| Retour

Fin de cet événement dans 1 mois - Date du 29 mai 2017 au 17 septembre 2017

Cap Sosno, promenade artistique à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Cap Sosno, promenade artistique à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Petit port de pêcheurs, Saint-Jean-Cap-Ferrat est devenue à la fin du dix-neuvième siècle un haut lieu de villégiature. Des hivernants comme le roi belge Léopold II, les aristocrates russes ou anglais vont bâtir de grands domaines et de belles demeures. À partir des années 50, ils seront remplacés par de célèbres estivants comme Charlie Chaplin, Elisabeth Taylor, Edith Piaf ou Romy Schneider (qui s’y maria en 1966), qui feront sa renommée, attirant dans leur sillage de nombreux artistes.
Cet été, dans l’écrin exceptionnel de son vieux port, une agréable promenade à la découverte des œuvres monumentales de Sosno vous est offerte.

Pour la première fois exposées à ciel ouvert en un ensemble cohérent et remarquable, ces œuvres permettent de revisiter la richesse du concept d’oblitération, un "piège à regard" qui en masquant une partie de l’œuvre, appelle l’esprit à reconstituer l’ensemble.

Le spectateur, avec son imaginaire particulier est ainsi invité à participer à la création.
Une preuve de plus s’il en fallait, que l’art est bien dans l’œil du regardeur (Duchamp) et pas seulement dans celui de l’artiste.

L’approche de Sacha Sosno, à l’origine photographique, s’est ouverte à différents champs dont la sculpture.

Travaillant à partir de bustes ou de statues antiques devenues références de notre mémoire collective (Vénus, Apollon, têtes d’empereurs, athlètes, etc.), il revisite les archétypes de la mythologie gréco-romaine. Parallèlement, il s’attaque à des signes abstraits (flèches, points d’exclamation), des chiffres, ou oblitère des animaux, comme ce joli petit cheval chinois présenté face à la mer.

JPEG - 104.9 ko
« Un saut vers un matin serein », 2006, Oblitération par le Vide d’un cheval Yuan (Chine), acier, H : 210 cm, L : 230 cm, P : 150

De la Mairie au charmant « Jardin de la Paix », quinze œuvres se succèdent montrant les différentes facettes de sa création.

Oblitération par le plein pour « Le Guetteur » ou « L’homme qui marche », Oblitération par le vide pour pour le « Poseidon » de l’entrée du port, ou encore pour la « Grande Venus Bleue » sur fond turquoise de la mer, inspirant au calme et à la sérénité.

JPEG - 123 ko
« A ciel ouvert », 2012, la tête Carrée s’ouvre aux quatre vents, résine, H : 210, L : 150
JPEG - 119.4 ko
« Poseidon », 2012, acier, H : 230 cm, L : 150 cm, P : 150 cm

Le titre de l’exposition « Cap Sosno » fait référence au passé marin de Sacha Sosno qui, avec Masha, sa muse de femme, ont navigué sur plusieurs mers avant de jeter l’ancre dans notre région.

Une inspiration qu’on retrouve dans l’affiche qui montre une accumulation de mâts et de haubans du port vus à travers une Tête au Carré oblitérée.
De nombreuses animations sont proposés tout au long de l’été : fêtes, théâtre, musique, ouverture du nouveau sentier, etc.

Alain Amiel

JPEG - 110 ko
« Grande Vénus Bleue », 2012, résine, H : 200 cm, L : 100 cm, P : 90 cm
JPEG - 114.4 ko
« Au delà des limites », 2012, acier, H : 250 cm, L : 115 cm, P : 100 cm
JPEG - 101.6 ko
« Concertation », 2013, acier, H : 170 cm, L : 165 cm, P : 60 cm

Jusqu’en septembre
Photo de Une :Visuel Sosno, 2012, « L’artiste doit faire le trottoir », acier, H : 260 cm, L : 125 cm -
(Toutes photos de l’article copyright Alain Amiel)

Artiste(s)