| Retour
70 festivals de Cannes, un album exceptionnel

70 festivals de Cannes, un album exceptionnel

A l’occasion du 70e anniversaire du Festival de Cannes collection Cannes Memories nous invite à revivre toutes les éditions passées dans un magnifique ouvrage retraçant les 70 éditions.

Du 17 au 28 mai 2017, le monde entier aura les yeux braqués sur ce qui est, depuis 1946, le plus prestigieux des rendez-vous cinéma. Le Festival de Cannes fête sa 70e édition , l’occasion de remonter le temps et de se replonger dans les souvenirs et les moments forts qui ont fait son histoire de 1939 à 2017. Promesses de glamour, scandales, fêtes et tapis rouge, le Festival a vu défiler nombres de stars et de films devenus mythiques désormais inscrits dans sa légende…
Initiée depuis 1987, la collection Cannes Memories, sous la direction de Frédéric Vidal, célèbre le Festival, à chaque grand anniversaire, en publiant le Livre d’Or intégralement traduit en anglais. Les amoureux du 7e art retrouveront tous les films sélectionnés, tous les jurys, tous les palmarès émaillés d’anecdotes et de nombreuses photos insolites ou légendaires.
Cet album qui revisite la grande (et les petites) histoires du Festival, restitue les faits marquants, les temps forts…bref l’histoire « authentique » du Festival, de sa naissance à aujourd’hui.

Disponible en avant première en ligne

Le Festival de Cannes, c’est une lumière.


Un éclairage sensible, élégant, porté sur les visages célèbres comme inconnus. Un projecteur immense, bienveillant, offrant à tous les cinémas la possibilité d’être entendus et ressentis.
Un véritable reflet du monde. Merci Cannes !

Monica Bellucci (extrait de sa préface dans Cannes Memories)
Préfacière et Marraine d’Honneur de ce Livre d’Or


SAGA DU FESTIVAL, RÉTROSPECTIVE DE 1939 A 2017
Chaque décennie est introduite par un chapitre de synthèse qui relate les temps forts de la période, illustrés par une sélection de photos légendées et de documents d’archives rares ou inédits. PALMARÈS Illustré par les affiches et les photos des films primés dans les différentes sections, Un Certain Regard, la Caméra d’Or, la Cinéfondation, les Courts-Métrages, La Quinzaine des Réalisateurs, La Semaine de la Critique…
TOUTES LES SÉLECTIONS
La sélection de tous les films dans les différentes sections, Compétition/Hors Compétition, Un Certain Regard, la Cinefondation, les courts-métrages…
LA MONTÉE DES MARCHES, LE RENDEZ-VOUS DE L’ÉLÉGANCE ET DE L’EXTRAVAGANCE
Le Festival de Cannes vitrine du glamour, écrin magique, honore et révèle les trésors des plus grands créateurs sublimés par des ambassadeurs d’exception. CONFIDENCES, TÉMOIGNAGES ET ANECDOTES commentés par des témoins privilégiés mais aussi par ceux qui ont conduit son destin hier et aujourd’hui.
UN INDEX COMPLET de tous les films cités et présentés à Cannes depuis la création du Festival.

Quelques anecdotes

1). Les 1ères projections en 1946 ont eu lieu dans le hall du Casino Municipal. Jean Cocteau, Président du jury en 1953, demande aux membres de voir les films deux fois.
2). En 1962, le film Un singe en hiver est menacé de censure par le Ministère de la Santé car on y boit trop.
3). C’est en 1990 que la montée des marches est intronisée avec la création d’un service spécial.
4).70e festival mais pas 70 ans : 2017 – 70 = 1947 ? Presque ! La première édition a lieu en 1939 mais a été interrompue pour des raisons bien connues, un court métrage russe au titre prémonitoire était sélectionné « Si demain c’était la guerre »…. Néanmoins la Palme d’or de 1939 fut remise 63 ans plus tard à Union Pacific de Cecil D. DeMille
5). 1968, les pavés de Paris tremblent sous les pieds des étudiants révolutionnaires, Cannes n’échappe pas à la vague et clos l’édition le 19 mai à midi.
6). La Montée des Marches telle que nous la connaissons aujourd’hui ne date en réalité que de 1990, d’abord avec la construction du nouveau Palais en 1983 dont l’aménagement, en complément de la pluie provoqua de nombreuses fractures chez les photographes, on décida donc de baisser et allonger l’escalier.
7). Ne pas crier victoire trop vite, en 1983 un journaliste s’est empressé de retrouver l’équipe de Furyo (dans lequel jouait David Bowie) et leur a annoncé qu’ils avaient gagné la Palme.
En effet un film japonais gagna le Grand Prix mais ce fut La ballade de Narayama…
8). Le Président du jury en 1982 ne devait pas être Kirk Douglas, mais Ingmar Bergman qui a annulé au dernier moment à cause de ses répulsions pour les foules et les cérémonies.
9). Pour les diners de la soirée Française du festival il y a toujours une grande chanteuse. En 1972, on propose un CD à M. Favre le Bret, qui fait une moue et qui dit non… C’était Barbra Streisand.
10). En 1977, Schwarzenegger plonge à Antibes avec les instructeurs de la gendarmerie.
11). En 1954, Luis Buñuel, membre du jury, n’a pas de smoking. On alerte un tailleur de Nice en catastrophe. Il a besoin d’une planche sous son matelas, on alerte un menuisier.
Finalement, il dormira sur le parquet.
12). En 1970, Kirk Douglas jure qu’il ne sera plus jamais juré. 10 ans plus tard, il présidera le jury.
13). En 1979, dans le film A l’est d’Eden, Elia Kazan avait fait poursuivre James Dean à coups de bâton pendant 20min pour qu’il ait l’air réellement fatigué
14). Ingmar Bergman et Woody Allen refusent de faire partie du jury pour cause de timidité en 1980.
15). Sharon Stone chanteuse ? En 1990 Eddie Barclay toujours à l’affut n’a pas manqué de remarquer la sulfureuse blonde venue présenter Total Recall et n’hésite pas à lui proposer de la signer sans même l’avoir entendu !
16). En 1982, un réalisateur quasi inconnu tremble à l’approche de la projection de son film.
20 minutes, c’est le temps qu’aura duré la standing ovation. Le jeune réalisateur s’appelait Steven Spielberg et le film E.T.
17). Cannes, 1958, la comédienne italienne Daniella Rocca avait 30 robes et 40 paires de chaussures dans ses malles
18). En 1995, chez YSL pour Jeanne Moreau, Présidente du Jury, 30 personnes ont
confectionné son dressing pendant 4 mois
19). La « brigade » des 20 stylistes Jacques Dessange sur la terrasse du MARTINEZ utilise plus de 500 bombes de laque, 300m d’extensions de toutes les couleurs, et 30 000 épingles à cheveux sur la durée du festival
20). En 1954, la délégation soviétique avait 120kg de caviar dans ses bagages
21). En 1982, le jury est convié à un petit-déjeuner sur la plage après une projection tardive, mais le restaurant est fermé. Le jury, affamé, décide alors d’enfoncer les portes.

Album anniversaire des 70 ans du Festival
Parution : 17 mai 2017
Format : 215 x 295 mm
Volume : 304 pages – couleur
Édition bilingue (Français-Anglais)
Prix de Vente : 32€TTC
En vente : au Festival, en librairies et dans les FNAC

Artiste(s)