| Retour

Helmut NEWTON

Helmut NEWTON

Evénements liés à l'artiste

Exposition inaugurale Helmut NEWTON "Icônes" au nouveau musée de la Photographie à Nice

Exposition inaugurale Helmut (...)

Le musée se dote d’un nouvel outil, la galerie du musée, dédiée en priorité à la collection (1700 images et de 220 objets), mais aussi aux projets photographiques en partenariat avec le rectorat et de manière ponctuelle à de jeunes auteurs photographes. Cette galerie propose, simultanément à l’exposition Newton, une présentation d’œuvres du XIXème (...)

Fin : il y a 1 mois Voir l'événement

De père juif allemand et de mère américaine, le jeune Helmut suit ses études au lycée Werner von Trotschke de Berlin, puis à l’École américaine de Berlin. Il s’intéresse très tôt à la photographie et, dès 1936, devient l’élève de la photographe allemande Else Simon, dite « Yva », à qui il doit son style de photographie. Il quitte l’Allemagne nazie en 1938. Après avoir travaillé pendant un temps à Singapour, il émigre en Australie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il rejoint l’armée australienne où il est affecté à la logistique.

En 1948, il épouse l’actrice australienne June Brunell. Après la guerre, il travaille comme photographe en indépendant, en réalisant des photos de mode ainsi que des travaux pour le magazine Playboy. À la fin des années 1950, il se concentre davantage sur les clichés de mode. Il s’installe à Paris en 1961 et devient un photographe de mode très productif. Ses travaux apparaissent dans de nombreux magazines, en particulier dans Vogue. Son style, parfois d’une subjectivité sensuelle, est marqué par l’érotisme, par des scènes stylisées et, souvent, par une violence sous-jacente. À partir de 1970, sa femme June se lance aussi dans la photographie, sous le nom d’Alice Springs

1920 : Naissance d’Helmut Newton à Berlin
1930 – 1934 : Helmut Newton étudie au Heinrich von Treitschke Realgymnasium à Berlin-Schöneberg.
1934 – 1938 : Il réside à Berlin-Halensee.
1934 – 1935 : Il suit les cours à l’école américaine de Berlin-Schöneberg puis à l’école secondaire de Berlin-Grunewald.
1936 – 1938 : Il devient l’élève de la photographe de portrait, de nu et de mode Yva à Berlin-Charlottenburg.
1938 : Il s’enfuit de Berlin par le train vers Trieste, emmenant avec lui deux appareils photos. Il trouve du travail au Straits Times de Singapour.
1940 : Il arrive en Australie et sert pendant cinq ans dans l’armée australienne.
1946 : Il devient un citoyen australien.
1947 : Il rencontre l’actrice June Brunell, qui pose comme modèle pour lui. Ils se marient un an plus tard.
1956 : Il voyage à travers l’Europe. A Londres, il décroche un contrat d’un an à Vogue britannique et quitte le magazine 11 mois après. Puis il va à Paris avant de retourner à Melbourne où il obtient un contrat avec Vogue Australie.
1961 : De retour à Paris, il s’installe dans le quartier du Marais et travaille à temps plein avec Vogue France. Il collabore occasionnellement pour Vogue britannique.
1964 – 1966 : Il est éditorialiste pour Elle France.
1964 : Il acquiert une maison et de la vigne à Ramatuelle, non loin de Saint-Tropez, où le couple passe ses vacances.
1966 : Il renouvelle son contrat avec Vogue France, avec Francine Crescent comme rédacteur en Chef.
1970 : June Newton (alias Alice Springs) commence sa carrière en tant que photographe. Lorsque son mari est malade, elle intervient pour une publicité pour des cigarettes.
1971 : Helmut Newton fait une crise cardiaque à New York. Il passe sa convalescence à l’hôpital de Colline Lennox, New York.
1975 : Il monte ses premières expositions dont sa première exposition personnelle à la Galerie Nikon à Paris. Le succès commercial ne se fait pas attendre.
1976 : Il publie son premier volume de photographies de femmes blanches.
1981 : Helmut et June Newton déménagent de Paris à Monaco, puis passent les mois d’hiver à Los Angeles.
1990 : Il obtient le Grand prix national de la photographie.
1992 : Il est décoré « Officier de l’Ordre des Arts, Lettres et Sciences » à Monaco, ainsi qu’à la Cérémonie de la Grande Croix du Mérite de la République Fédérale d’Allemagne.
1996 : Il est décoré « Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres » par le ministre français de la culture.
2000 : Une grande rétrospective itinérante est organisée pour son 80ème anniversaire, à la nouvelle galerie nationale Neue Nationalgalerie à Berlin, suivie de Londres, New York, Tokyo, Moscou et Prague, entre autres.
2003 : Un accord est signé pour la création de la fondation Helmut Newton à Berlin, avec la fondation du Patrimoine culturel prussien Stiftung Preussischer Kulturbesitz.
2004 : Helmut Newton meurt à Los Angeles. La fondation Helmut Newton ouvre peu de temps après sa mort.

Photo de Une DR

pub pub