| Retour

Fin de cet événement Juillet 2015 - Date du 22 juin 2015 au 31 juillet 2015

La Cie Humaine présente Monde imagination et Corpus Fugit aux détenus de la Maison d’Arrêt de Nice

En 2014, pour la première fois, la Compagnie Humaine a initié une série d’actions culturelles et artistiques à l’attention des publics sous main de justice. Si le projet photographique et vidéo-danse Corpus Fugit avait pour thème le corps contraint, il a été également imaginé afin de nourrir le dialogue "dedans/dehors".

C’est ainsi que tout au long de la saison 2014-2015, l’exposition Corpus Fugit et les représentations de la pièce chorégraphique Monde imagination ont permis à la Compagnie d’avoir avec le public (dont de nombreux collégiens et lycéens) de riches et intenses échanges sur le rôle de la prison, le statut du détenu, les conditions et outils nécessaires à sa réinsertion.

C’est donc tout naturellement que le volet "dedans" des actions amènera la Compagnie la semaine prochaine à présenter Monde imagination et Corpus Fugit aux détenus de la Maison d’Arrêt de Nice. Un moment fort de partage en perspective !

Monde imagination REPRÉSENTATION

> mardi 23 juin 2015 / Maison d’Arrêt de Nice, à l’attention des détenus

Depuis quatre ans, l’auteur-compositeur Anthony Bacchetta mène des ateliers d’écriture et d’enregistrement en milieu carcéral. Ce travail en collaboration avec les détenus a servi de point de départ à la pièce chorégraphique Monde imagination, dialogue entre une musique électrisante et les textes poignants des détenus. Plaçant au centre de cette pièce l’être humain et les émotions exacerbées, cette création constitue le troisième volet de TRACES, cycle imaginé par le chorégraphe Éric Oberdorff et ayant pour thèmes le souvenir, la mémoire, leurs impacts sur notre identité et notre parcours.

mise en scène, chorégraphie et scénographie Éric Oberdorff musique/composition et interprétation Anthony Bacchetta, Delphine Barbut textes Anthony Bacchetta, détenus du Centre de Détention d’Aiton et de la Maison d’Arrêt de Gradignan ayant participé aux ateliers d’écriture Monde Imagination régisseur son Gwenaël Gaudin interprètes Emma Lewis, Hélène Rocheteau, Delphine Barbut, Anthony Bacchetta production déléguée Compagnie Humaine coproduction Zone Franche, Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Melkior Théâtre/La gare mondiale résidences de recherche et de création Melkior Théâtre/la gare mondiale avec le soutien de l’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Vo’Arte/Soudos–Espaço Rural de Artes du réseau européen Studiotrade avec le soutien de l’Institut français et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur ateliers en milieu carcéral réalisés avec le soutien de SPIP Savoie/DRAC Rhône-Alpes, SPIP Gironde/Mission Locale Technowest/ACSMA

Corpus Fugit EXPOSITION

> du lundi 22 juin à la fin juillet 2015 / Maison d’Arrêt de Nice

Ce projet est celui de photographies et d’une vidéodanse réalisées en milieu carcéral. Explorant les relations entre corps et espaces contraints, ce travail iconographique et filmique s’inscrit dans un parcours élaboré́ autour d’ateliers chorégraphiques menés en prison avec des détenues de la Maison d’Arrêt de Nice au mois de juin 2014.

Les photographies de la série Corpus Fugit seront ensuite à Venise à l’automne dans le cadre de l’exposition conçue par les Associations PREFACE et OFFICINA DELLE NUVOLE sur le thème du travail et l’art en prison : De l’ombre à la lumière (Commissaire d’exposition : Daniela Rosi). Cette exposition voyagera ensuite à Rome, Marseille, Arles, Lille, Turin...

danseuse : détenue de la maison d’arrêt de nice / photo : © éric oberdorff

> production déléguée : Compagnie Humaine > en collaboration avec : la Maison d’Arrêt de Nice, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation des Alpes-Maritimes > avec le soutien de : la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Ministère de la Justice, la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires PACA-Corse, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation des Alpes-Maritimes, le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur - Pôle Publics et territoires > avec : les détenues de la Maison d’Arrêt de Nice > assistant à la chorégraphie : Luc Bénard > chorégraphie & photographies : Éric Oberdorff

Photo de Une : danseuse : hélène rocheteau / photo : © éric oberdorff

la Compagnie Humaine est une compagnie chorégraphique soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication/DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ville de Nice, la Ville de Cannes, le Conseil Général des Alpes-Maritimes, l’Institut français, en résidence au Département Danse / Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice et membre fondateur du réseau européen Studiotrade

http://www.compagniehumaine.com/pag...

Artiste(s)