| Retour

Bernard Abril ou la rencontre de l’Art et de la Nature (1/3)

Nice-arts 2000+
Chronique par André Giordan et Alain Biancheri

SON PARCOURS

Bernard Abril est né à Cannes, il vit et travaille entre Biot où se trouve son atelier et Antibes présenté par Transart Café. Artiste-plasticien dont la renommée a très largement dépassé les frontières de la Côte d’Azur, il est surtout reconnu pour ses grandes installations conçues à partir de matériaux pauvres.
Alliant une apparente fragilité née de l’incertitude des matériaux naturels utilisés et une force certaine, les installations de Bernard Abril, sont composées le plus souvent de bambous géants et de cordes de chanvre.

Bernard Abril dans son travail d’installation au Transartcafé, 2007

Bernard Abril se plaît à concevoir actuellement ce qu’il nomme « des écritures » ou des « dessins dans l’espace ». Il en dérive une sorte de calligraphie monumentale, prenant appui sur des espaces naturels, quoique transformés par l’Homme (jardin, bord de mer,..). Chaque fois, elles allient la tension, la distance et la verticalité.
Le travail de ce plasticien transcende les problématiques du Land Art, cet art de l’éphémère réalisé à partir de matériaux naturels (branches, tiges, pierre), implantés en pleine Nature. Son matériau de prédilection se trouve être le plus souvent le bambou, avec lequel il crée des configurations « poétiques », aux formes pures et élancées dans l’espace.

Bernard Abril, Installation écriture rouge, 2007 Installation sur le site de l’ancien village de Gréolières Bambous, corde, pierres du lieu, medium rouge

Ses installations qu’il nomme « sculptures » sont totalement intégrées dans les lieux d’exposition. A dessein, il leur adjoint une touche spécifique en correspondance. Par exemple pour son installation dans les Jardins du musée international de la Parfumerie de Mouans-Sartoux, il injecte une touche d’« aura » immatérielle, en leur conférant une dimension d’abord olfactive. A sa réalisation, participent des matériaux caractéristiques, ceux des anciennes usines de parfumerie : sacs en toile de jute, estagnons de matières premières, châssis d’enfleurage,..,.

Bernard Abril, Installation, 2011 Jardins du musée international de la Parfumerie de Mouans-Sartoux
Bernard Abril, Installation, dessins préparatoires, 2011 Jardins du musée international de la Parfumerie de Mouans-Sartoux
Bernard Abril, Installation, dessins préparatoires, 2011 Jardins du musée international de la Parfumerie de Mouans-Sartoux
Bernard Abril, interview 29 mars 2011

Mais Bernard Avril n’a pas qu’un parcours d’installateur ; il s’est exercé à pratiquement tous les arts, à commencer par le dessin. Parmi les plus achevées, on lui doit tout aussi bien des sculptures en papier qu’en acier (voir épisode 3) !

Bernard Abril, La vague, Dessin à la plume de bambou et à l’encre de chine.

« Les mouvances d’Abril, ces longues portées souples qui s’élèvent dans l’espace, sont formées comme les tubulures. Des cordes industrielles, comme des ligatures de jougs les enserrent à intervalles réguliers.
Ainsi ajustés, voulus unitaires et devenus massifs, les roseaux deviennent une énergie potentielle au service du sculpteur qui, selon l’inspiration en multiples présences, leur accordant une vertu collective et rythmique ou en limite l’élan à une seule extension.
Mais le jeu, savamment étudié et voué à des règles personnelles intrinsèques authentifie son identité par des retenues de contraintes qui sous forme de cordes tendues ou de tiges modifient l’envolée des roseaux par un arrimage volontairement visible.
Il s’agit de ne point trop vanter Icare et de se souvenir que toute énergie, à commencer par celle des vagues est liée à l’attraction terrestre et que pour vaincre Antée, Héraclès dut solidement disposer ses pieds sur le sol.
Ainsi vont ces pièces d’une originalité évidente dont la souplesse brute issue des multiples tâches auxquelles sont conviées ordinairement les cannes ne manquent pas d’évoquer des univers ruraux tandis que leur accastillage rigoureux et rationnel, relève d’une maîtrise artisanale à régulation compagnonnique. »
Michel Gaudet

Bernard Abril, L’acrobate, Fer soudé patiné
Bernard Abril, Le cerf-volent, Fer soudé patiné

Pour en savoir plus

Atelier

388 chemin de Soullières 06410 BIOT
04 93 65 66 31
Artiste représenté par Transart café

Mail
Bernard.abril@wanadoo.fr
bernard.abril@gmail.com

Sites
http://abril.pagesperso-orange.fr/i...
Expositions

2013
Exposition 4 artistes antibois en escale, Dock Sud, Sète

2012

Carton d’invitation, 2012

Entrelacs des possibles, Exposition, Bogéna Galerie, Saint-Paul de Vence
Exposition Transart café, Antibes

2011
Installation, Frankfurt, Allemagne
Installation, Transart Café, Antibes
Installation, Valbonne
Enfermements-liberté, Expositions collectives, La Brigue
Bernard Abril, Mouans-Sartoux

2010
Installation, No made, Stockholm
Exposition, Bogéna Galerie, Saint-Paul de Vence

2009
Installation monumentale, L’art du Peu, Bonson, France
Installation, Roure III, Arboretum de Roure, France

2008
Installation dans les jardins du Casino, Jardins, Monaco
Installation, Suspendue, Chapelle de Valbonne, Valbonne,
Galerie Bogéna, Bernard ABRIL, Saint-Paul de Vence,
Installation monumentale, Château, Château de la Napoule, Cannes,
Installation, Cap II, Cap d’Ail, France
Installation, Roure II, Arboretum de Roure, France
Installations monumentales, Places 2, Saint-Paul de Vence,
Festival d’Art contemporain de St Raphaël
Installation, Art en Place, Vence, France

2007

Bernard Abril, Installation éphémère pour 3 jours, 2007 Plage de la Salis, Antibes Bambous, Ocres du Lubéron, colle à bois, cordes de chanvre, galets du lieu,

Installation Ecriture rouge, Gréolières,
Installation Ecriture rouge, Antibes,

2006
Installation Offrande à la rivière, Biot,
Installation La mémoire de l’eau, Parc Phoenix, Nice,
Installation Strange black stars, Calern,
Installation Ecriture urbaine, Tourettes Levens,
Installation pour la Galerie ELEN’arts au fil de l’eau, Vallauris,

2005
Installation « Reflet », Arboretum de Roure, France
Installation « Calligraphie », Parc Phoénix, Nice, France
Installation « Conversation », Clans, France
Exposition collective Galerie ELEN’Arts, Vallauris, France

2004
Installation « Evolution 2 », Arboretum de Roure, France
Installation « Poème entre deux arbres », Calern, France
Installation « Grande écriture », Fondation Blachère, Joucas, France
Installation Arabesque, « Sculptures en herbes », Gréoux les Bains, France

2003
Installation « La source », SIEVI, Carros, France
Installation La cascade », Calern, France
« Diffuseur de poésie », expo collective, Reillanne, France
« Eolienne sonore », expo collective, Moustiers Sainte Marie, France
Exposition collective, Albax, Nice, France

2002
« Eolia », installation sonore monumentale, Franckfort, Allemagne
« Le poids de la culture », installation, Calern, France
« Osmose », Sculptures au musée Renoir, Cagnes-sur-mer, France

2001
Sculpture Opéra par l’association des Amis du sculpteur, LIPA, Gattières, France
« Sculptures à la ferme », Antibes, France
« Roseaux et ligatures », Vaison la Romaine, France

2000
Réalisation d’une sculpture pour le 3ème festival de la BD, Antibes - Juan les Pins, France
« Influences », expo collective, Carros, France
Exposition personnelle, Biot, France
« Eolienne et arbre à came », L’art en place, Vence, France
Art Cagnes I, parrainage André Verdet hommage à Klein, Cagnes sur Mer
Sculptures chez RENOIR, Cagnes sur Mer, France
« Décor de la Vague » pour une émission de France 3, Antibes, France

Bernard Abril, Installation éphémère, Prix du Jury de la ville d’Antibes Sculptures sous le soleil d’Antibes, 2000 Roseaux, corde de chanvre, piquets en châtaigner

Sculptures sous le soleil d’Antibes, « La Vague » (oeuvre monumentale), premier prix, Antibes, France
Exposition et travail pédagogique, école Guynemer Antibes, France
La céramique, Biot, France

1999
L’Art en place, Vence, France
Exposition personnelle, Nice, France

1998
9 jours des métiers d’art, Antibes et Biot, France
Exposition personnelle aux bains douche, Antibes, France
Sculpture monumentale, sous le soleil d’Antibes, Antibes, France
Fête des métiers, Biot, France

1995
Château - Mairie, Tourrettes sur loup, France
Hôtel Martinez, Cannes, France

1994
« Musiques au cœur », Chantier naval Opéra, Antibes, France

Films
Décor de la vague, France 3, Antibes, France

Vidéo, SFR 3, Arboretum de Roure, France

Presse
Nice Matin - Octobre 2001 (France)
Cannes Riviera Magazine - hiver 2001/2002 (France)
Die Zeit - 12 août 2002 (Allemagne)
Nice Matin - août 2003 (France)
Télérama - Juillet 2004 (France)

Commandes publiques
Antibes, Création La Vague
Nice, Installation “Calligraphique”, Parc Phoénix
Saint-Paul de Vence Tension
Roure, Installation « Reflet »
Stockholm - Installation, « No made »
Frankfurt, Allemagne - Installation
Mouans Sartoux, Installation, musée de la parfumerie

La suite de cette chronique dans la newsletter du 25 juin 2014...

Retrouvez Nice-arts 2000+ Mode d’emploi, en cliquant ici

Artiste(s)