| Retour

Fin de cet événement dans 5 heures - Date du 20 mai 2019 au 20 juin 2019

36e Festival des Heures musicales de Biot, du 20 mai au 20 juin 2019

Avec l’arrivée du printemps se profile le Festival des Heures Musicales de Biot qui doit se dérouler, pour son 36ème anniversaire, du 20 mai au 20 juin. Comme chaque année, la programmation est époustouflante, car Liliane Valsecchi, Directrice artistique du Festival, a réuni quelques-uns des virtuoses les plus renommés non seulement en France, mais dans le monde entier.

Certains sont des habitués qui aiment revenir d’année en année et qui demandent, aussitôt après leur concert, à revenir l’an suivant. Ainsi en est-il des frères Capuçon qui sont programmés avec fidélité depuis leurs débuts. Ils aiment l’accueil « bon enfant » qu’ils trouvent à Biot où ils se sentent chez eux pour y avoir inscrit quelques habitudes.

Cette année c’est Gautier Capuçon et son violoncelle qui ouvriront la fête !

On ne présente plus « Gautier d’amour », comme l’a nommé Liliane Valsecchi. Fidèle parmi les fidèles, il revient régulièrement chaque année pour la joie de tous, car impossible de se lasser de son jeu très inspiré et ardent. Il sera accompagné par le prestigieux pianiste Jérôme Ducros pour interpréter des oeuvres de Schumann et de Rachmaninov, entre autres.

Pour le deuxième concert, le 30 mai, Renaud Capuçon - tout aussi fidèle à Biot que son frère - interprètera trois sonates pour violon de Brahms, en étant accompagné du célèbre pianiste Nicholas Angelich. Réjouissons-nous d’avance de ce véritable éblouissement, paraît-il, qu’ils ont déjà joué dans des salles prestigieuses ! L’excellente acoustique et l’intimité de l’Eglise de Biot peut largement compenser les splendeurs de certains lieux
renommés.

Nathalie Dessay – © Fowler

La célèbre soprano Nathalie Dessay revient aussi très volontiers depuis quelques années. Avec son mari, le baryton Laurent Naouri, ils proposent un très beau programme chanté, tandis que le grand soliste Maciej Pikulski accompagnera au piano ce plateau vocal de haute qualité lors d’une magnifique soirée le 7 juin.

Coqueluche actuelle, le jeune pianiste Lucas Debargue a accepté de venir le 10 juin pour interpréter « La Polonaise héroïque » et « La Barcarolle » de Chopin, une des Toccatas de Bach et la dernière sonate de Beethoven, un chef d’oeuvre en 2 mouvements, très difficile à jouer. Comme l’a dit Anne-Marie Dumont, déléguée du Département, la fée Liliane Valsecchi a dû donner un coup de baguette magique pour obtenir la venue de ce phénomène pianistique que tout le monde réclame.

Egalement très réclamé sur toutes les scènes internationales, le célèbre pianiste Nelson Freire revient le 12 juin avec un programme soigneusement choisi comprenant, outre des oeuvres de Chopin, Brahms et Beethoven, des compositions de Paderewsky, un grand pianiste polonais. Du grand art !

Pour terminer le programme, le très jeune Quatuor Hermès viendra interpréter Tchaïkovsky, Chopin et Dvorak, avec le pianiste Selim Mazari, tout aussi jeune, mais qui fait déjà preuve d’une grande maturité dans son jeu.

Comme toujours Liliane Valsecchi a exprimé sa reconnaissance à la Mairie de Biot pour le maintien de la subvention allouée par Madame Guilaine Debras, Maire de Biot, et celle du Département représenté par Anne-Marie Dumont. Chacun s’est réjoui d’apprendre que les travaux de la place de l’Eglise seraient terminés pour la manifestation, avec les galets replacés un à un. La pression a été mise sur les diverses entreprises, afin de pouvoir accueillir interprètes et mélomanes dans les meilleures conditions.

Cette année donc, sont programmés beaucoup de jeunes, dont l’originalité se fait déjà bien entendre et qui vont nous procurer de fortes émotions jusqu’à nous couper le souffle !

Caroline Boudet-Lefort

Artiste(s)