| Retour

Fin de cet événement Novembre 2016 - Date du 2 novembre 2016 au 30 novembre 2016

Hauts les films... à la Cinémathèque de Nice en Novembre ça va canarder !

Afin de préparer l’arrivée de l’hiver, la Cinémathèque de Nice vous a préparé un programme ébouriffant pour ce mois de novembre : un hommage à Michael Cimino avec la diffusion de sept films emblématiques du réalisateur, la projection de 22 films classiques qui ont marqué l’Histoire du Cinéma, la version restaurée du 1er long-métrage de Costa-Gavras, des séances spéciales et deux week-ends dédiés aux petits pour la 8e édition de « Ciné-Récré » !!

●●● Hommage à Michael Cimino

Figure légendaire du cinéma hollywoodien des années 1970-80, Michael Cimino est venu à la Cinémathèque de Nice présenter avec Mickey Rourke en avant-première L’Année du Dragon en octobre 1985, puis deux ans plus tard, Le Sicilien, en octobre 1987. Marquée par son passage, c’est tout naturellement que la Cinémathèque lui rend hommage.

Cinéaste ambitieux et perfectionniste à la carrière fulgurante, sa filmographie brève mais intense aura marqué l’Histoire du Cinéma par ses choix controversés et démesurés. Talentueux directeur d’acteurs, il travaille avec les plus grandes stars de l’époque : Clint Eastwood, Robert de Niro… Il révèlera également de jeunes talents comme Jeff Bridges, Christopher Walken ou encore Mickey Rourke à qui il offrira le plus grand rôle de sa carrière dans L’Année du Dragon.

●●● 7 films à découvrir impérativement sur grand écran : Le Canardeur, Voyage au bout de l’Enfer, La Porte du paradis, L’Année du dragon, Le Sicilien, La Maison des otages et Sunchaser.

●●● Les Indispensables

Révisez vos classiques à l’occasion des 40 ans de la Cinémathèque de Nice avec chaque mois une sélection des plus grandes œuvres qui ont marqué l’Histoire du cinéma.

Ce mois-ci, 22 indispensables à consommer sur grand écran sans modération :
Le Cuirassé Potemkine de Sergueï M. Eisenstein, Le Chanteur de jazz d’Alan Crosland, La Chasse du Comte Zaroff d’Ernest B. Schoedsack et Irving Pichel, King Kong d’Ernest B. Schoedsack et Merian C. Cooper, L’Atalante de Jean Vigo, La Femme du boulanger de Marcel Pagnol, L’Impossible Monsieur Bébé de Howard Hawks, Casablanca de Michael Curtiz, Le Facteur sonne toujours deux fois de Tay Garnett, Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston, Le Troisième Homme de Carol Reed, Boulevard du crépuscule de Billy Wilder, Eve de Joseph L.Mankiewicz, Madame De… de Max Ophuls, Sur les quais d’Elia Kazan, Les 400 coups de François Truffaut, Le Voyeur de Michael Powell, Rio Bravo d’Howard Hawks, Shadows de John Cassavetes, Lola de Jacques Demy, Pierrot le fou de Jean-Luc Godard et India Song de Marguerite Duras.

●●● Costa-Gavras présente « Compartiments tueurs » en version restaurée Mercredi 16 novembre à 20 heures

A l’occasion de la sortie de l’intégrale de ses films en DVD (Arte vidéo), Costa-Gravras sera à la Cinémathèque de Nice pour la projection de son premier film Compartiments tueurs en version restaurée  : « Le talent de Costa-Gavras élève ce premier film au-dessus de l’exercice de style sur une intrigue criminelle (…)... Loin du polar à la française, Costa-Gavras mène son suspense « hitchcockien » du côté du meilleur film noir américain. (…) Compartiment tueurs fut classé aux États-Unis parmi les dix meilleurs films étrangers de l’année. » (Jacques Siclier, Le Monde)
Cette séance spéciale se déroulera à l’issue d’une rencontre avec le réalisateur à 17h30 à la FNAC de Nice. Soirée organisée en partenariat avec ARTE.

●●● Les Séances spéciales : Deux films pour en (sa)voir plus sur un auteur, un acteur, un thème en deux séances !

- Zola
Avec plus de 150 longs métrages réalisés d’après ses romans, Emile Zola est l’un des auteurs français les plus adaptés au cinéma et plus particulièrement grâce à la série des Rougon-Macquart dans laquelle on retrouve :
- Au bonheur des dames de Julien Duvivier : « Impressionnant de virtuosité et de composition visuelle, d’une invention de chaque instant dans sa mise en scène, capable de combiner la force des productions hollywoodiennes, soviétiques et expressionnistes (…). » (ARTE)
- Nana de Christian-Jaque : « Un film d’une grande beauté picturale, un écran somptueux sur lequel se détache Martine Carol, à l’apogée de son mythe. » (Télérama)

- USA : Élections et communication
Médias, pouvoir, argent et course effrénée à la présidentielle… Alors que les élections américaines entrent dans leur dernière ligne droite, retour sur deux visions différentes des présidentielles américaines :
- Des hommes d’influence de Barry Levinson, comédie satirique avec Dustin Hoffman et Robert De Niro en homme de l’ombre prêt à tout, même à inventer une guerre contre l’Albanie, pour sauver le président d’un scandale sexuel.
- Les Marches du pouvoir de George Clooney avec Ryan Gosling, dénonce avec force et pertinence les coulisses du pouvoir.

- Marion Cotillard
Son talent n’a pas laissé insensible Hollywood et désormais elle partage sa carrière entre les deux rives de l’Atlantique, entre cinéma d’auteur et blockbuster… deux films marquants de sa filmographie en France et à Hollywood :
- La Môme d’Olivier Dahan, rôle qui a lui a valu une vague de récompenses internationales d’une ampleur inédite pour une actrice française, dont le Golden Globe, le BAFTA, le César et l’Oscar de la Meilleure actrice.
- Macbeth de Justin Kurzel, où la comédienne incarne la machiavélique Lady Macbeth dans cette adaptation de l’œuvre de Shakespeare.

- Comédies italiennes
Humour noir, satire acide de la société, fable amorale… Le retour de la comédie italienne version « années 2010 » avec :
- Chaque jour que Dieu fait de Paolo Virzi : « Un tendre et cruel portrait de couple en forme de métaphore de son pays : Guido et Antonia, ce sont les deux faces de l’Italie contemporaine, celle d’en haut et celle d’en bas, géographiquement et socialement. » (Télérama)
- J’arrête quand je veux de Sydney Sibilia et sa bande de chercheurs universitaires, véritables Pieds Nickelés italiens : « J’arrête quand je veux témoigne d’une grande fraîcheur stylistique, et le brio des acteurs réunis pour les besoins de l’entreprise ne compte pas peu dans la réussite de l’ensemble. » (Positif)

●●● Des Rendez-vous

  • Jean Douchet avec les Incontournables de l’Histoire du cinéma
    Jeudi 3 novembre à 19 heures 30
    Jean Douchet présentera L’Année du Dragon de Michael Cimino.
    « Cimino réalisa, selon son expression, "un film de guerre en temps de paix". On y retrouve les obsessions majeures du cinéaste (la communauté, les racines et les valeurs fondamentales de l’Amérique) et quelques morceaux d’anthologie. » (Les Inrockuptibles)
  • Conférence sur le cinéma au cinéma
    Libre accès à la conférence sur présentation de la carte d’abonné.
    Jeudi 17 novembre à 19 heures
    Christian Viviani – professeur émérite d’Histoire du cinéma à l’Université, spécialiste du cinéma américain et de l’acteur, coordinateur et rédacteur de la revue Positif, abordera ce thème dans les films :
    - Boulevard du crépuscule de Billy Wilder : « Film noir, drame de la folie, implacable mise en abyme des vanités de l’usine à rêves, Sunset Boulevard reste le plus grand film jamais réalisé sur Hollywood. » (Guillemette Odicino, Télérama)
    - Les Ensorcelés de Vincente Minnelli : « Les Ensorcelés est bâti sur une construction virtuose, une subtile architecture qui dévoile la sauvagerie hollywoodienne dans un crescendo inéluctable. » (Serge Kaganski, Les Inrockuptibles).

●●● Semaine des droits de l’enfant

Lundi 21 novembre à 18 heures
Accès Libre
Un film pour changer nos regards
La Cinémathèque propose de découvrir le magnifique documentaire de Ioanis Nuguet, Spartacus et Cassandra : « Le film, douloureux, lumineux, refuse la fatalité de ceux qui sont nés pour n’être chez eux nulle part. Et défend le droit de chaque enfant, même « du voyage », à planter un arbre qu’il pourra voir grandir. » (Guillemette Odicino, Télérama)

●●● Ciné Récré, la Fête du cinéma pour les enfants !

De l’humour, de l’aventure, du rêve et de la magie avec Baloo, Olaf, Simba, Pocahontas, Mowgli, les princesses Elsa et Anna, la Belle au bois dormant, les adorables dalmatiens, etc.

Pour la 8e année consécutive, Ciné Récré propose dans les salles Pathé Lingostière et Masséna, le cinéma Mercury et la Cinémathèque, une programmation spécialement conçue pour le jeune public de 3 à 12 ans (films classiques, reprises et avant-premières).

Découvrez sur le grand écran de la Cinémathèque :
- 5 classiques Disney : Les 101 Dalmatiens, Le Livre de la jungle, Le Roi lion, Pocahontas et La Reine des neiges ;
- Une sorcière légendaire incarnée par Angelina Jolie, Maléfique de Robert Stromberg, adaptation moderne de La Belle au bois dormant ;
- Une petite fille intrépide et un aviateur excentrique réunis dans une aventure extraordinaire grâce à l’histoire du Petit Prince (Mark Osborne), d’après le roman de Saint-Exupéry.

A l’occasion de cette manifestation exceptionnelle, la Cinémathèque présente un ciné concert, Pierrot Pierrette, mis en musique en direct dans la salle par l’orchestre de Roberto Tricarri, samedi 19 novembre à 18h. Film inédit de Louis Feuillade de 1924 en partie tourné à Nice, Pierrot Pierrette raconte les aventures joyeuses de deux enfants espiègles sur les chemins de la liberté.

Bref en novembre, c’est le mois pour commencer...la cinémathèque ;) !

●●● Cinémathèque de Nice

Tél : 04 92 04 06 66
Acropolis - 3, esplanade Kennedy - 06300 Nice
www.cinematheque-nice.com
Carte d’abonné : 2€
Ticket : 2,50 €
Carnet de 5 : 10 €
Ticket scolaire, étudiants : 2 €

Photo de Une : extrait du film Le Sicilien de Michael CIMINO DR - 1987

Artiste(s)