| Retour

Pilou & art

(Part 1) - Quels liens entre le pilou et l’art ? Aucun pensez-vous… Et pourtant. A Nice, les artistes de l’Ecole de Nice ont joué un rôle essentiel dans le renouveau de ce sport local : le pilou. En retour, certains y ont puisé un « peu » de leur inspiration. En parallèle, nombre d’illustrateurs et de graphistes l’ont décliné dans divers projets (BD, couvertures, char de carnaval,..).

Jean Mas, l’un des plus éminents artistes de l’Ecole de Nice dans son atelier avec ses Ombres de Pilouteurs.

Jean Mas (photo Séverine Giordan)

Vous avez dit : Pilou !

Le pilou qui avait fait les beaux jours des enfants de l’après-guerre, privés de ballons et d’autres jeux avait pratiquement disparu avec la flambée de la fin des années soixante et le triomphe de la consommation. Or c’est à travers l’art que tout est reparti !

La pratique du Pilou par les deux meilleures équipes de la Liga 2013

Le pilou est un sport local qui revient avec succès sur le devant de l’actualité. La jeune équipe de Nissa Pilo, animée par Julien Alquier, Julien Rivière et Christophe Cerutti organise à la fois des Tournois, le prochain intitulé la Coppa de Pilou de Nissa aura lieu le 27 septembre 2014 après-midi sur le Quai des Etats-Unis et un Championnat l’automne et l’hiver au Piloudrome du Mont Alban .

Les vainqueurs de la Liga 2013

Le 11 octobre 2014, ce sport sera également une des principales épreuves du Pop in the City, un raid féminin de 200 équipes à travers la ville de Nice. Tout l’été, des animations et des initiations ont eu lieu les vendredis soir sur la promenade des Anglais. Italiens, américains, canadiens, polonais, chinois, russes, roumains, etc., y ont participé ; le pilou fait des adeptes de par le monde. Des clubs vont-ils germer ? L’étape internationale est-elle en route ? Culture vivante fondée par une histoire immémoriale, le pilou, s’inscrit comme incontournable dans la société culturelle niçoise, mais plus seulement... TF1 l’a présenté dans son 13 heures de façon magistrale. Il est vrai que les meilleurs spécialistes de la « petite pièce » étaient venus faire leur show !

Julien Rivière de Nissa Pilo en démonstration pour TF1

voir http://videos.tf1.fr/jt-13h/2014/le...

De son côté, la télévision canadienne, relayée par RMC découvertes et TV5, vient de monter tout un reportage, diffusé prochainement, sans oublier la télévision locale Azur TV qui le présente dans son journal.

Initiation sur la Promenade des Anglais par Ninou Bernardi de Nissa Pilo

Le renouveau du Pilou et l’art

1987, Art-Jonction, le célèbre Salon des arts contemporains aujourd’hui disparu se tenait comme chaque année au Palais des Expositions à Nice… Alain Amiel, le notoire éditeur de l’Ecole de Nice, Jean Mas et Ben, deux des illustres artistes de cette Ecole, Alain Corriéras, Jean Luc Sauvaigo, deux indépendants niçois et André Giordan, le professeur niçois de Genève décident de faire une performance nostalgie autour du… pilou.

Pedinelli, Chubac et Sosno rejoinrent la partie, avec le critique Jacques Lepage alors toujours présent à chaque grand événement artistique niçois. Et au milieu des galeries dans l’ambiance guindée du monde de l’art contemporain, ces joyeux drilles se passèrent et repassèrent ce surprenant objet « qui ne coûtait pas un franc » selon la chanson devenue collector de Nux Vomica.
Le public fut médusé, le succès fut assuré et tout s’est précipité.

Chubac à Art-Jonction (photo Frédéric Altmann)
Ben à Art Jonction (photo David Fleiss)

L’idée d’un premier tournoi est lancé, seulement pour le « fun » comme on disait alors. Il aura lieu le 14 juillet 1987 ; il se déroule lors d’une soirée déguisée à côté du théâtre de l’Alphabet, avenue des Diables Bleus, organisé par Jean Luc Sauvaigo et Claude Necci. Ensuite tout s’enchaine, un « vrai » tournoi est mis sur pied l’été suivant à Coaraze, un village de l’arrière-pays tout voué à l’art où Viallat et beaucoup d’autres firent leurs premières expositions. “Organisé”, c’était beaucoup dire... Tout se déroula de façon la plus informelle. Une équipe autour de Richard Lazzari, le célèbre maquettiste, tenta de mettre un peu d’ordre, dans un déluge de palabres, parce que chacun avait ses propres règles.
Depuis le « pli » a été pris et il ne s’est plus arrêté ; cette année une équipe de jeunes femmes de l’association Aventi du village a organisé les 26ème Championnats… qui ne peuvent être que « du Monde » !..

Une des parties animées d’un Championnat du monde de Coaraze (2008)

D’autres tournois prirent place ensuite à Villefranche, au Vieux-Nice, à Duranus, à Colomars, à Saint Martin du Var, etc.. Des Masters eurent même lieu au Port de Nice, mis en place par Testador.
Un livre Et vive le Pilou retraçant l’histoire du Pilou fut édité par Z’Editions (1998), regroupant de nombreux auteurs, coordonné par André Giordan et José Maria avec une couverture de l’illustrateur Edmond Baudoin. Il fut réédité par les éditions Serre avec une couverture du graphiste disparu trop tôt, Jean-Marc Eusébi.

Edmond Baudoin, Et vive le pilou, 1998 Dessin noir et blanc

Pour lancer le livre, Z’Editions organisa une grande manifestation au Jardin Wilson à Nice, avec en vedettes Ben et Jean Mas.

Jean Mas et Ben en démonstration au square Wilson pour le lancement de Et vive le Pilou (1998)

Depuis l’association Nissa Pilo fut créée regroupant les principaux pilouteurs de Nice et des environs. André Giordan qui faisait alors des cours de communication et de médiation à la faculté de lettres et à celle des sciences le proposa à ses étudiants ; une équipe de jeunes étudiants le répandit dans les diverses facultés de Nice, pendant que l’activité était reprise dans les écoles.

La suite : Et l’art dans cette aventure ?

Pour tout savoir sur le pilou

http://www.artcotedazur.fr/archives,302/en-ville,3/nice,49/e-vive-le-pilou-1-3,5685
http://www.artcotedazur.fr/archives,302/en-ville,3/nice,49/e-vive-le-pilou-2-3,5688
http://www.artcotedazur.fr/archives,302/en-ville,3/nice,49/e-vive-le-pilou-3-3,5689

Sites
Site Nissa pilo : http://www.andregiordan.com/nissa/p...

Site du pilou (Julien Alquier) : http://sitedepilou.free.fr/

Films
GM Production, Geneviève Morand. Sur une idée d’André Giordan. 
Réalisation : Pascal Montjovent E vive le Pilou 
http://www.andregiordan.com/nissa/p...
vidéo Bruno BARTOLUCCI, La promenade du pilou,
http://www.dailymotion.com/video/xq...

Championnat du monde de Pilou 2009 – Coaraze,
http://www.youtube.com/watch?v=gNfP...
IMAZUR,
Championnat du monde de pilou à Coaraze 2010
http://www.youtube.com/watch?v=RNCf...
France 3,
NISSA PILO à l’émission MIDI EN FRANCE à NICE,
http://www.youtube.com/watch?v=hvWv...

Emmanuel Nicolaï, Quelques jongles avec un pilou entre Chris et Ju à Touët sur Var (Nissa Pilo) 
http://www.youtube.com/watch?v=EXq_...

Livre
André Giordan et José Maria, Et vive le pilou, Z’Editions, 1998, réédition Serre, 2003

Artiste(s)