| Retour

Fin de cet événement Juin 2015 - Date du 28 juin 2015 au 28 juin 2015

Fondation Maeght : Concert-lecture avec Julie Depardieu / Philippe Bender / Les Solistes de Monte-Carlo / Dimanche 28 juin 2015 à 21h30

Evénement à noter immédiatement dans vos agendas : Concert-lecture pour l’inauguration de l’exposition « En chemin » de Gérard GAROUSTE autour de son livre « L’Intranquille ».

Julie DEPARDIEU en interprétera des extraits choisis avec Philippe BENDER en relation avec des pièces musicales de Jean Sébastien BACH, Carl Maria Von WEBER, Samuel BARBER, Edgar VARÈSE, Luciano BERIO, Dominique LEMAÎTRE.
Solistes : Jean-Louis DEDIEU (clarinette) et Thierry MIROGLIO (percussions)
Philippe BENDER dirigera l’ensemble des « SOLISTES DE MONTE-CARLO ».

« L’Intranquille : Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou »* dialoguera avec les musiques réunies autour de lui pour cette soirée exceptionnelle.

Gérard Garouste « En chemin » - 27 juin au 29 novembre 2015

La popularité de Gérard Garouste n’a d’égal que sa singularité. « Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît, tu risquerais de ne pas t’égarer » : cette phrase de Rabbi Nahman de Bratsla dit toute la démarche de l’artiste, qui choisit la figuration et l’étude des mythes comme il fait appel aux aventures de Don Quichotte ou de Tintin, pour mieux explorer aujourd’hui l’identité humaine.

La Fondation Maeght lui consacre son exposition d’été. Elle rend ainsi hommage à ce peintre énigmatique, exposé dès les années 1980 dans les plus grandes galeries et musées nationaux et internationaux. Cette exposition invite ainsi à cheminer avec l’artiste, à découvrir ou mieux comprendre le mouvement dont il a fait son principe. Après une exposition consacrée à Jörg Immendorff, Olivier Kaeppelin, directeur de la Fondation Maeght, souhaite, avec Gérard Garouste, que l’on continue à s’interroger sur la figure engagée de l’artiste.

L’exposition proposée par la Fondation Maeght sera l’occasion de découvrir un ensemble de près de 80 peintures, sculptures et dessins avec des oeuvres inédites, spécialement réalisées en 2015 pour cette exposition.

L’accrochage proposé se lit comme un parcours « provocateur » d’interprétations et d’associations libres. L’exposition présente des figures qui nous sont familières au fil des découvertes, ou, au contraire, gagnent en étrangeté. Les scènes d’inspiration littéraire dialoguent avec les portraits de famille et d’amis, comme dans un jeu de miroirs déformants. Les relations entre les oeuvres suivent le fil de la pensée vive et intranquille du créateur.

Julie Depardieu, actrice et comédienne, est aussi discrète que son père Gérard est légendaire.

Naturelle et fantaisiste, elle se lança « par hasard » dans une carrière au cinéma. Ne se destinant pas à être actrice, elle suit des études de philosophie, tout en effectuant des stages dans le milieu du cinéma. Pour son premier rôle au cinéma, elle donne la réplique à son père dans Le Colonel Chabert en 1994. Depuis cette date, elle a joué dans de nombreux films et productions télévisuelles. Elle devient la première comédienne à obtenir deux Césars pour le même rôle en 2004 : celui du meilleur espoir et du meilleur second rôle féminin avec La Petite Lili de Claude Miller. Grâce à ce réalisateur, elle obtient d’ailleurs un troisième trophée en 2008 (son second comme meilleur second rôle) grâce à Un secret. En 2008 elle réalise au côté du metteur en scène Stéphan Druet sa première mise en scène pour les opéras en plein air : Les contes d’Hoffmann d’Offenbach.

Philippe Bender, musicien et chef d’orchestre.

En 1976, il est nommé directeur artistique et chef permanent de l’Orchestre régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur, qu’il quitte en 2013. Il est en outre chef titulaire et directeur artistique de l’Orchestre symphonique des Baléares à Palma de Majorque et a dirigé de nombreux orchestres parmi lesquels l’American Symphony de New‐York, le Concertgebow d’Amsterdam, le New‐York Philharmonic, le Houston Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique du Québec, les Orchestres N.H.K et Tokyo Philharmonic, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris...
Jean-Louis Dedieu, clarinette et direction d’orchestre. D’abord clarinette solo à l’Orchestre de Cannes, il intègre l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo en 1976, au poste de 2ème clarinette solo et petite clarinette. Parallèlement, il enseigne au Conservatoire de Menton et dirige l’ensemble « Les Solistes de Monte-Carlo » et assure l’organisation des « Soirées Musicales » au Château de Roquebrune-Cap-Martin. En tant que chef, il a plusieurs fois dirigé l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo lors de concerts à la Cathédrale et a participé à de nombreux concerts en soliste en France et à l’étranger.

Thierry Miroglio, virtuose de la percussion, mène, depuis plusieurs années, une brillante carrière soliste.

Il est invité à donner récitals et concerts dans une quarantaine de pays, salles et festivals prestigieux de la Philharmonie de Berlin à Paris et Vienne, de Sao Paulo et Mexico à Shanghai et Tokyo. Il est actuellement l’un des très rares percussionnistes mondiaux à avoir une telle activité soliste, avec un répertoire de plus de 300 oeuvres solo et concertantes.

« Les Solistes de Monte-Carlo » est un ensemble composé d’artistes musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Jean-Louis Dedieu depuis 1976.

Cette formation à géométrie variable interprète un répertoire large et varié, du classique à la musique de divertissement (Mozart, Brahms, Offenbach, Strauss, Bizet...).

*L’Iconoclaste 2009, Livre de poche 2011.
Début du concert à 21h30. Billetterie uniquement sur place le jour même.
Réservation possible par email : info@fondation-maeght.com
TARIFS : Concert 19€ (Ouverture de la billetterie à 21h00)
Tarif réduit pour les membres de la Société des Amis de la Fondation Maeght : 15€
Tarif combiné concert + exposition Gérard Garouste « En chemin » entre 19h30 et 21h : 24€

Artiste(s)

Gérard GAROUSTE

Gérard Garouste, peintre et sculpteur, est né en 1946. Il vit et travaille en Normandie et à Paris. Sa première exposition personnelle Dessins Monumentaux a lieu en 1969. De 1977 à 1982, il est scénographe et metteur en scène pour la boîte de nuit Le Palace à Paris et réalise des décors monumentaux (...)

pub