| Retour

Galerie Lympia

Après la morgue de Cannes transformée tout récemment en espace culturel (le Suquet), c’est au tour de l’ancien Bagne de Nice de trouver nouvelle destination plus heureuse : les travaux de restauration de l’ancien bagne du Port de Nice sont achevés et vous pourrez dès ce samedi découvrir le nouvel aménagement de ce lieu dédié dorénavant à la culture par le Département des Alpes-Maritimes !

À partir du samedi 4 février, cette galerie d’environ 230 m² aménagée en salles d’exposition vous ouvrira ses portes pour des moments de partages culturels.

Terre d’inspiration qui s’est toujours ouverte aux artistes (écrivains, peintres, cinéastes…), les Alpes-Maritimes disposeront ainsi d’un espace de prestige qui aura vocation à proposer une offre culturelle originale, éclectique et de grande qualité, mettant en valeur son immense patrimoine.

La première exposition s’inscrit dans cette démarche et met à l’honneur le regard du célèbre photographe de presse niçois, Raph Gatti !

Des années 70 à 90, voyagez à travers les clichés des stars et grands noms de cette époque : Dalida, Claude François, Hitchcock, Agatha Christie, Picasso… ou bien encore des musiciens de jazz de renom et les artistes de l’École de Nice.

Et oui Nice a eu son bagne.

Un bagne militaire érigé vers 1750 au port de Nice. Il en reste de solides reliefs : une maison cubique, en retrait du quai d’Entrecasteaux, entre les bas­sins des Amiraux et Lympia. La bâtisse, surmontée d’un clocheton, re­tenue par des murs granuleux marron clair, ponctuée de persiennes brique, est flanquée d’un ensemble voûté en rez-de-chaussée, composé de pierres blanches, où subsistent une lourde porte de bois et des ferronneries, témoins dissuasifs du temps des chaînes. La suite de ce pénitencier inhumain ? Les bagnes ayant été supprimés en France en 1852, la nouvelle administration transforme en 1860 1’établissement en « caserne Lympia ». Elle est récupérée en 1899 par le Génie, puis par l’artillerie en 1924. Les services des Ponts et Chaussées en prennent possession à partir de 1935.

Artiste(s)

Aucun artiste référencé actuellement

pub