch, Mats Ek et Josef Nadj.

Tsunemasa est le quatrième volet de TRACES, cycle de cinq créations imaginé par Éric Oberdorff sur trois saisons de 2013 à 2016, et ayant pour thème le souvenir, la mémoire, leurs impacts sur notre identité et notre parcours.

Chorégraphie, vidéo et scénographie Éric Oberdorff

Musique Kazuko Narita · Livret Jacques Kériguy

Une femme se retourne sur sa vie, son parcours et nous livre ses émotions, ses joies, ses peines, ses espoirs et ses peurs avec énergie, poésie, tendresse, folie, humour...

" Conte Nô écrit au XIVe siècle par l’auteur japonais Zeami, et adapté ici par Jacques Kériguy, Tsunemasa raconte le parcours de ce grand guerrier samouraï après sa mort afin d’accéder au paradis bouddhiste. À la manière de l’écrivain Yukio Mishima, j’ai souhaité transposer l’histoire originale de Tsunemasa sous la forme d’une pièce de danse-théâtre, profondément contemporaine dans sa forme et par les thèmes évoqués, sur une création musicale de la compositrice Kazuko Narita. L’argument devient ainsi l’histoire d’une femme d’un certain âge qui se retourne sur sa vie, son parcours et ses combats, notamment ceux contre elle-même, et qui puise dans ses souvenirs la force et la joie d’apprécier le temps qui lui reste à vivre. J’ai choisi comme interprète la magnifique artiste japonaise Mariko Aoyama, danseuse, chorégraphe, pédagogue et, notamment, ancienne interprète de Pina Bausch, de Mats Ek, ou encore de Joseph Nadj." Éric Oberdorff

BONUS : musique

La musique originale de Tsunemasa est une oeuvre mixte percussions et électroacoustique écrite par la compositrice japonaise Kazuko Narita.

Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris, son travail de création comprend de nombreuses pièces de musique de chambre et pièces électroacoustiques ainsi que plusieurs pièces pour orchestre. Parmi les multiples distinctions qu’a reçues Kazuko Narita, on peut citer les prix obtenus au Concours International de composition musicale Iannis Xenakis (1983), au Concours International de composition musicale Max Deutsch (1983), au Concours de composition musicale chorale Kanagawa (1993) et au 27e Concours International de musique et d’art sonore électroacoustiques de Bourges (2000), le Prix Takei (1986), et le Prix du Ministère de la Culture du Japon pour la création scénique (1990).

La musique de Tsunemasa est une commande et une production de Polychronies et de son directeur artistique Florent Fabre. Polychronies est un ensemble musical à géométrie variable basé à Toulon. Dédié à la création et au répertoire contemporain des XXème et XXIème siècles, il s’appuie sur le « Collectif de Création et de Diffusion Musicale » (2CDM) qui réunit instrumentistes, compositeurs musicologues et autres acteurs du monde de la création. Son engagement s’incarne par la commande d’œuvres mais également par la recherche de collaborations développant une transversalité des expressions artistiques telles que le théâtre, la danse, les arts plastiques et l’image.

Toutes photos de l’article : Tsunemasa - mariko aoyoma / photos : © éric oberdorff

Avec Mariko Aoyama · Costume Maria Calderara · Costume additionnel Élisa Octo · Lumière Bruno Schembri · Assistante à la chorégraphie et à la mise en scène Cécile Robin Prévallée · Production Compagnie Humaine, Ensemble Polychronies, Théâtre National de Nice-CDN Nice Côte d’Azur · Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, du Conseil Régional PACA, de l’Institut français, de la Ville de Nice, de la Ville de Cannes et du Conseil Général des Alpes-Maritimes · Résidences Théâtre National de Nice-CDN Nice Côte d’Azur, réseau européen ‘Studiotrade : Zodiak, Center for new Dance, Helsinki & DansBrabant, Tilburg Pays-Bas, Conservatoire National à Rayonnement Régional Nice · Production de l’œuvre musicale Polychronies, Région PACA, Ville de Toulon, Conseil Général du Var, CIRM, Centre National de Création Musicale

Artiste(s)