| Retour
© Kristian © Kristian et Eusébi © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian Hommage à Gérard Philippe © Kristian Les déboires de Kristian au Japon © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian et Eusébi
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • Hommage à Gérard Philippe © Kristian
  • Les déboires de Kristian au Japon © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian
  • © Kristian

© Kristian

© Kristian et Eusébi

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

Hommage à Gérard Philippe © Kristian

Les déboires de Kristian au Japon © Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

© Kristian

INTERVIEW : Kristian croque entre Cabris et Tokyo - Interview réalisée par Brune Goguillon le mercredi 7 avril 2010

Il ne s’arrête jamais ! Avec des projets en pagaille et des voyages aux quatre coins de la planète le dessinateur Kristian partage son temps entre ici et ailleurs, les pieds sur terre et la tête dans les nuages. Inspiré, il croque un monde qui s’anime sur tous supports et même les plus insolites : de la bouteille de vin officielle du mondial de foot 1998 aux décors du Théâtre Guy Foissy à…Tokyo, le Pays du Soleil Levant où il se rend d’ailleurs régulièrement depuis une quinzaine d’années. Actuellement « retranché » entre les quatre murs de son petit atelier à Cabris il a bien voulu nous parler de son actualité immédiate. Rencontre !

JPEG - 92.9 ko
©Kristian

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ? Dessins, affiches ?...

Il y a pas mal de choses. Bon, ce n’est plus un projet puisqu’il a été réalisé, mais il faut savoir que j’expose à la médiathèque de Cabris, une petite ville que j’aime beaucoup et où j’habite. Sinon, j’ai, par exemple, des commandes de dessins à réaliser pour la presse, puisque mon métier, à la base, c’est dessinateur de presse.

JPEG - 77.4 ko
© Kristian

Je collabore également avec les habituels, Nice matin, le Shincho, -au Japon c’est un hebdomadaire d’information très apprécié, et surtout c’est le plus lu-. Un nouveau magazine international -qui s’intitule « Affiches d’art »-, m’a également demandé de réaliser une page pour chaque trimestre de parution. Puis, il y a toujours l’agence de presse Inter monde Presse à Paris, avec qui je travaille et qui gère les demandes que l’on me fait venant de quotidiens, hebdomadaires, mensuels…Pour en revenir au Japon, je suis également en train de préparer des expositions qui se dérouleront dans trois villes différentes : à Ito, Tokyo et Nara. Cela fait voyager ! Enfin, avant mon départ je dois surtout me préparer pour le prochain Carnaval de Nice, qui aura lieu en 2011 sur le thème du « Roi de la Méditerranée ». Je cherche des idées pour mes personnages de char... Ah, oui ! j’allais oublier…j’ai également une commande d’affiche pour un festival d’humour à Cannes. Autant dire que je suis souvent dans mon atelier, ces derniers temps ! (rire)

JPEG - 158 ko
© Kristian

Vous effectuez chaque année un voyage au Japon : combien de temps allez-vous y rester cette fois-ci ? Qu’allez-vous y faire ?

JPEG - 90 ko
Kristian réalise des affiches de pièce pour le Théâtre Guy Foissy à Tokyo ©Kristian

Je pars très bientôt, pour une vingtaine de jours à peu près. Il faut savoir que je m’y rends chaque année depuis maintenant 17 ans, c’est une vraie habitude dans mon rythme de travail. D’ailleurs j’y retournerai aussi en Novembre (pour Tokyo), pour y exposer mes réalisations (dessins, affiches de théâtre, etc.). Comme je disais précédemment, j’ai des commandes de dessin de presse pour le Shincho qui sort toutes les semaines…c’est un magazine d’information générale très apprécié au Japon. En attendant, je m’y rend prochainement, pour mes expositions à Ito, Tokyo et Nara. Ce sera l’Eté, là-bas !

Pourquoi le Japon ? Est-ce un attrait de longue date ?

JPEG - 53.4 ko
© Kristian

C’est plus le hasard qu’autre chose ! On rencontre des gens, qui nous font rencontrer d’autres gens… C’est l’effet boule de neige ! Et c’est exactement ce qui s’est passé pour le Japon. J’ai connu Guy Foissy en France dans les années 80 et c’est devenu un ami. Lui était metteur en scène de théâtre, ses pièces étaient jouées notamment au Japon, où il avait beaucoup de succès. Pour moi, c’était l’époque des premières expositions et rencontres. Beaucoup de gens m’ont contacté, je réalisais pas mal de choses : presse, entreprise… et même théâtre, puisque je me suis mis à dessiner des décors pour Guy Foissy. Et de fil en aiguille, nous avons été invités à venir au Japon car un théâtre qui ne jouait quasiment que les pièces de Guy était également intéressé par mon travail. Moi, le petit jeune qui débutait, j’ai débarqué à Tokyo…

JPEG - 148.4 ko
Les déboires de Kristian au Japon © Kristian

Et qu’en est-il de votre vie là-bas ? Avez-vous appris à parler japonais ?

Et bien j’aime beaucoup y aller, surtout que c’est devenu une habitude, mais je ne pourrai pas y vivre ! De mes voyages, j’ai fait surtout des rencontres, et appris quelques quelques mots de japonais comme mon nom ou demander l’addition, des choses essentielles au final (rire) ! Mais c’est à peu près tout. Par contre, ce qui est drôle, c’est que lorsque j’expose au Japon la plupart des gens viennent me voir pour me parler spécialement en français ! Les japonais aiment beaucoup notre langue.

JPEG - 27.5 ko
© Kristian

Concernant le Carnaval de Nice : avez-vous déjà des projets, des croquis pour 2011 ? De nouveaux dessins ?...

Je n’en suis encore qu’au stade de rassemblement des idées ! L’année 2011 fêtera « Le Roi de la Méditerranée », et c’est un sujet vraiment vaste. Cela peut à la fois concerner la politique, la culture, l’histoire, mais aussi le culinaire…Enfin, c’est quelque chose qui va se dessiner au fur et à mesure. Et puis j’ai la chance d’y être chaque année depuis pas mal de temps maintenant, j’ai l’habitude du processus.
Donc, la semaine prochaine, je me mettrai très certainement au dessin. Ensuite je soumettrai mes propositions en tant qu’ Ymagier (c’est un vieux mot français mais tout y est) et on verra bien. Personne ne sait jamais qui va produire quel char, c’est quelque chose que l’on apprend généralement en dernier. Je ne suis pas le seul à travailler sur le carnaval : il y a à chaque fois plus d’une centaine de propositions à trier et choisir ! Pour le Roi et la Reine, cela peut être vraiment aléatoire. Mais j’ai eu la chance, depuis que je travaille avec le Carnaval, d’avoir pu mettre en image pas mal de chars dont le fameux Roi (Raminagrobis). En attendant la date butoir c’est le 30 Avril 2010, donc il ne faut pas que je traîne trop et que je me remette au travail ! (rire)

JPEG - 121.4 ko
Raminagrobis © Kristian

Plus d’informations sur http://kristian.cartoon.free.fr/ind...

Artiste(s)