| Retour

Guy ROTTIER

Evénements liés à l'artiste

Guy Rottier, archives du futur

Cette exposition marque l’ouverture au public de locaux définitifs du Forum d’Urbanisme et d’Architecture de la Ville de Nice au sein du 109. Celui-ci ouvre une nouvelle page de son histoire avec un projet singulier en s’intéressant à l’architecte niçois, Guy Rottier (1922-2013), créateur multiforme au parcours romanesque (des Indes Néerlandaises au (...)

Fin : il y a 5 mois Voir l'événement

Né en 1922 à Sumatra en Indonésie, et, mort le 9 juin 2013.

"N’étant pas concerné par les mouvements commerciaux, j’ai toujours voulu poser sur ma table des idées nouvelles, sans m’occuper de savoir si elles sont bonnes ou mauvaises , belles ou laides, vendables ou non, mais les voulant généralement réalisables. Et c’est ainsi qu’ au cours des années je me suis constitué, si l’on peut dire, une panoplie d’idées qui me permettent, chaque fois que le besoin s’ en fait sentir, de puiser dans mon stock pour en proposer d’autres, sachant qu’une idée est toujours l’enfant d’une autre.
Cette position d’artiste situé en dehors des circuits affairistes m’a conduit à une liberté que personne ne pourra me ravir, mais qui a un certain prix, dont celui de ne plus être en relation avec la réalité construite, dont je m’ éloigne d’ailleurs de plus en plus.

N’ayant pas en face de moi un commanditaire, donc pas de programme précis, je suis obligé de faire comme si j’ avais un client idéal qui accepte toutes mes volontés. De ce fait certaines de mes propositions semblent être des architectures -principes rigides, alors qu’en réalité il leur manque un programme précis pour être parfaitement réalisables et prendre une forme définitive. Et puis il y a la jalousie de ceux qui sont des hommes d’affaires, qui n’ont pas d’ idées mais qui voudraient bien en avoir et qui sont prêts à tout moment de les prendre là où elles se trouvent, sans aucun scrupule. Il y a là parfois des coups de pied au cul dont on ne connait pas l’ origine mais qui en fin de compte sont appréciables car ils vous prouvent bien que vous êtes sur le bon chemin."

Source : http://guy.rottier.free.fr/francais...

Photo de Une : © DR

pub