| Retour

Fin de cet événement il y a 5 mois - Date du 3 février 2016 au 5 février 2016

Nice, Les Années Noires 1940-1944

Nice, Les Années Noires 1940-1944

Du 3 au 5 février 2016, la Ville de Nice propose « Nice, Les Années Noires 1940-1944 », un ensemble d’évènements destiné à mettre en lumière cette période douloureuse mais aussi révélatrice de belles humanités, avec la participation exceptionnelle de David Foenkinos, Serge Klarsfeld ou encore Georges-Marc Benamou.

- Colloque au Centre Universitaire Méditerranéen les 3 et 4 février 2016
Le CUM accueillera un colloque en présence de chercheurs renommés issus de champs de recherche divers, pour revenir sur cette sombre période à Nice, en variant les approches, de la politique à la culture, et les échelles, de la ville à l’individu. C’est la première fois que l’Histoire de Nice fait l’objet d’une rencontre de ce type. Le rappel des grandes scansions qui rythmèrent la vie locale de l’été 1940 à l’été 1944 permettra de situer l’arrière-plan qui marqua le quotidien des Niçois. Il s’agira aussi de s’interroger, entre histoire et mémoire, sur le rôle et la condition de divers groupes et com­munautés à l’épreuve de l’occupation et des persécutions. Néanmoins, les actes de bravoure et de sauvetage eurent parfois raison de l’obscurité qui, en ces années, assombrissait la Baie des Anges.

- Exposition « Charlotte Salomon Vie ? ou Théâtre ? » au Musée Masséna du 4 février 2016 à 19 heures (ouverture officielle) au 24 mai 2016.
Réalisée en collaboration avec le Jewish Historical Museum d’Amsterdam, cette exposition propose de découvrir des originaux, gouaches, dessins, pastels et archives inédits de la jeune artiste assassinée à Auschwitz. C’est la première fois que ces trois cents gouaches originales issues de l’œuvre Vie ? ou Théâtre ? de Charlotte, seront présentées dans la région où elles ont été créées. La scénographie en permettra la compréhension et en soulignera la très grande qualité artistique. Par ailleurs, une section spéciale sera consacrée au contexte de création de l’œuvre et au séjour de Charlotte dans la région de Nice : documents d’archives, photographies, témoignages, mais aussi gouaches et dessins inédits représentant la villa de Villefranche-sur-Mer où elle demeura, constituent autant de témoignages de la capacité d’émerveillement d’une jeune artiste et d’une jeune femme exceptionnelle en proie à un monde en perdition.

- Projections de films d’époque et conférence à la Cinémathèque le 5 février
14h : Projection Les Visiteurs du soir de Marcel Carné
16h : Conférence : « 1940-1944, Nice capitale du cinéma » par René Prédal, universitaire, essayiste, critique cinématographique, théoricien et historien du cinéma.
17h30 : Projection Les Enfants du Paradis de Marcel Carné

- Cérémonie à la Grande Synagogue, 7 rue Gustave Deloye à Nice le 3 février à 19 heures avec accompagnement musical Brigitte Sulem, violon solo de l’Opéra de Nice.

À l’occasion de ces évènements, la ville de Nice rendra aussi hommage à Angelo Donati (1885-1960). Diplomate, homme politique, banquier et philanthrope, il contribua à sauver des milliers de juifs voués à être livrés à la police allemande, par les autorités de Vichy. Une plaque commémorative sera posée au 37 Bis Promenade des Anglais,
en présence de Serge Klarsfeld le 4 février à 9 heures.

Plus d’informations sur la programmation sur : https://www.nice.fr et www.musee-massena-nice.org
Photo de une DR.

Artiste(s)

Charlotte SALOMON

Charlotte Salomon née en 1917 dans une famille juive, vivait dans le quartier bourgeois de Charlottenburg à Berlin. Albert Salomon, père de Charlotte, chirurgien renommé est professeur à l’Université de Berlin. En 1926, sa mère se suicide, Charlotte alors âgée de 8 ans pense qu’elle est morte frappée (...)

pub pub