| Retour

Céline Brengou

Cette semaine nous vous invitons à la découverte de Céline Brengou, une jeune femme prometteuse !
À peine 20 ans et déjà une sacrée artiste. Passionnée par le dessin depuis son enfance, Céline Brengou a un don ou des doigts de fée... peut être même les deux. Maniant parfaitement toutes les techniques artistiques, elle a trouvé sa voie. Celle où elle se sent libre. Portrait.

Character design- Hector, l’homme moustique - Céline Brengou

ACA) Quel est ton parcours scolaire ?

Céline Brengou : J’ai fait un Bac STI Arts Appliqués au Lycée Matisse de Vence. Puis je suis entrée en 1ère année à l’Ecole Emile Cohl de Lyon. Je suis actuellement en 3ème année, en option court-métrage.

ACA) Quand-as-tu eu un déclic pour le milieu de l’art ?

Céline Brengou : J’ai toujours été fascinée par l’art du dessin animé et du cinéma. Bien sûr les classiques de Walt Disney font partie de mes inspirations.
J’ai aussi visité beaucoup de musées et assisté à de nombreux festivals.
Mais c’est surtout la rencontre de très bons professeurs au lycée qui m’a fait comprendre l’importance de l’art dans notre société.
Puis c’est en regardant les making of de films d’animation en stop motion (animation en volume image par image) que j’ai su que je voulais travailler dans ce milieu.

Croquis- Chantier du Tower Bridge de Londres, fusain et couleur sur photoshop
Céline Brengou

ACA) Qui sont tes exemples ? Où trouves-tu l’inspiration ?

Céline Brengou : Les artistes qui m’inspirent : Nick Park, William Turner, Tim Burton, Nico Marlet, Will Eisner, Fréderic Back, et bien d’autres.

Je regarde aussi beaucoup d’art book, de sites internet, de courts-métrages, de films… Mais observer les gens autour de moi reste ma plus grande source d’inspiration pour mes créations de personnages !

ACA) Qu’est ce qui te plaît dans ton travail ?

Céline Brengou : De pouvoir imaginer et créer des univers, inventer des histoires. J’aime passer du temps sur des petits détails minutieux. C’est eux qui font le charme des illustrations et dessins animés, et j’admire ce sens de la précision. Travailler en groupe est aussi très instructif.

ACA) Qu’est-ce que t’apporte ta formation que tu n’aurais pas pu acquérir seule ?

Céline Brengou : Les 3 ans d’Arts Appliqués m’ont permis de développer un sens de l’analyse, répondre aux attentes d’une clientèle ciblée et de me nourrir d’histoire de l’art.
Cette formation a éveillé ma curiosité et m’a ouverte à différents domaines artistiques.

Croquis- Invention d’un animal mécanique, gouache en 7h
Céline Brengou

Puis grâce à l’école Emile Cohl, j’ai appris à me servir de logiciels comme Adobe Photoshop, Illustrator, Indesign ou encore TV Paint. J’ai eu des cours d’anatomie et de nu, ce qui m’a permis de mieux construire mes personnages. J’ai suivi également des cours de bande-dessinée, de sculpture, de scénario, de croquis, de graphisme, d’illustration… C’est surtout les échanges et conseils de professionnels passionnés qui m’ont permis de progresser rapidement et de découvrir des intérêts inattendus (comme le modelage ou la peinture à l’huile).

ACA) A quoi te destines-tu après tes études ?

Céline Brengou : J’aimerais voyager pour améliorer mon anglais, puis intégrer un studio de dessin d’animation pour devenir character designer et peut-être plus tard avoir la chance de réaliser mon propre film. J’aime bien le fait d’être polyvalente et de pouvoir toucher à tout. Tous les domaines artistiques sont intéressants et complémentaires, je ne suis pas fermée aux différentes opportunités de travail.

ACA) Souhaites-tu rester en France ou partir à l’étranger ?

Céline Brengou : Je pense qu’il y a plus d’opportunités à l’étranger, mais je verrai où le vent me portera…

ACA) Que penses-tu de tous ces jeunes artistes français diplômés qui quittent la France pour partir aux Etats-Unis ?

Céline Brengou : Je comprends que les grands studios les attirent, de plus les animateurs français sont très appréciés des américains. Cependant il y a de très bons studios en France, comme Mac Guff (Moi, moche et méchant, Le Lorax…), Folimage (Une vie de chat, Tante Hilda…), Les Armateurs (Les Triplettes de Belleville, Ernest et Celestine...).

ACA) As-tu des entreprises de prédilection où tu aimerais travailler ?

Céline Brengou : Les studios cités ci-dessus. En ajoutant à la liste les studios comme Aardman au Royaume Uni, puis aux USA les studios Laika, Pixar, Disney…

Modela- Claire, Etude de portrait en 8h - Céline Brengou

ACA) Qu’est ce qui t’attire dans l’animation ?

Céline Brengou : Le pouvoir de faire rire les jeunes et les moins jeunes.
J’aime l’idée de mettre en vie des personnages sur papier, sur ordinateur ou en pâte à modeler. Innover les techniques, partager mes idées, surprendre et faire rêver.

ACA) Selon toi, la technologie est-elle devenue indispensable à l’Art ?

Céline Brengou : La technologie n’est pas indispensable à l’Art mais elle l’aide à se moderniser et à se propager. Des logiciels de plus en plus performants aident à rendre les dessins et effets spéciaux toujours plus réalistes et impressionnants.
Internet permet à tout type de public de voir des œuvres du monde entier.
Mais je cherche à garder le côté traditionnel du dessin d’animation qui est plus rare et précieux à mes yeux.

ACA) Quels conseils aimerais-tu donner aux jeunes qui se lancent dans des voies artistiques ?

Céline Brengou : Je leur conseille de suivre leurs envies et de travailler dur pour réaliser leurs rêves.
« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius.

ACA) Si tu devais faire un bilan de ton parcours en trois mots, quels seraient-ils ?

Céline Brengou : Curiosité, Rencontres, Persévérance.

Modelage- Le petit Tim Oré, Sa créatrice l’ayant dépourvu de bouche, il passe son temps à réfléchir à ce qu’il pourrait dire s’il en avait une. Il travaille son accent depuis des mois dans sa tête. Au cas où. Céline Brengou

Pour visionner plus de travaux et animations de Céline Brengou rendez-vous sur son site internet en cliquant ici

Si vous aussi vous êtes un jeune artiste de PACA et que vous voulez faire partager vos créations et vous faire connaître, contactez nous pour nous présenter votre travail : contact@artcotedazur.fr

Photo de Une : Céline Brengou en plein travail dans l’atelier Emile Cohl à Lyon
Crédit Photo : Céline Brengou

Artiste(s)