| Retour

Bernard Abril

Ou la rencontre de l’Art et de la Nature (3/3)

Analyse d’une œuvre


Bernard Abril, Blacks notes 80cm x 80cm x 22cm de profondeur

DESCRIPTION/INTERPRETATION

Cette œuvre présente une succession de courbes, donnant l’apparence de multiples arcs de cercles en relief, posés sur un fond noir. L’ensemble se situe dans le cadre d’une composition abstraite, car aucun élément figuratif ne vient attirer l’attention du spectateur, les figures géométriques structurent à elles seules la totalité de la surface. Cependant les lignes ne restent pas inertes, car un effet de mouvement évident se dessine grâce à la propagation des ondulations graphiques, et l’œuvre semblerait se situer alors dans les recherches de l’art optique ou cinétique.
Le titre de ce tableau en relief prend alors une certaine signification puisque les Blacks notes, ou les notes noires s’inscrivent dans un contexte musical, et les signes arrondis pourraient aisément se substituer aux notes. Mais les connotations vont au-delà, en raison des imbrications subtiles des courbes et des contre-courbes, et des anamorphoses provoquées par les ombres portées à l’intérieur des multiples oppositions d’éléments convexes et concaves.
Les effets de superpositions, de décalages ou de recouvrements constituent autant d’opérations plastiques qui laissent entrevoir un certain nombre de dichotomies, outre la plus évidente qui concernerait le blanc et le noir. Les relations formelles ouvert/fermé, dehors/dedans ou extérieur/intérieur ne font que raviver les différentes interactions des courbes par rapport au fond et laissent imaginer toutes sortes de mouvements ludiques créés par les notes.
De multiples évocations poétiques surgissent de toutes ces dualités : les jeux de main des instrumentistes, l’opposition des sons et des silences, la violence et le repos …

MORPHOLOGIE

La répartition des différents arcs de cercle suit le plus souvent les directions obliques suggérées par les diagonales. D’où un effet de dynamisme répétitif, comme le rythme musical qui serait à la fois syncopé et développé en crescendo. La composition de l’œuvre est aussi étroitement liée à la position du spectateur, car son déplacement multiplie le jeu des diverses inclinaisons ; l’occupation de la surface reste totale, en ne privilégiant aucune zone de repos comme une symphonie qui créerait une véritable immersion.

CHROMATISME

La réduction des couleurs permet d’accentuer les effets liés au monde sonore ; en fait, les subtiles variations des noirs (clairs, moyens, profonds) s’accomodent volontairement aux déclinaisons mélodiques. Les blancs aussi sont loin d’être monotones tant les inclinaisons de ses reliefs accrochent diversement la lumière.

Pour en savoir plus

Atelier

388 chemin de Soullières 06410 BIOT
04 93 65 66 31
Artiste représenté par Transart café

Mail
Bernard.abril@wanadoo.fr
bernard.abril@gmail.com

Sites
http://abril.pagesperso-orange.fr/i...
Expositions

2013
Exposition 4 artistes antibois en escale, Dock Sud, Sète

2012

Carton d’invitation, 2012

Entrelacs des possibles, Exposition, Bogéna Galerie, Saint-Paul de Vence
Exposition Transart café, Antibes

2011
Installation, Frankfurt, Allemagne
Installation, Transart Café, Antibes
Installation, Valbonne
Enfermements-liberté, Expositions collectives, La Brigue
Bernard Abril, Mouans-Sartoux

2010
Installation, No made, Stockholm
Exposition, Bogéna Galerie, Saint-Paul de Vence

2009
Installation monumentale, L’art du Peu, Bonson, France
Installation, Roure III, Arboretum de Roure, France

2008
Installation dans les jardins du Casino, Jardins, Monaco
Installation, Suspendue, Chapelle de Valbonne, Valbonne,
Galerie Bogéna, Bernard ABRIL, Saint-Paul de Vence,
Installation monumentale, Château, Château de la Napoule, Cannes,
Installation, Cap II, Cap d’Ail, France
Installation, Roure II, Arboretum de Roure, France
Installations monumentales, Places 2, Saint-Paul de Vence,
Festival d’Art contemporain de St Raphaël
Installation, Art en Place, Vence, France

2007

Bernard Abril, Installation éphémère pour 3 jours, 2007 Plage de la Salis, Antibes Bambous, Ocres du Lubéron, colle à bois, cordes de chanvre, galets du lieu,

Installation Ecriture rouge, Gréolières,
Installation Ecriture rouge, Antibes,

2006
Installation Offrande à la rivière, Biot,
Installation La mémoire de l’eau, Parc Phoenix, Nice,
Installation Strange black stars, Calern,
Installation Ecriture urbaine, Tourettes Levens,
Installation pour la Galerie ELEN’arts au fil de l’eau, Vallauris,

2005
Installation « Reflet », Arboretum de Roure, France
Installation « Calligraphie », Parc Phoénix, Nice, France
Installation « Conversation », Clans, France
Exposition collective Galerie ELEN’Arts, Vallauris, France

2004
Installation « Evolution 2 », Arboretum de Roure, France
Installation « Poème entre deux arbres », Calern, France
Installation « Grande écriture », Fondation Blachère, Joucas, France
Installation Arabesque, « Sculptures en herbes », Gréoux les Bains, France

2003
Installation « La source », SIEVI, Carros, France
Installation La cascade », Calern, France
« Diffuseur de poésie », expo collective, Reillanne, France
« Eolienne sonore », expo collective, Moustiers Sainte Marie, France
Exposition collective, Albax, Nice, France

2002
« Eolia », installation sonore monumentale, Franckfort, Allemagne
« Le poids de la culture », installation, Calern, France
« Osmose », Sculptures au musée Renoir, Cagnes-sur-mer, France

2001
Sculpture Opéra par l’association des Amis du sculpteur, LIPA, Gattières, France
« Sculptures à la ferme », Antibes, France
« Roseaux et ligatures », Vaison la Romaine, France

2000
Réalisation d’une sculpture pour le 3ème festival de la BD, Antibes - Juan les Pins, France
« Influences », expo collective, Carros, France
Exposition personnelle, Biot, France
« Eolienne et arbre à came », L’art en place, Vence, France
Art Cagnes I, parrainage André Verdet hommage à Klein, Cagnes sur Mer
Sculptures chez RENOIR, Cagnes sur Mer, France
« Décor de la Vague » pour une émission de France 3, Antibes, France

Bernard Abril, Installation éphémère, Prix du Jury de la ville d’Antibes Sculptures sous le soleil d’Antibes, 2000 Roseaux, corde de chanvre, piquets en châtaigner

Sculptures sous le soleil d’Antibes, « La Vague » (oeuvre monumentale), premier prix, Antibes, France
Exposition et travail pédagogique, école Guynemer Antibes, France
La céramique, Biot, France

1999
L’Art en place, Vence, France
Exposition personnelle, Nice, France

1998
9 jours des métiers d’art, Antibes et Biot, France
Exposition personnelle aux bains douche, Antibes, France
Sculpture monumentale, sous le soleil d’Antibes, Antibes, France
Fête des métiers, Biot, France

1995
Château - Mairie, Tourrettes sur loup, France
Hôtel Martinez, Cannes, France

1994
« Musiques au cœur », Chantier naval Opéra, Antibes, France

Films
Décor de la vague, France 3, Antibes, France

Vidéo, SFR 3, Arboretum de Roure, France

Presse
Nice Matin - Octobre 2001 (France)
Cannes Riviera Magazine - hiver 2001/2002 (France)
Die Zeit - 12 août 2002 (Allemagne)
Nice Matin - août 2003 (France)
Télérama - Juillet 2004 (France)

Commandes publiques
Antibes, Création La Vague
Nice, Installation “Calligraphique”, Parc Phoénix
Saint-Paul de Vence Tension
Roure, Installation « Reflet »
Stockholm - Installation, « No made »
Frankfurt, Allemagne - Installation
Mouans Sartoux, Installation, musée de la parfumerie

Retrouvez Nice-arts 2000+ Mode d’emploi, en cliquant ici

Artiste(s)