| Retour

Fin de cet événement dans 3 jours - Date du 10 septembre 2018 au 28 septembre 2018

CANDIDATURES OUVERTES POUR L’AIDE AU LONG-MÉTRAGE DU DÉPARTEMENT

Le Département des Alpes-Maritimes a souhaité mettre en œuvre un certain nombre d’actions constituant une véritable politique départementale en faveur du cinéma et de l’audiovisuel. Jusqu’au 28 Septembre, vous pouvez déposer un dossier de candidature afin de bénéficier de l’aide à la production de long-métrage par le département des Alpes-Maritimes.

Pour rappel : « Le Fonds d’aide à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle a pour objectif de soutenir les œuvres artistiques de qualité qui ont un lien avec le Département, mettant en valeur le patrimoine naturel et culturel du territoire départemental. »

Après concertation, les aides sont attribuées au(x) projet(s) choisis par les membres du comité de lecture.

Pour plus d’information et pour déposer votre dossier de candidature cliquez ici.

La Côte d’Azur a toujours tenu un rôle de tout premier plan en matière de production cinématographique avec tout d’abord les studios de cinéma sur le mythique site de la Victorine mais également avec le prestigieux Festival International du Film de Cannes qui représente en outre l’un des plus importants événements médiatiques mondiaux. Pour poursuivre dans ce secteur prédominant, le Département des Alpes-Maritimes mène une politique dynamique et ambitieuse qui concerne :

- un fonds d’aide à la création et à la production créé en 2006 en partenariat avec le centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), sur la base de - la règle de 1 € du CNC pour 2 € engagés par le Département,
- la gestion en régie direct d’un établissement cinématographique, classé art et essai, le Mercury à Nice,
- le cinéma itinérant, permettant ainsi à 35 communes du moyen et haut pays de bénéficier de plus de 1000 séances de cinéma par an,
- le soutien aux festivals et aux manifestations cinématographiques,
- l’adhésion à la commission du film Alpes-Maritimes Côte-d’Azur,
- le dispositif scolaire « Collège au cinéma », le Département prenant en charge le transport et les entrées.

Toutes ces actions fortes s’inscrivent dans le cadre d’un conventionnement avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) et la Région PACA.

Le Fonds de soutien cinématographique et audiovisuel

Par délibération du 27 janvier 2006, le Département des Alpes-Maritimes à créé un Fonds d’aide à la création et à la production cinématographique.

Le Fonds d’aide à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle a pour objectif de soutenir les œuvres artistiques de qualité qui ont un lien avec le Département, mettant en valeur le patrimoine naturel et culturel du territoire départemental.

Par délibération prise le 19 octobre 2017, par la Commission permanente, le Département a réaffirmé son intérêt pour le développement des activités cinématographiques et audiovisuelles en approuvant les termes de la convention triennale de coopération cinématographique et audiovisuelle pour la période 2017-2019.

Par délibération prise le 06 novembre 2015 , le Département adapte son Fonds d’aide à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle aux nouvelles directives européennes en plaçant son fonds de soutien au cinéma et à l’audiovisuel sous l’empire du Règlement général d’exemption par catégorie (R.G .E .C) N°651/2014 du 17 juin 2014 de la Commission Européenne déclarant certaines catégories d’aides compatibles avec le marché intérieur.

Ainsi, les aides à la production s’inscrivent dans le cadre des dispositions du Règlement général d’exemption par catégorie (RGEC) N°651/2014 de la Commission européenne du 17 juin 2014 publié au Journal officiel de l’Union Européenne le 26 juin 2014 déclarant certaines catégories d’aides compatibles avec le marché intérieur en application des articles 107 et 108 du traité, notamment celles prévues par le Chapitre Ier et l’article 54 de la Section 11 relatif aux régimes d’aides en faveur des œuvres audiovisuelles » et à la Communication C332/01 de la Commission européenne publiée au Journal officiel de l’Union Européenne le 15 novembre 2013, dite « Communication cinéma ».

Par délibération prise le 7 avril 2017, le Département adapte son Fonds d’aide à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle au regard des dispositions de la loi NOTRe, en application de l’article L.1111- 4 du CGCT.

Artiste(s)