| Retour

Fin de cet événement dans 3 mois - Date du 29 juillet 2017 au 13 août 2017

68ème Festival de musique de Menton : mise en bouche !

68ème Festival de musique de Menton : mise en bouche !

Cette année, l’événement phare de l’est du département prendra ses quartiers d’été du 29 juillet au 13 août. De belles soirées prometteuses au clair de lune en écoutant cordes frappées et pincées, bois et vents, mais aussi chant et bandonéon !


Chaque année, le dévoilement du programme du Festival de musique de Menton est attendu avec impatience par les mélomanes de France et de Navarre, mais également par ceux du monde entier. Il faut dire qu’ininterrompu depuis sa création par André Boröcz en 1949, ce prestigieux événement – le plus ancien de France avec celui d’Aix-en- Provence – a su préserver son excellence et son authenticité, ses racines profondes, ainsi que la convivialité et la simplicité, ses spécificités. En ce vendredi 7 avril à la villa Maria Serena, Jean-Claude Guibal, Député-Maire, et Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique, ont accueilli Anne-Marie Dumont, conseiller départemental 06, et Pierre-Paul Léonelli, conseiller régional PACA, leurs partenaires, pour le traditionnel point presse. Et si tous ont exprimé leur profond attachement à ce Festival, chacun était heureux du retour de la Région après dix ans d’absence. Un retour avec une subvention de 50 000€ « une aide légitime, normale, qui n’aurait jamais dû cesser », souligne le représentant de Christian Estrosi. Un montant qui vient s’ajouter aux 80 000€ annuels du Département et aux 700 000€ de la Ville.

Du côté des interprètes

Cette édition 2017 s’annonce prometteuse avec en ouverture le grand pianiste turc Fazil Say. Le retour de l’enfant chéri de Menton que l’on pourra entendre dans un concerto de Mozart et un concerto de sa propre composition. D’autres légendes du piano suivront sur le parvis de la basilique, comme Christian Zacharias dans des Valses nobles et sentimentales, Lars Vogt et deux concerti de Beethoven ou encore Nelson Freire dans des oeuvres de Villa-Lobos peu jouées en concert. Côté musique de chambre, le public retrouvera le violoniste Renaud Capuçon aux côtés de la jeune génération montante française : le violoncelliste Edgar Moreau et le pianiste David Kadouch. Renaud Capuçon qui, lors de la conférence de presse, est intervenu en duplex pour évoquer le sentiment d’amitié qui le lie au Festival. À ne pas manquer non plus le duo violon-piano entre Christian Tetzlaff et Leif Ove Andsnes ainsi que la venue du quatuor Hagen et du clarinettiste Jörg Widmann.

Du côté des nouveautés

Directeur artistique pour la cinquième année consécutive, Paul-Emmanuel Thomas est un artiste éclectique qui, cette fois encore, a concocté quelques rencontres originales. Tout d’abord Le couronnement de Poppée, un opéra baroque de Monteverdi qui sera donné en version concert par l’ensemble Matheus et leur chef Jean-Claude Spinosi. La seconde rencontre sera la venue du célèbre bandonéoniste Juan José Mosalini qui fêtera son jubilé de carrière. Une soirée tango dans laquelle la danse fera son apparition. Et pour clôturer cette 68e édition, l’orchestre Il Pomo d’Oro et la mezzo-soprano Marie-Nicole Lemieux rendront hommage à Anna Girò, célèbre interprète de Vivaldi. Mais le festival ne serait plus le Festival de Menton sans ses concerts au musée Cocteau et ses master-classes données par la Zakhar Bron School of music de Zurich. Ni sans son festival Off constitué, entre autres, de rendez-vous sur l’esplanade Francis-Palmero, de conférences, d’expositions, de visites-guidées et d’un jeu sur smartphone !

Photo de Une : Jean-Claude Guibal, Députa-Maire de Menton, Paul-Emmanuel Thomas – Directeur du Festival de Musique / Anne-Marie Dumont, conseiller départemental 06 et Pierre-Paul Léonelli, conseiller régional PACA - courtesy Ville de Menton

Artiste(s)