| Retour

Fin de cet événement dans 4 jours - Date du 1er octobre 2022 au 2 octobre 2022

La Chapelle HIERRO à Villeplane : un petit chef-d’oeuvre au coeur du Colorado Niçois !

Quand l’art contemporain s’allie avec le patrimoine historique … Rencontre au sommet ! L’inauguration de la Chapelle St-Sauveur revisitée par l’artiste Jean-Antoine HIERRO aura lieu les 1er et 2 octobre à Villeplane, au sein de la Réserve Nationale des Gorges du Daluis.

C’est au sein d’un site chargé de symboles, un lieu haut en couleurs prisé par de nombreuses communautés de passionnés, point de départ des randonneurs à pied, ou à dos d’âne, des cyclistes et des bikers, qui viennent du monde entier visiter ce site naturel exceptionnel. C’est dans ce petit hameau que se situe la Chapelle Saint-Sauveur, à Villeplane, perchée au-dessus de la Réserve Naturelle Régionale des Gorges du Daluis.

L’histoire commence à l’initiative de Robert Roux, adjoint au Maire de Nice, délégué à la Culture, qui présenta Jean-Paul David, Maire de Guillaumes à l’artiste Jean-Antoine HIERRO.
A la faveur de cette rencontre, une conversation nourrie s’engage entre ces deux hommes passionnés d’humanité, sur la richesse naturelle de ces montagnes du haut pays niçois et de ses trésors cachés. De cette alchimie et redécouverte d’une nature généreuse, nait alors ce projet audacieux : redonner une nouvelle vie picturale à cette singulière et mystérieuse chapelle endormie, comme l’ont fait en leur temps, ses maîtres et illustres prédécesseurs tels Matisse ou Cocteau qui ont livré des chefs-d’oeuvre, au sein de chapelles ou d’églises devenues célèbres dans le monde entier.

Pour ce faire, Jean-Paul David donne carte blanche à Jean-Antoine Hierro.


L’artiste travaille sur le sens qu’il donnera à sa création en s’inspirant des textes de la Bible où les fleurs représentent l’épanouissement des âmes. Passionné de botanique, comme l’était l’impressionniste Claude MONET à la fin du XIX ème siècle, à l’origine du courant des « peintres-jardiniers » comme Pissarro, Bonnard, Cézanne… il crée des fleurs hybrides uniques, mêlant d’imaginaires arabesques au réalisme des orchidées et narcisses, en alliant une calligraphie précise à une profusion luxuriante. C’est ainsi que cet artiste surprenant, plongé dans la recherche de la beauté, sans cesse en quête de pureté, propose des fresques et des vitraux en trompe l’oeil ainsi que des plafonds en voie lactée fleurie dans une représentation très personnelle d’un Jardin d’Éden inédit.
Jean-Antoine HIERRO a été chaleureusement “adopté” par les habitants de la
commune, adultes et des enfants, qui ont participé à l’ouvrage et se le sont ainsi approprié.

La Chapelle HIERRO ouvrira ses portes à tous samedi 1er et dimanche 2 octobre prochains dévoilant les oeuvres de l’artiste.

Avec le soutien du département des Alpes-Maritimes et de la Région Sud,
Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Infos vernissage : Marie-Chantal Di Martino Dhoste à mariec.dimartino@orange.fr

Artiste(s)