| Retour

Fin de cet événement dans 1 mois - Date du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022

ExodeS : exposition événement à Saint Raphaël

Saint-Raphaël s’apprête à accueillir un événement culturel majeur du 1er juillet au 30 septembre. L’un des plus grands parcours d’art contemporain d’Europe investira des lieux emblématiques de la Ville, autour du thème de l’exode, sous toutes ses formes. « ExodeS » va réunir 85 artistes du bassin méditerranéen et de la scène artistique internationale, émergents ou confirmés qui font le sel de notre époque.

La ville de Saint-Raphaël, nichée dans le massif de l’Estérel, au bord de la Méditerranée, a confié à Simone Dibo-Cohen, présidente de l’UMAM, Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne, association créée en 1946 par Henri Matisse et Pierre Bonnard, le commissariat de sa première grande exposition d’art contemporain pour la saison estivale 2022.

L’exposition poursuit la dynamique culturelle qui a été lancée avec les grands rendez-vous du savoir et de l’intelligence. « » explique le Maire, Frédéric Masquelier, « Nous voulions enrichir cette palette avec de grandes expositions d’art contemporain, en accueillant des artistes de renommée internationale qui seront exposés dans toute la ville, cet été ».

Questions à Simone Dibo-Cohen

©Service communication Ville de Saint-Raphaël - Justine Delmotte

L’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne (UMAM) est la plus ancienne association culturelle pour la promotion des artistes vivants de la Côte d’Azur, et probablement d’Europe.
L’association, fondée en 1946 par Henri MATISSE et Pierre BONNARD, avait pour but de créer un musée permanent d’art moderne, d’organiser des expositions, de soutenir la qualité esthétique des initiatives artistiques et la compréhension de l’art moderne au travers de conférences, de publications et de films. Depuis des années ces objectifs sont mis en place, en particulier au travers de biennales qui permettent à de jeunes créateurs d’exposer au côté d’artistes déjà confirmés.
Simone Dibo-Cohen en est la présidente depuis 2007. Auparavant, elle dirigeait la galerie ART’7 sur la promenade des Anglais où elle exposait chaque mois une trentaine d’artistes. Cela lui a permis de concevoir de nombreuses expositions, en France, en Italie et jusqu’à Beyrouth.

Comment est né le projet d’une exposition de l’UMAM à Saint-Raphaël ?

- Le Maire de Saint-Raphaël m’a sollicitée au moment où je mûrissais un nouveau projet, après les deux dernières expositions « Liberté, liberté chérie » à l’espace culturel Lympia de Nice en 2019, et« Moi je », la biennale de l’UMAM au château-musée Grimaldi, en 2021. Il savait que ces expositions avaient rencontré un immense succès et lui-même voulait donner une impulsion culturelle plus importante à la Ville. Pour « Exodes » J’ai voulu créer quelque chose d’exceptionnel, dans des espaces qui ne sont pas forcément dédiés aux expositions. Ils seront au nombre de huit. Cette édition, influencée par les différentes crises qui rendent le monde contemporain vulnérable, est faite pour exalter les sensibilités du public, en particulier du jeune public. Notre volonté est de nous adresser à tous, néophytes ou amateurs d’art.

Pourquoi avoir axé cette exposition sur le thème de l’exode ?

- L’exode, ou plutôt les exodes, sont un thème universel et plus que jamais d’actualité : un exode individuel pour un ailleurs souvent idéalisé, des exodes collectifs, en masse, par contrainte, pour échapper aux guerres, aux cataclysmes climatiques, pour espérer retrouver une liberté, une justice, un droit à la vie ... J’avais en tête de donner une suite à« Liberté, liberté chérie
 » et cela me paraissait cohérent de parler des exodes. De son côté, le Maire souhaitait proposer une exposition sur ce même thème, quelque chose de très fort dans le cadre de la commémoration de l’indépendance de l’Algérie. Nous partagions une même ambition.

Parlez-nous d’« Exodes » et de son dispositif scénographique

- C’est une exposition très importante pour la Ville de Saint-Raphaël, mais aussi pour l’art de par la force du thème choisi. J’ai demandé à la plupart des artistes de créer pour le sujet et pour le lieu. "Exodes" n’est pas une expression purement esthétique, c’est aussi une parole libre par la création des artistes exposants qui ne pratiquent pas le consensus du politiquement correct,
ni le dire sans aspérités. Le propos est à la fois pédagogique et esthétique pour surprendre sans heurter. Nous sommes sur un thème difficile, il faut que le visiteur arrive à comprendre ce qu’il regarde, les messages que les oeuvres véhiculent, qu’il les apprécie et les aime. Nous avons souhaité que les huit lieux d’exposition soient ouverts tous les jours, avec une nocturne hebdomadaire, pour que l’on puisse en faire le tour, s’en imprégner, en une ou plusieurs fois.

Qui sont ces artistes ?

- Plus de quatre-vingts plasticiens de la scène artistique internationale, émergents ou confirmés et qui font le sel de notre époque, participent à ce projet. Tous ensemble ils sont venus pour représenter le monde autour du thème universel de l’exode.
Tous ont ce besoin de se raconter, de dialoguer avec nous, de nous interroger sur notre propre histoire. Exodes représente une occasion exceptionnelle de découvrir et d’apprécier la diversité de la création plastique contemporaine : sculptures, peintures, photographies, installations, performances, projections ... Chacun des artistes nous offre son vécu émouvant, son émotion, nous ramène à une réflexion sur notre propre histoire et sur celle de l’humanité. Au-delà du voyage artistique, c’est une marche philosophique, éclairante et inspirante. Avoir toutes ces oeuvres à Saint-Raphaël est extraordinaire.

Les artistes à découvrir

ABOUT Juli, AL KADIRI Abed, ALBAIGES Carme, ALBRAEHE Anas, AMITAI-TABIB Tali, ARBILO Ryan, BARD François, BARRETO Nu, BENNACER Nasreddine, BENTOUNSI Adel, BESSAS-JOYEUX Laurence, BOMBARDIERI Stefano, BOREL Jérôme, BOSI Paolo, BOTHUON Anne, BRUNET Guy, CARBONNE Benjamin, CARBONNE Stéphane, CARRIER Thierry, CASEBERE James, CHALON Fabien, CHARBONNEL Christophe, COGNEE Philippe, CORDA Mauro, DALLEAS BOUZAR Dalila, DE BATTISTA Corinne, DEROUBAIX Damien, DESCOTILS Vincent, DILITZ Mario, DOBROWNER Mitch, DONNAY Adelin, DONNEVE Marie, El HAMMAMI Badr, ELIAS Edouard, FOLTETE Gérald, FONDACARO Jean-Marie, FRANTA, GACSI Barna, GAILLET Marc, GAROUSTE Gérard, GHOSSOUB Elsa, GOURI Mounir, GRUSS Sabrina, HATON-GAUTHIER Gérard, HAYAT Yves, HEBREARD Raoul, JONK, KATANANI Abdul Rahman, KAZIRAS Kyriakos, KEBBI Yann, KEGREA Baron, KIANOUSH, KRAJEWICZ Helena et ROWLANDS Rob, LANGLOIS Romain, LARROQUE-DARAN Marie, LAY Nge, LIOT Eric, MALFI César, MARKANTONAKIS Yannis, MCCURRY Steve, MENUET Sophie, MIGUEL Martin, MIRIAL Anthony, MIVEKANNIN Romeo, NALBANDIAN Frédérique, NASA, NICKLEN Paul, OLMETA Matthias, OPHUIS Ronald, PASTOR Philippe, PEREZ Marc, PETIT Marc, PRAS Bernard, RANCINAN Gérard, REDDY Krishna, RONSIAUX François, RUBINSTEIN Nicolas, SOREN Victor, SPOHN Quentin et Matthieu, TANGUY Cédric, TARIDE Gérard, TOGUO Barthelemy, TULOUP Linda, VERGIER Paul, VIOLANTE Fabrice, VUONG Bao, WATIN Grégory

“ExodeS” secoue, chahute le joli aseptisé et bouscule tous les extrémismes religieux, politiques, idéologiques qui menacent, tout particulièrement, aujourd’hui, les espoirs de l’humanité.
Le parcours de l’art à Saint Raphaël, l’un des plus grands de l’art contemporain en Europe, affirme sa volonté de s’adresser à tous les publics, proches ou éloignés, néophytes ou amateurs plus avertis. Il offre particulièrement aux artistes ayant déjà acquis une reconnaissance, mais qu’un large public
n’a pas encore immédiatement identifiés, une visibilité importante. Il apportera donc un autre regard sur la ville et les cultures qui la font vibrer. Saint-Raphaël marquera l’esprit de tous ceux qui veulent cheminer dans les pas de l’étranger, de l’autre, de leurs ancêtres et par là même d’eux-mêmes.
Au-delà du voyage artistique c’est une (dé)marche éclairante et inspirée

Les espaces d’exposition en ville

1. Esplanade Delayen (grande roue)
2. La Réserve
3. La Villa des Myrtes, ses jardins et la salle de danse conçue par l’architecte Rudy Ricciotti
4. Les Asphodèles, Valescure
5. Musée archéologique et son église
6. Centre Culturel et la salle d’exposition Raphaël
7. Quai Albert 1er (vieux port)
8. Jardin Bonaparte``

Informations pratiques

Durée de la visite : parcours estimé à 4h00. Billet d’entrée 10€, valable pendant 1 semaine.

Tous les billets d’entrée sont nominatifs et valables 7 jours entiers à compter de la date d’achat. Ils vous donnent la possibilité de sortir des lieux d’exposition et d’y revenir pour poursuivre votre visite. Durée du parcours 4h00
HORAIRES d’ouverture des 8 lieux d’exposition / du mardi au dimanche de 10h30 à 13h00 et de 16h00 à 20h00, nocturne les jeudis jusqu’à 22h00
VISITE GUIDÉE sur réservation (supplément au prix du billet) le jeudi départ à 17h00 – rendez-vous Esplanade Delayen.
RÉSERVATIONS ET RENSEIGNEMENTS / 3 points d’accueil physiques ou réservation en ligne Esplanade Delayen (grande roue) Centre Culturel : place Gabriel Péri - 04 98 11 89 00 Musée Archéologique : rue de la Vieille Eglise, centre ancien - 04 94 19 25 75
En ligne boutique.ville-saintraphael.fr

Artiste(s)