| Retour

Journées des métiers d’art : une rencontre entre le grand public et des professionnels passionnés

Le premier week-end d’avril, les Journées des Métiers d’Art invitent le grand public à entrer dans les coulisses des ateliers du XXIe siècle pour des découvertes inédites dans toute la France.

AU PROGRAMME : plus de 3 000 ateliers à visiter, de nombreuses démonstrations de savoir-faire, des portes ouvertes exceptionnelles dans les centres de formation mais aussi des expositions de prestige, des conférences ou des colloques... Du Limousin à la région parisienne en passant par la Lorraine ou la Réunion, le visiteur pourra emprunter des circuits thématiques ou inventer son propre itinéraire dans toute la France avec le soutien des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et de l’ensemble du réseau des acteurs métiers d’art.

L’esprit des journées des métiers d’art : Découverte, rencontre, pédagogie

En annualisant les Journées des Métiers d’Art, les pouvoirs publics souhaitent soutenir
un secteur au fort potentiel économique, social, culturel et humain. La France compte
aujourd’hui 38 000 entreprises métiers d’art qui concourent au dynamisme de ses territoires.
Patrimoine de nos régions, les métiers d’art participent également au rayonnement de
notre pays à l’étranger. Création, innovation, transmission ou esprit d’entreprise… les
métiers d’art portent des valeurs fortes qui favorisent le développement humain.
le premier week-end d’avril, les journées des métiers d’art invitent le grand public
à entrer dans les coulisses des ateliers du xxie siècle pour des découvertes inédites.
au programme : plus de 3 000 ateliers à visiter, de nombreuses démonstrations de
savoir-faire, des portes ouvertes exceptionnelles dans les centres de formation mais
aussi des expositions de prestige, des conférences ou des colloques... Du Limousin à la
région parisienne en passant par la Lorraine ou la Réunion, le visiteur pourra emprunter
des circuits thématiques ou inventer son propre itinéraire dans toute la France avec le
soutien des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et de l’ensemble du réseau des acteurs
métiers d’art.

Les journées des métiers d’art

Gage d’un savoir-faire unique, synonyme d’excellence, d’art de vivre et d’innovation, les
métiers d’art sont au coeur du patrimoine français. Tout près de nous, des hommes et des
femmes de passion transforment la matière en pièces d’exception. Au quotidien, ils allient
avec talent maîtrise technique et imagination créatrice… Les Journées des Métiers d’Art
invitent le visiteur à découvrir l’envers du décor. Entrer dans les ateliers, regarder travailler
des dentellières, doreurs, marqueteurs, céramistes, lapidaires, luthiers, souffleurs de verre,
restaurateurs de tableaux ou de vitraux... Les écouter raconter leur passion.

Échanger avec
eux, changer son regard. Voilà l’esprit de ces trois jours.
Cette édition 2011 porte une forte volonté pédagogique. Pour les jeunes qui rêvent de
s’épanouir dans une carrière professionnelle motivante et valorisante, les Journées des
Métiers d’Art seront l’occasion de présenter les multiples formations, diplômes et stages
du secteur. Les rencontres avec les professionnels dans leurs ateliers ou les enseignants
dans les centres de formation pourront susciter de nouvelles vocations. Pour les enfants,
des activités ludiques permettront de s’initier aux matières et aux techniques de l’artisanat
d’art tout en s’amusant : poterie, couture, peinture sur porcelaine...
Portées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), les Journées des Métiers
d’Art privilégient la rencontre pour sensibiliser le grand public aux richesses d’un
secteur qui mérite d’être mieux reconnu. Intelligence de la main, respect de l’objet,
choix de la matière durable, production en petite série... Les métiers d’art portent
des valeurs fortes qui correspondent de plus en plus aux attentes d’un public
parfois las des produits standardisés.
La pérennité de ce patrimoine vivant nécessite la transmission des savoir-faire
et leur réappropriation par la nouvelle génération. Les Journées des Métiers d’Art
entendent bien susciter de nouvelles vocations. Métiers d’hier et d’aujourd’hui, les
métiers d’art sont surtout des métiers de demain.

Un projet porté par l’Institut National des Métiers d’Art


L’INMA est la structure unique de référence qui associe l’ensemble des acteurs du secteur
pour servir l’intérêt général des métiers d’art. Avec les professionnels et les institutionnels,
il est chargé de coordonner les politiques publiques au niveau national et régional en
faveur des métiers d’art. Il travaille à favoriser les échanges, développer une expertise et
donner une cohérence aux différentes dynamiques existantes. C’est dans cette perspective
que l’INMA coordonne depuis 2002 l’organisation des Journées des Métiers d’Art. Son
rôle ? Fédérer les énergies pour mieux valoriser les métiers d’art auprès du grand public,
coordonner l’organisation et mettre en oeuvre la stratégie de communication. L’INMA souhaite
transformer très vite ce rendez-vous annuel en événement européen.
Le positionnement institutionnel de l’INMA permet de fédérer l’ensemble des
acteurs essentiels à l’organisation des Journées des Métiers d’Art.
L’Institut National des Métiers d’Art est une association reconnue d’utilité
publique placée sous tutelle de l’État.

Il dépend :
- du secrétariat d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes
Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation,
- du ministère de la Culture et de la Communication,
- du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.
Dans ses différentes missions, l’Institut National des Métiers d’Art associe l’ensemble
des acteurs du secteur pour servir l’intérêt général des métiers d’art. Il s’agit de :

- Proposer une expertise sur les métiers d’art et leurs savoir-faire au service des
professionnels, du grand public et des scolaires.
>Le Centre de ressources assure une veille active du secteur. Il dispose d’un portail
documentaire en ligne. Fiches métiers, revues de presse, synthèses d’information,
newsletters… L’Institut National des Métiers d’Art élabore de nombreux produits
d’information sur le secteur.

- Favoriser la formation et l’accès à l’emploi par l’information, l’expérimentation,
l’aide à la transmission et la prospective.
>Le site Internet de l’INMA propose une base de données nationale sur les formations
métiers d’art.

Le Centre de ressources ouvert au public accueille étudiants, adultes en reconversion,
groupes scolaires, équipes pédagogiques, associations… Il dispose d’une collection
unique de films documentaires et répond aux demandes d’information personnalisée sur
les métiers, les formations, la création d’entreprise ou les concours.
Le programme C’MAdiversité offre aux publics en difficulté un parcours d’insertion par les
métiers d’art.

- Promouvoir les métiers d’art au plan national et international.
>Les Journées des Métiers d’Art sont un événement annuel de sensibilisation aux
métiers d’art. L’Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France recense les professionnels
du secteur, il est consultable en ligne. Le Prix Avenir Métiers d’Art - INMA récompense les
jeunes talents. Au plan international, l’Institut National des Métiers d’Art collabore avec
ses partenaires sur plusieurs programmes européens. Il travaille également à l’inventaire
des métiers rares pour l’UNESCO.

- Soutenir les initiatives locales à travers un réseau de correspondants régionaux en
lien avec les professionnels et les institutionnels.
>L’institut National des Métiers d’Art appuie le développement de projets économiques,
culturels ou touristiques par un service de conseil. Il compte un correspondant officiel
dans chaque région pour animer une plateforme de travail collaborative avec l’ensemble
des acteurs du secteur.
- Explorer de nouveaux champs de création dans les domaines du design, de la mode et
des arts plastiques pour encourager l’innovation.
>L’INMA s’appuie sur un Conseil scientifique et culturel qui l’accompagne dans ses
missions d’étude, de recherche, de prospective. Il participe à l’organisation d’expositions,
colloques, journées d’études, commandes publiques, master-class.
Son site : www.institut-metiersdart.org est en lien avec les sites du ministère de la Culture
et de la Communication, d’Eduscol du ministère de l’Education Nationale, du portail
interministériel de l’éducation artistique et culturelle et de l’ONISEP.

Un événement national et une organisation régionale


Les Journées des Métiers d’Art sont désormais annualisées et programmées au printemps.
Une réflexion stratégique a été menée avec l’ensemble des partenaires pour repenser
le positionnement de l’événement et l’axer davantage sur la qualité, le savoir-faire et la
pédagogie.
Conditions du succès :
- La création d’un cadre efficace pour une organisation souple et une programmation
homogène et de qualité sur l’ensemble du territoire.
- Une dynamique de réseaux.
- Une communication plus ambitieuse qui s’attache à donner une image plus novatrice de
ces métiers, susciter l’envie de découvrir ces savoir-faire et d’entrer dans les ateliers et les
centres de formation.
Ainsi la notoriété et la visibilité de la manifestation devraient se développer contribuant à
faire de celle-ci un rendez-vous européen.
L’Institut National des Métiers d’Art soutient les projets des relais régionaux
en leur apportant expertise et conseil.

Des relais en région

Les 25 régions françaises ont leur relais régional chargé d’organiser et de coordonner
les Journées des Métiers d’Art sur leur territoire.
Chaque relais doit proposer une programmation, coordonner l’organisation des
manifestations et sensibiliser les professionnels des métiers d’art dans sa région. Il
organise aussi la communication locale.
Des comités de pilotage régionaux
Le relais régional met en place une plateforme qui réunit l’ensemble des acteurs métiers
d’art de son territoire. Il travaille en étroite collaboration avec le correspondant régional
de l’Institut National des Métiers d’Art. Ensemble, ils constituent un comité de pilotage
régional qui associe :
Chambres de Métiers et de l’Artisanat,
Organisations professionnelles et notamment Ateliers d’Art de France,
Préfectures régionales et départementales,
Collectivités territoriales,
DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation,
du Travail et de l’Emploi),
DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles),
Rectorats,
Réseau des Offices de Tourisme,
Réseau National des Destinations Départementales,
Centre des Monuments Nationaux,
Réseau Villes et Métiers d’Art,
Association des Maires de France,
Parcs Naturels Régionaux,
Vieilles Maisons Françaises.

Dans les Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes Côte d’Azur

La Route des
Métiers d’Art invite à découvrir la Provence d’une manière aussi vivante qu’originale.
Des grandes villes aux petits villages, les professionnels des métiers d’art accueillent le
public dans l’intimité de leurs ateliers pour partager leur passion. Un site Internet et un
guide touristique présentent les cinq itinéraires découverte : Marseille, Pays d’Aix, Pays
d’Aubagne, Pays d’Arles, Alpilles, Comtat et étang de Berre... Une manière originale de
découvrir la région.
Une exposition de prestige est présentée à l’espace P. Puget d’Ollioules dans le Var. Il
s’agit de l’exposition Quand le bijou innove du pôle bijou et la cristallerie de Baccarat.
Yves Parisse et Christophe Couqueberg, deux Meilleurs Ouvriers de France détachés par
Baccarat présentent leurs travaux et savoir-faire, soit environ 40 pièces dont le célèbre
aigle impérial.

Toutes photos © Augustin Detienne

site internet : http://www.journeesdesmetiersdart.com
institut national des métiers d’art
Viaduc des Arts
23 avenue Daumesnil
75012 Paris
Tél : 01 55 18 85 85

pub pub