| Retour

APPEL À CANDIDATURES – Doctorat International en Composition Musicale au CIRM

Le CIRM accueille dès la Rentrée de septembre 2017 un nouveau doctorat "Arts Sciences en composition musicale" dans le cadre du programme UCAJEDI (Université Côte d’Azur, Joint, Excellence and Dynamic Initiative)...et recherche son candidat !

Pour une durée de trois ans
Le doctorat Arts-Sciences en composition musicale sera hébergé conjointement par le CIRM (Centre National de création Musicale) et par le CTEL (Centre transdisciplinaire en épistémologie de la littérature et des arts vivants, danse, musique, théâtre) avec le partenariat de l’Institut de Physique de Nice (INΦNI, UMR CNRS).

La thèse sera co-encadrée par Jean-François Trubert, professeur en musicologie à l’Université Nice Sophia Antipolis, et François Paris, compositeur et directeur du CIRM. 

APPEL A CANDIDATURES


Le profil recherché : être titulaire d’un master ou équivalent dans la discipline, attestant d’une double compétence, à la fois dans le domaine de la création artistique et de la recherche scientifique.

Deadline pour les dossiers de candidature : le 15 avril 2017.


Dans le cadre de son programme d’excellence UCAJEDI (Université Côte d’Azur, Joint, Excellence and Dynamic
Initiative), Université Côte d’Azur offre divers contrats doctoraux et post-doctoraux.
Le présent appel à candidatures est destiné à financer une thèse de recherche-création en composition musicale au niveau international, prenant en compte l’apport des nouvelles technologies dans la création musicale contemporaine, pour une durée de trois ans.
Sise sur l’école doctoral SHAL (Sociétés, Humanités, Arts et Lettres), le doctorat Arts-Sciences en composition musicale est hébergé conjointement par le CIRM (Centre National de création Musicale) et par le CTEL (Centre transdisciplinaire en épistémologie de la littérature et des arts vivants, danse, musique, théâtre) avec le partenariat de l’Institut de Physique de Nice (INΦNI, UMR CNRS).
Le CIRM, Centre National de Création Musicale, dispose d’une importante infrastructure à la fois pour la création (studios) et de production (festival MANCA). La recherche s’y réalise d’une façon tantôt implicite, tantôt plus explicite, avec la dimension professionnelle qu’offre le festival MANCA en termes de diffusion et de
commande de nouvelles pièces. La spécificité du programme de formation doctorale proposé a pour but de rendre ces aspects de la création le plus explicite possible et de les insérer dans les réflexions nationales et internationales liées à la recherche en création.
La thèse sera co-encadrée par Jean-François Trubert, professeur en musicologie à l’Université Nice Sophia Antipolis, et François Paris, compositeur et directeur du CIRM. 

Les buts spécifiques à atteindre dans le cadre du Doctorat Arts-Sciences en composition musicale sont :
- concevoir et structurer une recherche qui clarifie l’interaction entre théorie, pratique et réflexion critique en ciblant l’élaboration et la technique des langages musicaux ;
- contextualiser la recherche en création personnelle à la fois dans le domaine de la création et de la recherche ; la placer dans un contexte plus large (ouverture interdisciplinaire : musique à l’image, théâtre, danse et performances) ;
- Développer des méthodologies et outils spécifiques (liés au sujet de recherche) susceptibles de généralisations et/ou de transferts vers d’autres disciplines ou formes d’expression artistique, ou compétences.

Pour l’obtention du doctorat, sur le plan scientifique, le doctorant soumettra une thèse rédigée (150 pages). Cette thèse comprendra à la fois une réflexion critique sur le travail de création personnelle, une double contextualisation de cette recherche (création et recherche) et la présentation d’un outil technologique développé
de façon spécifique dans le cadre de cette recherche (plugin spécifique par rapport à des outils existants ; interface originale et innovante ; apport à des programmes de recherche technologique en création ouverts, etc.).

Sur le plan de la création, en conformité avec les moyens mis à disposition par le CIRM (y compris dans le cadre du Festival MANCA), il sera demandé au doctorant plusieurs œuvres (sachant que plusieurs des aspects listés ici de façon séparée peuvent être traités dans le cadre d’une même réalisation artistique) :
- une pièce de musique de chambre (1 à 7 instruments) à faire jouer publiquement, avec ou sans technologie,
- une pièce pour grand ensemble ou grand orchestre avec ou sans technologie,
- une pièce pluridisciplinaire (musique à l’image, design sonore, musique de scène, performance, etc.).
Deux de ces travaux au moins devront comprendre une technologie. Un au moins devra mettre en œuvre une technologie développée pendant le doctorat.

Le doctorant sera accueilli en résidence dans les locaux du CIRM pendant toute la durée de sa thèse, et aura accès à toutes les ressources du laboratoire CTEL. Il recevra une bourse de thèse sous la forme d’un salaire mensuel fixe pendant trois ans, et pourra, pendant les quelques mois qui suivront son arrivée, être hébergé dans les chambres du Faculty Club en en faisant la réservation.
Ce doctorat s’adresse explicitement à des candidats de haut niveau titulaires d’un master ou équivalent dans la discipline, attestant d’une double compétence, à la fois dans le domaine de la création artistique (compositeurs avec déjà une certaine reconnaissance et affichant un intérêt pour les outils technologiques de la
composition musicale) et de la recherche scientifique (avoir réalisé une recherche encadrée au niveau master ou une recherche personnelle de niveau équivalent).
Le recrutement des étudiants postulant au doctorat arts-sciences en composition
musicale fera l’objet d’une sélection à l’entrée, comprenant une étude du dossier du postulant et un entretien face à un jury composé des acteurs et formateurs de la formation, membres d’UCA. Les dossiers de candidature comporteront un
curriculum vitae du candidat, la liste des projets déjà réalisés et une sélection de ceux-ci, une description détaillée du projet de doctorat (d’environ deux pages maximum) affichant des spécificités en termes de langage musical et en termes de développement de technologie ou de nouvelles technologies démontrant une ambition de recherche et d’innovation.

Les dossiers de candidature seront à adresser à François Paris, CIRM 33 avenue Jean Médecin 06000 Nice, avant le 15 avril 2017, le cachet de la poste faisant foi.
Contact : paris@cirm-manca.org, trubert@unice.fr.

Parallèlement, les candidatures devront être déposées sur la plateforme de dépôt en suivant le lien qui figure sur la page web http://univ-cotedazur.fr/english/id...

Artiste(s)